Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 13:58


REPORTERS SANS FRONTIERES

 

167 sur 173 dans le dernier classement mondial

-  Superficie : 9 596 960 km
-  Population : 1 360 445 010
-  Langue : mandarin
-  Chef de l'Etat : Hu Jintao, depuis mars 2003

De nombreux médias tentent de s'émanciper du contrôle du Département de la propagande et des autorités locales, mais le Parti communiste n'abandonne pas ce secteur "stratégique". Confronté à une blogosphère de plus en plus dynamique, le pouvoir préfère jouer la carte de la propagande. En revanche, au Tibet et au Xinjiang, la situation de la liberté d'expression est nettement plus critique.

La Chine est la plus grande prison du monde pour les journalistes, blogueurs et cyberdissidents. La majorité de la centaine de détenus ont été condamnés à de lourdes peines de prison pour "subversion" ou "diffusion de secrets d'Etat" et sont détenus dans des conditions difficiles. Les journalistes sont souvent soumis au travail forcé. Les autorités locales, très sensibles à la mauvaise publicité que peuvent attirer des reportages sur la corruption ou le népotisme, continuent à arrêter des journalistes. Fin 2008, deux reporters ont ainsi été interpellés par les autorités du Shanxi (Centre). De son côté, la police politique concentre ses efforts sur les militants de la liberté d'expression. Après le dissident Hu Jia, c'est l'universitaire Liu Xiaobo qui a été emprisonné pour avoir participé au lancement de la Charte 08, un texte signé par des milliers de démocrates. Plus de cent signataires ont été interpellés, menacés, convoqués par la police politique, aux quatre coins du pays.

Le Parti communiste mobilise des moyens financiers et humains colossaux pour maintenir le contrôle sur l'information. La majorité des programmes en chinois, tibétain et ouighour des radios internationales sont brouillés grâce à des centaines d'antennes installées dans tout le pays. Des milliers de sites Internet sont bloqués et des dizaines de milliers de cyberpoliciers et cybercenseurs scrutent en permanence la Toile pour l'épurer des contenus "immoraux et subversifs". Tandis que le gouvernement finance à fonds perdu des médias officiels pléthoriques, notamment l'agence Xinhua et le groupe audiovisuel CCTV, pour alimenter sa propagande.

Les Jeux olympiques de Pékin de 2008 ont été marqués par une politique de contrôle de l'information sans précédent. C'est bien une "censure criminelle" qui a notamment étouffé le scandale du lait contaminé à la mélamine pendant les épreuves olympiques. Sans nul doute, des vies d'enfants auraient pu être sauvées si la presse avait été autorisée à alerter le public sur cette affaire de santé publique.

Une fois les JO achevés, la presse libérale a pu reprendre son travail de dénonciation de certaines dérives du pouvoir et des entreprises. Ainsi, Les Nouvelles de Pékin ont enquêté sur des internements psychiatriques forcés de pétitionnaires. Mais il demeure dangereux de mettre en cause les puissants, notamment les acteurs économiques, comme la Banque agricole de Chine qui a obtenu, fin 2008, la suspension de la licence de l'hebdomadaire économique China Business Post. Tous les médias doivent en effet obtenir une licence auprès d'une institution étatique.

Et, à la veille du 20e anniversaire du mouvement démocratique de juin 1989, tous les médias se voient imposer le silence sur la répression consécutive à cet événement. De même, les journalistes ne peuvent que relayer la propagande hostile au mouvement spirituel Falungong, dont la chaîne de télévision NTDTV et les sites d'informations sont inaccessibles dans le pays.

Les autorités misent toujours sur la censure, mais investissent également dans la propagande, avec la volonté de moderniser les médias, mais toujours au profit de la ligne du Parti communiste. Ainsi, les autorités mobilisent des milliers de "petits propagandistes" payés pour repérer sur Internet les contenus subversifs. Et la Chine veut rivaliser avec les chaînes internationales en créant une "CNN à la chinoise", car selon le directeur du Département de la propagande, Liu Yunshan, "il est devenu urgent pour la Chine de faire en sorte que [ses] capacités de communication soient en phase avec [son] prestige à l'échelle internationale ". Cependant, la crédibilité de ces médias est rudement ébranlée lorsque le discours d'investiture de Barack Obama est censuré au moment où le Président évoque son "soutien aux dissidents".

Au Tibet, depuis mars 2008, la répression s'abat sur ceux qui tentent de faire circuler des témoignages, notamment des images, attestant des violences commises par les forces de sécurité. Une dizaine de moines ou militants de la culture tibétaine sont détenus, certains condamnés à la prison à vie. La presse locale relaie une propagande virulente, notamment Le Quotidien du Tibet qui n'hésite pas à affirmer que la Chine est engagée dans une "lutte de classes à la vie à la mort" contre la "clique du dalaï-lama et les forces occidentales hostiles".

Malgré des lois strictes et un système d'autocensure imposé aux entreprises du secteur, Internet est un espace plus libre que la presse. Les blogueurs, et plus généralement les internautes, relaient des informations bannies dans les médias. Ils contribuent à la formation de l'opinion publique. Souvent ridiculisés pour avoir passé sous silence des événements importants, notamment l'incendie du complexe de CCTV début 2009, les médias officiels sont alors contraints d'évoquer des sujets sensibles.

La presse étrangère est censée jouir d'une liberté de mouvement et d'interview - l'un des rares acquis de la période olympique -, mais dès que les correspondants internationaux s'intéressent à des sujets sensibles, notamment le Tibet, la dissidence ou l'épidémie de sida, ils sont victimes d'entraves, voire de violences. Le Club des correspondants de la presse étrangère en Chine (FCCC) a recensé, en 2008, 178 cas d'interférence avec les médias étrangers, dont 63 affaires pendant la période olympique.

Pour limiter les reportages défavorables dans la presse étrangère, les autorités font pression sur les assistants chinois des correspondants, les obligeant à s'enregistrer auprès d'un organisme semi-officiel, ou intimident les sources d'information. Plusieurs Chinois sont emprisonnés pour avoir simplement répondu aux questions de médias étrangers.

Partager cet article

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Droits de l'Homme
commenter cet article

commentaires

Livres Editions GAT CONCEPT

 

NOUVEAUTÉ 

 

Les livres des Editions GAT CONCEPT sont en vente auprès de notre association.

Pour toute commande nous laisser un mail via le  formulaire contact  du blog.  

Calligraphies-Cover.jpg

calligraphies-tibetaines-.BACK.jpg

 

Spiti-cover.jpg

Spiti.BACK.jpg

 

 

marrakech.jpg

Campagne de Parrainage de communes du Tibet

CAMPAGNE  PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET :

  http://www.parrainages-villes-tibet.org/

 

Pour télécharger le dossier :

 

http://www.parrainages-villes-tibet.org/le-dossier-parrainages/

 

 

CAMPAGNE DE PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET
PAR DES MUNICIPALITÉS EUROPEENNES

 

10995334_1030098670337228_8328647903395292802_n.jpg


ASSOCIATIONFRANCE-TIBET

Campagne« Parrainage de communes du Tibet »

13 le débucher 28260 ANET

Tél.06.75.66.24.51.

pascal.daut@live.fr

http://www.tibet.fr/pdf/Parrainage%20de%20communes%20du%20Tibet%20doc0.pdf

    

Liste des communes actualisée 

Campagne de “Parrainage de Communes du Tibet”
Objectif: Préserver le riche Héritage Culturel des Tibétains.

 

 

1-Salles Sur Garonne(31390) - Jean-Louis Halioua / Lhatse

2-Beckerich - Luxembourg- Camille Gira / Gyama 

3-Crest (26400)- Hervé Mariton / Lithang

4-Brouckerque(59630)- Jean-Pierre Decool / Siling

5-Bray-Dunes(59123)- Claude Marteel / Kardze 

6-Coudekerque-Branche(59210)- David Bailleul / Dhartsedo

7-Sisteron(04200) – Daniel Spagnou / Nyingtri 

8-Dieffenthal(67650) - Charles Andrea/ Jaqung

9-Pezens(11170)- Jean-Pierre Botsen / Dingri

10-Lugagnan(65100) - Jacques Garrot / Lhokha

11-Bourgtheroulde Infreville(27520) - Bruno Questel / Samye

12-Saint Laurent du Var(06700) - Henri Revel /Taktser

13-Divonne-Les-Bains(01220) - Etienne Blanc / Kyirong

14-L'Argentière-la-Bessée(05120) - JoëlGiraud/ Shethongmon

15-Lamothe-Goas(32500)- Alain Scudellaro / TsangLukner Shakar

16-St Genés Champanelle(63122) - Roger Gardes / Dromo

17-Festes et St André(11300) - Daniel Bord / Tadruk

18-Paris XI(75011) – Patrick Bloche / Lhassa

19–Manduel(30129) - Marie-Louise Sabatier/  Gyantse

20- Créon (33670) - Jean-Marie Darmian / Ruthok

21- Valouse (26110) - Patrick Liévaux / ShagRongpo

22- Plouray (56770) - Michel Morvant / Tsari 

23– Lans-en-Vercors (38250) - Jean-Paul Gouttenoire /Jomda

24– La Chapelle-Saint-Ursin (18570) - Yvon Beuchon/Sangchu-Labrang

25-Soulom(65260) - Xavier Macias / Chongye

26- Saint-Thomas-en-Royans (26190) – Christian Follut/ Jol

27-Merville(59660) - Jacques Parent /Dzogang

28- Mourenx (64150) - DavidHabib/ Tsona

29– Lavaur (81500) -BernardCarayon / Shigatse

30– Izeure (21110) -Catherine Lanterne /Yubeng

31-Artiguelouve(64230) -  Éline Gosset / Nyethang

32- Digne-Les-Bains(04000) - SergeGloaguen/Kumbum

33- Lavelanet-de-Comminges(31220) - Évelyne Delavergne / Narthang

34- Le Vigan (30120) - Eric Doulcier / Dergé

35– Bourbourg(59630)- FrancisBassemon / Shalu

36- Gensac-sur-Garonne(31310)- Henri Devic / Gadong

37- Bax(31310) - Philippe Bedel/ Rong

38- Carbonne(31390) - Guy Hellé/ Nagartse

39–Epinac(71360)- Jean-François Nicolas / Sakya

40– Amfreville-La-Mi-Voie(76920) – Luc Von Lennep / Phari

41- Le Cannet-des-Maures(83340) - Jean-Luc Longour / Gyatsa

42– Latrape(31310) - Jean-Louis Séguela / Riwoche

43– Sciez (74140) -Jean-LucBidal / Gyalthang

44– Widehem(62630) - Pierre Lequien / Taklung

45– Nieppe(59850) -MichelVandevoorde / Tsongdu(Nyalam)

46– Montbéliard(25200) - JacquesHélias / Kharta

47– Marzens(81500) -DidierJeanjean / Nagchu

48– Vitrolles(13127) - LoïcGachon / Tsethang-YumbuLakhang

49- Labastide-Saint-Georges(81500) - Jacques Juan / KhymZhi Shang

50– Bouchemaine(49080) - Anne-Sophie Hocquet de Lajartre / TashiDorje – Jhado/ Lac Namso

51–Ussel (46240)-Jean-Paul David / Rumbu

52-Sembrancher(1933) – Suisse- Bernard Giovanola / Rongbuk

53– Beurizot(21350) - Hugues Baudvin /Yerpa

54–Mailholas(31310)- Gérard Carrère / Dorjeling

55– Briançon(05100)- GérardFromm /Pelyul

56– Hondschoote(59122) - Hervé Saison / Markham

57– Aiguefonde(81200) – Vincent Garel / Nyemo

58– Vers sur Selle (80480)- Thierry Demoury / Dechen

59-Bennwihr (68690) – Richard Fuchs /Chamdo

60-– St Valéry sur Somme(80230)- Stéphane Haussoulier / Sera

61-Corby- Angleterre-JeanAddison / Rigul

62– Billere (64140)- Jean-Yves lalanne / Surmang

63-Marcq en Yvelines (78770)- Pierre Souin/ Drigung

 
De nombreuses autres Municipalités ont aussi été contactées par les Membres des Groupes Tibet du Parlement(189 députés) et du Sénat(67 sénateurs) et par la plupart des Membres des Groupes de Soutien au Tibet… Suite à cette mobilisation, nous espérons de nombreuses autres Municipalités !

 58 Associations Internationales de Soutien auTibet ont déjà adhéré à cette campagne;
Passeport Tibétain(Essert-90), Montagne du Bonheur(Paris-75), Briançon-05 Urgence-Tibet, France-Tibet
National, Collectif Tibet-Dunkerque(59), Maison des Himalayas(Gonnehem-62), France-Tibet-Île de la
réunion(974), Association Provence-Himalaya(Vitrolles-13), Nos Amis de l’Himalaya(Bordeaux-33), France-
Tibet / Nord-Pas de Calais(Lille-59), Aide et Espoir pour le Monde Tibétain(Amiens-80), SOS Tibet(Lyon-69),
Culture en Exil(Nantes-44), Lotus Himalaya(Maubeuge-59), Corse-Tibet(Porto Vecchio-20), Liberté au
Tibet(Sélestat-67), Objectif Tibet(Sciez-74), France-Tibet Maine/Anjou(Angers-49), Alliance Tibet-
Chine(Paris-75), Lions des Neiges(Lyon-69), Tibet-Languedoc(Nîmes-30), Drôme Ardèche – Tibet(Valence-
26), Jamtse Thundel(Gras-07), Tibet, Vallée de La dröme(Crest-07), ART (Aide aux Réfugiés
Tibétains)(Grenoble-38), Association des Elus Verts Pour le Tibet(Paris-75), Espoir pour le Tibet(Vannes-56),
Don et Action pour le Tibet(Yvry Sur Seine-94), Collectif Action-Tibet-vérité(Marzens-81), Institut Vajra
Yogini(Marzens-81)- Autodétermination Tibet(Rabat les Trois Seigneurs-09), Association Falun
Gong(Bordeaux-33), Rencontres Tibétaines(Toulouse-31), Matchik Labdreun(Marseille-13), Tibet-
Normandie(Rouen-76), APACT(Pau-64), Tutti Frutti International(Villeneuve d’Ascq-59), France-Tibet-Isère,
Association Amitié Suisse-Tibet(AAST), Gesellschaft Schweizerisch-Tibetische- (Suisse), Tibetet Support
Association - (Hongrie), Tibetan Programme of the Other Space Foundation - (Pologne), Casa del Tibet -
(Espagne), Svensk Tibet Komitten - (Suède), Tibet Support Group-Ireland., Les Amis du Tibet – Luxembourg,
Friends of Tibet India(Delhi), La Casa Del Tibet di Votigno di Canossa(Italy), Tibet Initiative Deutschland
e.v.(Germany), PTC – Pro Tibet Culture(Chili), Tibet Patria Libre(Uruguay), Casa Tibet Mexico(Mexico),
Ganasamannay, Kolkata(India), Costa Rica-Tibet(Costa-Rica), fundacion Tashi delek(spain), Kasakhstan-
Tibet(Kasakhstan), Panama-Tibet(Panama), Tibet-Thaïland(Thailand)


NB :Le travail engagé par notre ami Francis se poursuit : c'est Pascal Dautancourt qui se chargera désormais du suivi des demandes et propositions des communes.
N' hésitez pas à solliciter vos élus en ce sens... et à entrer en contact avec Pascal:

ASSOCIATION FRANCE-TIBET 
Campagne « Parrainage de communes du Tibet » 
13 le débucher 28260 ANET
Tél.             06.75.66.24.51      .
Pascal.dautancourt@gmail.com

 

 

La campagne de parrainage continue. N'hésitez pas à solliciter votre Maire et à nous contacter si besoin. 

Archives

Qui sommes nous

Association pour la défense des Droits du Peuple Tibétain

drapeau-tibet-copie-3.gif

 

On ne se sert jamais plus d'un drapeau

que quand un peuple est opprimé

Lhamo Tso à Briançon

vidéo