Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 10:26
Golok Gabde, ville du Tibet de l'Est, est devenue une ville Orwellienne depuis le 15 mars
Dans le centre de la ville, sur un grand écran, les habitants peuvent voir le film de propagande contre les auto-immolations tout au long de la journée.
Toutes autres sources d'informations sont coupées: on empêche la population locale d'accéder aux médias et d'obtenir des nouvelles du monde extérieur.
Toutes les lignes de téléphones et d'internet sont coupées.
Les habitants qui sortent de la maison sont interrogés par la police, qui couvre toute la ville, sur les raisons de leurs déplacements.
A cinq heures d'après-midi, l'heure de la sortie des bureaux, il n'a personne dans le centre ville de 20.000 habitants. Seuls les employés du gouvernement chinois se rendent encore régulièrement au travail. Les Tibétains évitent d'aller travailler et n'envoient plus leurs enfants à l'école.
Ces mesures d'apartheid sont prises par les autorités chinoises après l'arrestation du moine Tritsen, qui a écrit le livre sur les raisons d'auto-immolations au Tibet.
Son monastère, Tonkyab, est soumis aux interrogatoires, expulsions des moines et l'interdiction de sortir pour ceux qui ne sont pas expulsés.
Signez la pétition, SVP

http://www.thepetitionsite.com/182/873/713/stop-arbitrary-detention-in-tibet/
Stop arbitrary detention in Tibet - The Petition Site
 
www.thepetitionsite.com
The total number of known political prisoners in Tibet, according to Tibetan Center for Human Rights and... (422 signatures on petition)
 
Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Urgent
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 19:35


Il y a quatre jours Tenzin Phuntsog est devenu le 12e tibétain au Tibet à s'être immolé par le feu cette année en signe de protestation contre la domination chinoise. Son état de santé actuel est encore inconnu mais on pense qu'il a survécu à l'incident et a été hospitalisé.

Depuis la fin de Septembre, 10 Tibétains ont pris une telle action tragique; au moins six morts. Ces cris à l'aide désespérés doivent être entendus; la crise justifie une réponse d'envergure internationale, en vue de faire pression sur l
a Chine pour mettre fin à son oppression intolérable au Tibet.

Stand Up For Tibet a vu des milliers de Tibétains et sympathisants du monde entier s'engager dans la campagne «ASSEZ! Intervention global pour sauver des vies tibétaines » et exiger de leurs gouvernements des déclarations fortes de leurs préoccupation et d'une action diplomatique pour arrêter l'escalade de la crise encore plus hors de contrôle.

Comme
le 10 Décembre,journée des Droits de l'Homme, approche nous  re-doublons d'efforts pour amener les gouvernements du monde à s'exprimer publiquement.

Agissez et aidez nous à demander aux gouvernements d'agir
maintenant: L'ère du numérique a permis à chacun de nous d'avoir un moyen facile de communiquer avec nos représentants élus. Mais rien ne vaut des centaines de lettres individuelles, toutes demandant la même chose avec une écriture differente.
S'il vous plaît prenez cinq minutes pour écrire Pour le Tibet
( Write For Tibet) http://standupfortibet.org/global-action/writefortibet/et envoyez à votre représentant élu une lettre personnelle. Chaque lettre qui sera envoyée va amplifier l'appel des citoyens concernés à travers le monde et rendra plus difficile encore les gouvernements d'ignorer notre appel.

Écrivez pour le Tibet ( Write For Tibet) aujourd'hui et venez en aide à l'appel pour une intervention mondiale en vue de sauver des vies tibétaines.

Cette campagne vitale est entièrement financée par des dons que nous recevons de membres et sympathisants de notre travail. Même la plus petite des contributions va un long chemin pour nous aider à coordonner cette campagne cruciale.
S'il vous plaît pensez à faire un don à www.tibetnetwork.org / donate.

Avec espoir et détermination,

L'équipe Stand Up For Tibet

Post-scriptum Nous comprenons que vous n'ayez pas forcément le temps d'envoyer un message personnel pour le Tibet (
Write For Tibet). Si cela est le cas veuillez néanmoins prendre le temps d'envoyer une (ou plusieurs) des actions en ligne présentées ici(http://org2.democracyinaction.org/dia/track.jsp?v=2&c=zQFxAIOHmm5M8yksX0C8z8t%2BS8c9y5rf) afin de pousser les dirigeants mondiaux de défendre le Tibet (Stand Up For Tibet).

 



 

 

 

globalintervention-copie-1.jpg

 

 

 

Dear Friend

Four days ago Tenzin Phuntsog became the 12th Tibetan in Tibet this year to set himself on fire in protest against China's rule.
His current status is still unknown but it is believed that he survived the incident and has been hospitalized.

 

 

Since the end of September, 10 Tibetans have taken such tragic action; at least six have died. These desperate cries for help must be heeded; the crisis warrants a major international response, to pressure China to end its intolerable oppression in Tibet.

Stand Up For Tibet has seen thousands of Tibetans and supporters around the world pledging 'ENOUGH! Global Intervention to Save Tibetan Lives' and demanding their governments issue strong statements of concern and diplomatic action, to stop the crisis escalating even further out of control.

As Human Rights Day approaches on 10 December, we are re-doubling our efforts to get world governments to speak out publicly.

Take action and help us demand governments act now:
The digital age has allowed each of us an easy way to contact our elected representatives.  But nothing really works the same as hundreds of individual letters, all asking for the same thing with a differnt voice. Please take five minutes to
Write For Tibet and send your elected representative a personal letter. Every letter that is sent will amplify the call of concerned citizens around the world and make it harder for governments to ignore our appeal.

Write For Tibet today and help the call for Global Intervention to Save Tibetan Lives roar around the world.

This vital campaign is funded entirely by donations we recieve from members and generous supporters of our work. Even the smallest of contributions goes a long way to helping us coordinate this crucial campaign.  Please consider making a donation at
www.tibetnetwork.org/donate.

With hope and determination,

The Stand Up For Tibet Team

P.S. We understand that you may not have time to send a personal
Write For Tibet message.  If this is the case please take even less time to send one (or more) of the digital actions featured here urging World Leaders to Stand Up For Tibet.

To keep up to date with this campaign please visit and follow the
Crisis in Ngaba Facebook page


Stand up For Tibet is a global campaign coordinated by International Tibet Network, a global coalition of 180 Tibet groups dedicated to campaigning non-violently to restore the rights Tibetans lost when China occupied Tibet sixty years ago. 

 

 

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Urgent
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 11:23

 

Le 13 Décembre prochain, Catherine Ashton, haut commissaire européenne pour les affaires étrangères prendra la parole devant le parlement européen au sujet des priorités de l'UE en matière du respect des droits humains. 

S'il vous plaît demandez-lui de faire une déclaration publique forte concernant la situation catastrophique au Tibet

Jeudi dernier un moine a de nouveau tente de s'immoler. Depuis mars 2001, c'est le 11e Tibétain à faire de même et s'ils agissent ainsi c'est parce que la répression, les exactions et les atteintes au droit fondamental de pratiquer leur culture et leur religion ne cessent de s'amplifier.



IL FAUT FAIRE LE MAXIMUM POUR QUE L'EUROPE CONDAMNE CETTE REPRESSION INNACCEPTABLE !



Participez vite au 2 campagnes en ligne aux adresses ci dessous. Il faut que d'ici le 13 décembre le maximum de soutien au peuple tibétain soit exprimé.



http://org2.democracyinaction.org/o/5380/p/dia/action/public/?action_KEY=8871



http://standupfortibet.org/enough/dk-speakup-petition-1

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Urgent
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 14:17

 

TIBET mouvement de solidarité
 

COMMUNIQUE DE PRESSE
 


 Le Mouvement de solidarité tibétaine est profondément attristé et ému par les récents actes tragiques de l'auto-immolation par des moines du monastère de Kirti dans le district de Ngaba, au nord-est du Tibet.

 Nous sommes gravement préoccupés par la détérioration de la situation au Tibet qui a conduit les Tibétains à de tels actes désespérés.

 En solidarité avec les souffrances du peuple tibétain au Tibet le Mouvement de Solidarité Tibet va lancer une série d'activités entre le 18 Octobre et le 21octobre 2011  destinées à mettre en évidence la situation au Tibet.

·18 Octobre : Les membres du Parlement tibétain en exil (TPIE) tiendra une grève de la faim de 24 heures à Jantar Mantar, à New Delhi

· 19 Octobre: 3000 Tibétains de toute l'Inde et du Népal prendront part à  la Global Solidarity Fast (Grève de la faim) à Rajghat suivie par la Marche pour la Paix dirigée par  des moines   et des nonnes tibétains .

· 20 Octobre : les femmes tibétaines qui suivent la Marche pour la Paix de Samta Sthal à Jantar Mantar, continueront la journée par de longues prières

·21 Octobre : Les jeunes Tibétains qui suivent la Marche pour la Paix de Samta Sthal à Jantar Mantar, continueront la journée de longues prières jours

(Voir programme ci-joint pour plus de détails)

Des délégations parlementaires de Tibétains visiteront diverses ambassades et d'éminents leaders indiens pour les informer de la situation au Tibet.

Le Mouvement de Solidarité Tibétaine appelle à l'action:

· Nous demandons instamment la République populaire de Chine à respecter le droit fondamental des Tibétains de pratiquer librement leur religion

· Nous demandons instamment la République populaire de Chine à revoir ses politiques en vigueur au Tibet afin de satisfaire les aspirations du peuple tibétain pour une société véritablement harmonieuse

· Appels aux gouvernements et l'ONU pour appeler la Chine à véritablement respecter les normes internationales relatives aux droits.
· Invite la Chine à permettre à des délégations d’enquête internationales et indépendantes et aux medias de visiter le Tibet et en particulier Monastère Kirti

· Appelle  la Chine à retirer complètement l'armée chinoise du Monastère Kirti

· Appelle la Chine de clarifier la situation de Lobsang Kalsang (age18), Lobsang Konchok (19), Kelsang Wangchuk (17) et Norbu Damdul (19) et le lieu où ils se trouvent.
 
Contexte:

La situation au Tibet s'est dégradée depuis le soulèvement 2008. Il est devenu encore plus urgent avec l'augmentation des cas d'auto-immolation par de jeunes Tibétains qui sont extrêmes en utilisant cette méthode de protestation à élever la voix contre le régime oppressif chinois. Les Tibétains au Tibet sont entraînés à ces actes drastiques pour résister à la répression politique, l'assimilation culturelle, à la marginalisation économique et la destruction de l'environnement.

Le monastère de Ngaba Kirti, District de Ngaba dans le Nord-Est du Tibet, est le site de sept auto-immolations cette année. Le monastère a été le théâtre à grande échelle de manifestations non violentes, dont beaucoup de manifestants ont été ensuite placés en détention. Le mouvement des moines est strictement contrôlé et les moines sont soumis à la «campagne  de rééducation patriotique ". Selon certaines sources, il ya une énorme présence militaire chinoise à l'intérieur du monastère où les militaires chinois sont plus nombreux que les moines. Cela semble être une stratégie à long terme que les quartiers résidentiels sont en cours de construction dans l'enceinte du monastère.

Les huit cas d'auto-immolations sont les suivants:

*Lobsang Phuntsok, 20 ans, s'est immolé par le feu le 16 Mars à l'occasion  de la commémoration du soulèvement de mars 2008 au Tibet. Il est décédé le lendemain à cause de brûlures et les coups par le personnel de sécurité chinois. Cela a conduit à plus de protestations de la population locale en appui à son sacrifice.

 *Tsewang Norbu, 29 ans, un moine du monastère de Nyatso, Kham Tawu, auto-immolé et a succombé à ses blessures le 15 août 2011.

*Lobsang Kalsang, 18 ans. Frère cadet de Lobsang Phuntsok, s'est immolé le 26 Septembre. Il est hospitalisé, mais aucune information n'a été mise à disposition sur son état ou le lieu  où il se trouvemême aujourd'hui.

 *Lobsang Konchok, 19 ans, s'est immolé par le feu en même temps que Lobsang Kalsang le même jour. Son état et le lieu où il se trouve ne sont pas connus.

*Kelsang · Wangchuk, 17 ans, un moine novice, s'est immolé par le feu le 3 Octobre et a subi de graves traumatismes crâniens  pendant sa détention. Son état et le lieu où il se trouve ne sont  ne sont pas connus.

*Khaying, 18 ans,  s’est  l'auto-immolé le 7 Octobre. Khaying été emmené à Bharkham hôpital, où il a succombé à ses blessures le lendemain. Les autorités ont refusé de remettre son corps, de peur de davantage de protestations publiques. Sa famille n'a reçu que ses cendres et les os.

*Choephel, 19 ans, s'est immolé par le feu avec  Khaying, le même jour et il est mort le 11 Octobre.

*Norbu · Damdul, 19 ans, un ancien moine du monastère de Kirti s'est immolé par le feu dans le marché du district de Ngaba à 11h50 le 15 Octobre 2011. Il a été emmené par la police et sa condition et le lieu où il se trouve ne sont pas encore connus.

 *Tenzin Wangmo, 20 ans, une religieuse de Mame Dechen couvent Chokorling (aussi connu comme Mame couvent) et de Shakoma village de Ngaba, s’est immolée  à un carrefour à proximité de son couvent à environ 13 h00, le 17 Octobre 2011. Elle serait décédé sur place.

Toutes les victimes de l'auto-immolation ont crié des slogans réclamant la liberté pour le Tibet, la liberté de religion, de langue, le mouvement, la parole, fin de la discrimination et le retour de Sa Sainteté le Dalaï Lama au Tibet.

Penpa Tsering

Penpa Tsering

Speaker 


Tibetan Parliament in Exile 

 

 

 

Press Contacts: 

Thupten Lungrig (Tibetan and Hindi Media):                   +91 99 10965887 

Kelsang Gyaltsen (Chinese Media):                                 +91 98 16 851889 

B.Tsering (English Media):                                                 +91 94 18 792810 

Youdon Aukatsang (English and Hindi Media):               +91 99 99 915061

 

Suggested websites for further background:

http://www.hrw.org/node/102319

http://www.amnesty.org/en/library/asset/ASA17/045/2011/en/83abb4ee-dc73-4a31-9208-d29d0ff7d190/asa170452011en.html

http://www.tibet.net/en                            

http://www.tchrd.org/

http://www.savetibet.org

http://www.voanews.com/tibetan-english/news/Tibetan-Woman-Set-Herself-on-Fire--131986838.html

 

....................................................

Youdon Aukatsang
C-72 First Floor, East of Kailash
New Delhi - 65  INDIA
Phone: +91 11 4678 3331/4654 8495

We are what we think- Gautam Buddha

 *************************************************************************************

The International Tibet Network is a global coalition of Tibet-related non-governmental organisations. Its purpose is to maximise the effectiveness of the worldwide Tibet movement, which is dedicated to ending human rights violations in Tibet and to working actively to restore the Tibetan people's right under international law to determine their future political, economic, social, religious and Cultural status.

The Network pursues its goals by working to increase the capacity of individual Member Organisations, through the coordination of strategic campaigns and by increased cooperation among organizations, thereby strengthening the Tibet movement as a whole. See www.tibetnetwork.org for more information.

*************************************************************************************

 

 TIBETAN SOLIDARITY MOVEMENT

 

PRESS STATEMENT

 

 TheTibetan Solidarity Movement is deeply saddened and moved by the recent tragic acts of self-immolation by monks of Kirti Monastery in Ngaba District, North- eastern Tibet.

 We are gravely concerned about the deteriorating situation inside Tibet that has driven the Tibetans to such desperate acts.

 In solidarity with the plight of the Tibetan people inside Tibet the Tibetan Solidarity Movement will launch a series of activities from October 18- 21, 2011 to highlight the situation inside Tibet.

·      October 18:  Members of Tibetan Parliament in exile (TPIE) will hold a 24 hour Fast at Jantar Mantar, New Delhi

·      October 19: 3000 Tibetans from all over India and Nepal will take part in the Global Solidarity Fast at Rajghat followed by Peace March led by Tibetan Monks and Nuns

·      October 20: Tibetan women will lead a Peace March from Samta Sthal to Jantar Mantar followed by day long Prayers

·      October 21: Young Tibetans will lead a Peace March Samta Sthal to Jantar Mantar followed day long Prayers

(see attached program for more details)

Tibetan parliamentary delegations are visiting various embassies and prominent Indian leaders to apprise them of the situation in Tibet.

 Tibetan Solidarity Movement’s Call for Action:

·      Strongly urge the People’s Republic of China to respect the fundamental right of the Tibetans to freely practice their religion

·      Strongly urge People’s Republic of China to review its existing policies in Tibet in order to fulfill the aspirations of the Tibetan people for a truly harmonious society

·      Appeals to Governments and the UN to call on China to genuinely uphold the international human rights standards. 

·      Calls on China to allow international independent fact-finding delegations and media to visit Tibet and in particular Kirti Monastery

·      Calls on China to completely withdraw Chinese military from the Kirti Monastery

·      Calls on China to clarify the condition and whereabouts of Lobsang Kalsang(age18), Lobsang Konchok(19), Kelsang Wangchuk(17) and Norbu Damdul(19).

 Background: 

The situation inside Tibet has been deteriorating since the 2008 uprising. It has become even more urgent with increasing cases of self-immolation by young Tibetans who are using this extreme method of protest to raise their voice against the oppressive Chinese regime. Tibetans in Tibet are driven to these drastic acts to resist political repression, cultural assimilation, economic marginalization and environmental destruction.

The Kirti monastery in Ngaba District in North-eastern Tibet is the site of seven self-immolations this year. The monastery witnessed large scale non-violent protests,, many of whom were subsequently detained. The movement of the monks is strictly controlled and the monks are being subjected to “Patriotic Re-education campaign”. Reportedly, there is a huge Chinese military presence inside the Monastery where they have outnumbered the monks. This appears to be a long-term strategy as residential quarters are being constructed within the premises of the monastery.

The eight cases of self-immolations are as follows:

·      Lobsang Phuntsok, 20, set himself on fire on March 16 to mark the March 2008 uprisings in Tibet. He died the following day due to the burns and beatings by the Chinese Security personnel. That resulted in more protests by the local population in support of his sacrifice. 

·      Tsewang Norbu, 29, a monk from Nyatso monastery, Kham Tawu, self-immolated and succumbed to his injuries on 15th August 2011.

·      Lobsang Kalsang, 18. Lobsang Phuntsok’s younger brother, set himself aflame on September 26. He was hospitalized, but no information has been made available about his condition or whereabouts even today.

·      Lobsang Konchok, 19, set himself on fire along with Lobsang Kalsang on the same day. His condition and whereabouts are also not known.

·      Kelsang Wangchuk, 17, a novice monk, set himself on fire on October 3 and sustained serious head injuries during detention. His condition and whereabouts are also not known.

·      Khaying, 18, committed self-immolation on October 7. Khaying was taken to Bharkham hospital, where he succumbed to his injuries the next day. The authorities refused to hand over his body for fear of more public protests. His family received only his ashes and bones.

·      Choephel, 19, set himself on fire along with Khaying on the same day and died on October 11.

·      Norbu Damdul,19, a former monk of Kirti Monastery set himself on fire in the Ngaba district market at 11.50 am on October 15, 2011. He was taken away by the police and his condition and whereabouts are still not known.

·      Tenzin Wangmo, 20, a nun of Mame Dechen Chokorling nunnery (also known as Mame nunnery) and from Shakoma Village in Ngaba, lit herself at a crossroads near her nunnery around 1 pm on October 17, 2011. She is reported to have died at the scene.

All the victims of self-immolation have raised slogans demanding freedom for Tibet, freedom of religion, language, movement, speech, end to discrimination and return of His Holiness the Dalai Lama to Tibet.

 Penpa Tsering

Speaker

Tibetan Parliament in Exile

 

Press Contacts:

Thupten Lungrig (Tibetan and Hindi Media):                   +91 99 10965887

Kelsang Gyaltsen (Chinese Media):                                 +91 98 16 851889

B.Tsering (English Media):                                                 +91 94 18 792810

Youdon Aukatsang (English and Hindi Media):               +91 99 99 915061

 

Suggested websites for further background:

http://www.hrw.org/node/102319

http://www.amnesty.org/en/library/asset/ASA17/045/2011/en/83abb4ee-dc73-4a31-9208-d29d0ff7d190/asa170452011en.html

http://www.tibet.net/en                            

http://www.tchrd.org/

http://www.savetibet.org

http://www.voanews.com/tibetan-english/news/Tibetan-Woman-Set-Herself-on-Fire--131986838.html

 

......................................................

Youdon Aukatsang
C-72 First Floor, East of Kailash
New Delhi - 65  INDIA
Phone: +91 11 4678 3331/4654 8495

We are what we think- Gautam Buddha

 *************************************************************************************

The International Tibet Network is a global coalition of Tibet-related non-governmental organisations. Its purpose is to maximise the effectiveness of the worldwide Tibet movement, which is dedicated to ending human rights violations in Tibet and to working actively to restore the Tibetan people's right under international law to determine their future political, economic, social, religious and Cultural status.

The Network pursues its goals by working to increase the capacity of individual Member Organisations, through the coordination of strategic campaigns and by increased cooperation among organizations, thereby strengthening the Tibet movement as a whole. See www.tibetnetwork.org for more information.

*************************************************************************************






 

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Urgent
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 23:22


ASSEZ ! Debout avec les Tibétains !

Intervention mondiale maintenant pour sauver la vie des Tibétains.

Sept jeunes Tibétains ont mis le feu à eux-mêmes dans l'est du Tibet depuis Mars 2011; cinq depuis le 26 Septembre. Quatre sont morts. Ces actes sans précédent et vraiment désespérés sont un cri vers le monde extérieur, un appel à l'aide.

Six de ces immolations sont liés au monastère de Kirti de Ngaba, l'une des institutions monastiques les plus importantes et influentes au Tibet.

La répression impitoyable et violente de la Chine dans le Ngaba et dans tout le Tibet intensifie les griefs des tibétains et exacerbe le ressentiment et le désespoir ressenti à travers le Tibet.

Si rien n'est fait à propos de cette tragédie croissante, la spirale pourrait aller encore plus loin dans une crise à l'échelle nationale, à moins que le monde agisse maintenant.

La communauté internationale, à la fois les citoyens et les gouvernements, doivent se lever pour le Tibet. Une intervention diplomatique mondiale, immédiate, sauvera des vies tibétaines.

Nous exigeons une réponse internationale coordonnée par les dirigeants mondiaux condamnant les mesures répressives de la Chine dans Ngaba et à travers le Tibet, et instituant des stratégies multilatérales pour plaider en faveur du peuple tibétain. Dans l'immédiat, nous demandons à la Chine de retirer ses forces de sécurité de Ngaba et à travers le Tibet maintenant, et d'arrêter le harcèlement continu et la torture des moines.

En signant cette déclaration, je soutiens l'intervention diplomatique mondiale pour le Tibet et je m'engage à défendre les Tibétains qui ont le droit de vivre dans la paix et la liberté comme tout autre être humain.

Laissons le rugissement de notre soutien faire écho à travers tout le Tibet et être enfin entendu par les dirigeants chinois à Pékin.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Signez l'engagement "JE ME LÈVE POUR LE TIBET"


Pourquoi est il nécessaire que vous signiez l'engagement:

1. Les Tibétains au Tibet ont besoin de savoir que nous sommes debout
avec eux

2. Les gouvernements du monde entier doivent entendre notre appel à
l'action

3. La Chine doit mettre fin à la répression MAINTENANT



POUR SIGNEZ : JE ME LÈVE POUR LE TIBET

http://standupfortibet.org/enough/dk-speakup-petition-1/
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Série impressionnante d’immolations au Tibet

 

De jeunes moines s’immolent par le feu pour protester contre la répression exercée par le gouvernement chinois au Tibet, demander la liberté religieuse et demander le retour du Dalaï Lama au Tibet.

 

 Le 7 Octobre 2011 au Monastère de Kirti

(Conté de Ngaba, dans la province tibétaine de l’Amdo annexée au Sechouan chinois en 1965)

Deux anciens moines du Monastère de Kirti, Choepel (19 ans) et Khaying (18ans) se sont immolés  en appelant à liberté au Tibet et au retour du Dalaï Lama au Tibet. Ils ont été battus par les forces de sécurité chinoises qui éteignaient le feu. Ces deux jeunes auraient péri quelques jours plus tard.

 

Le 3 octobre 2011 au Monastère de Kirti (Ngaba)

Un autre moine nommé Kelsang Wangchuk (17 ans) s’est immolé. Il a été immédiatement entouré par des soldats chinois qui ont éteint les flammes, l’ont roué de coups et l’ont emmené à l’hôpital sous bonne garde de sorte que la gravité de ses blessures reste inconnue.

 

Le 26 septembre 2011 à Ngaba

Lobsang Kalsang, frère du moine Lobsang Phuntsok qui s’était sacrifié le 16 mars, et Lobsang Kunchok, deux jeunes moines de 18 ans, se sont immolés.

 Les deux moines auraient entamé leurs protestations dans la ville de Ngaba en appelant à la liberté religieuse et au retour du Dalaï Lama au Tibet avant de s’immoler. Ces deux moines sont hospitalisés et en état d’arrestation.

 

Le 15 août 2011 au Monastère de Nyastso

(dans la préfecture de Kandsé ,  province tibétaine du Kham annexée au Sechouan)

Tsewang Norbu (29 ans), moine, a avalé de l’essence avant de s’immoler  et après avoir appelé à la liberté religieuse et au retour du Dalaï Lama au Tibet.

 

Le 16 mars 2011 au Monastère de Kirti

Afin de marquer l’anniversaire du meurtre de nombreux Tibétains lors des manifestations de 2008, Phuntsok (19ans), moine de Kirti, s’est immolé. Roué de coups par la honnie police armée du peuple, il a été emporté à l’intérieur du monastère par un groupe de moines et il est décédé peu après.

 

D’après le Bureau du Tibet de paris, une telle forme extrême de protestation, illustre le degré de désespoir et d’impuissance du peuple tibétain, dont les droits fondamentaux sont bafoués au quotidien par les autorités chinoises. Nous appelons donc la communauté internationale à exprimer sa préoccupation et à exhorter les autorités chinoises à prendre en considération  et résoudre les souffrances du peuple tibétain de façon équitable et transparente

 

 

315692_2287489587214_1248161800_32298916_159651179_n.jpg

 

 

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Urgent
commenter cet article
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 21:55

 

> L’état de santé de Lobsang Tenzin, le plus ancien prisonnier politique, est devenu critique.

> Lobsang Tenzin est emprisonné depuis 23 ans. Selon le centre tibétain des droits de l’homme et de la démocratie, il souffre d’un grave diabète provoquant une cécité périodique. Lobsang Tenzin est actuellement détenu à la prison de Chushur (Qushui, en chinois) dans la Région autonome du Tibet. Il s’est fait arrêter lors des manifestations de mars 1988, quand il était étudiant à l’université du Tibet, et a été condamné, avec cinq autres Tibétains, suite à la mort d’un policier.  Sa condamnation à mort s’est mue en peine de prison à vie, grâce aux pressions internationales. Ne renonçant jamais à son militantisme, il a organisé des manifestations dans son précédent lieu d’incarcération, la prison de Drapchi, et il a même essayé de faire passer une lettre à James Lilley, l’ambassadeur des Etats-Unis, en visite.
>
> AGISSEZ !
> Signez la pétition (en francais) http://org2.democracyinaction.org/o/5380/p/dia/action/public/?action_KEY=8043
> En anglais http://org2.democracyinaction.org/o/5380/p/dia/action/public/?action_KEY=8033
>
> Beaucoup de signatures s'il vous plaît!!!
>
> Merci
>
> Ali

> Alison Reynolds
> Executive Director, International Tibet Network
> www.tibetnetwork.org
>
>
>

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Urgent
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 14:51

Monday, November 1, 2010

Urgent Blogpost by Woeser; Lhasa Public Security Bureau Summon Her

High Peaks Pure Earth has translated an urgent blogpost by Woeser describing how she was summoned on the phone by the Lhasa Public Security Bureau. The blogpost was written approximately one hour ago.

 

"Urgent: Someone on the Phone Claiming to be from Lhasa City Public Security Bureau Summoned Me" 
By Woeser


At 11:11am, mobile phone number 13989990059 called me on my mobile.
The caller claimed to be from Lhasa City Public Security Bureau and immediately summoned me to the Public Security Bureau.
I asked why I was being summoned.
He said that there was something he needed to discuss with me.
I said I would not go, I had no reason to go to the Public Security Bureau.
He said of course there is a reason, you know what you have done.
I said I had not done anything illegal. I said that if they wanted to come to see me that was fine but they had to follow the correct procedures.
He said yes, we will come and we will follow the correct procedures.

At this point I can't get on Twitter.
Readers of my blog, please pass on this message and also put it on Twitter.
Thank you!

Woeser
November 1, 2010 11:40 AM

 

 

Traduction

«Urgent: quelqu'un au téléphone qui prétend venir de la ville de Lhasa Bureau de sécurité publique m'a appelé"
Par Woeser

A 11 heures 11, le numéro de téléphone mobile 13989990059 m'a appelé sur mon portable.
L'appelant a prétendu être de la v...ille de Lhasa Bureau de sécurité publique et m'a immédiatement convoqué au Bureau de la sécurité publique.
J'ai demandé pourquoi j'étais convoqué.
Il a dit qu'il y avait quelque chose dont il avait besoin de discuter avec moi.
J'ai dit que je n'irais pas, je n'avais aucune raison d'aller au Bureau de la sécurité publique.
Il a dit que bien sûr il ya une raison, vous savez ce que vous avez fait.
J'ai dit que j'avais rien fait d'illégal. J'ai dit que s'ils voulaient venir me voir que c'était bien, mais ils ont dû suivre les procédures correctes.
Il a dit oui, nous reviendrons et nous allons suivre les procédures correctes.

À ce stade, je ne peux pas monter sur Twitter.
Les lecteurs de mon blog, s'il vous plaît transmettez ce message et mettez le sur Twitter.
Merci!
Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Urgent
commenter cet article
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 19:52



COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Pour diffusion immédiate -

Valence, le 16 juin 2010.

Dans le monde entier, les défenseurs de la Cause tibétaine se sont mobilisés pour parvenir à recueillir 40.000 signatures dans le cadre d’une campagne mondiale de pétitions réclamant la libération immédiate du moine bouddhiste tibétain Tenzin Delek Rinpoché.

Derrière les barreaux de sa prison chinoise, le maître spirituel Tenzin Delek Rinpoché est très malade: il souffre notamment de graves problèmes cardiaques et d'hypertension artérielle.

Le mercredi 16 juin, dans le monde entier, les Tibétains en exil et leurs amis défenseurs de la Cause tibétaine vont remettre une pétition de 40.000 signatures (1) aux Ambassades chinoises présentes notamment en Australie, Canada, France, Allemagne, Japon, Royaume-Uni et États-Unis (2): cette campagne de pétitions exige qu'un nouveau procès ait lieu pour Tenzin Delek Rinpoché, le maître spirituel révéré par toute la communauté tibétaine dans sa région au Tibet. Il purge actuellement une peine de réclusion à perpétuité.

Cette campagne mondiale fait suite à la pétition organisée au Tibet par des Tibétains de la région natale de Tenzin Delek Rinpoché, à Lithang, ville de la province tibétaine du Kham (Pékin considère Lithang comme appartenant au Sichuan). Ce document avait été signé par 40.000 personnes résidant au Tibet, avant que la famille de Tenzin Delek Rinpoché ne tente courageusement de le remettre au pouvoir central chinois en décembre 2009 (3) .

Tenzin Delek Rinpoché, une personnalité profondément respectée localement par toute la communauté tibétaine, est un ardent défenseur de la culture tibétaine et de la protection de l'environnement. En décembre 2002, il avait été condamné à mort sur la base de faux témoignages l'accusant d'avoir préparé un attentat à la bombe et d'avoir distribué des tracts séparatistes. En janvier 2005, sa condamnation à mort fut commuée en réclusion à vie, tandis que Lobsang Dhondup, un cousin éloigné, était mis à mort.

Tout au long de sa détention, Tenzin Delek Rinpoché n'a eu de cesse de clamer son innocence. A l'occasion d'une visite de membres de sa famille en 2009, il leur avait même déclaré: « Je n'ai absolument rien à voir avec cet attentat à la bombe, ni d'ailleurs avec aucune autre action illégale. Ils ont maneouvré pour nous faire porter le chapeau... S'il était réellement possible de faire appel du jugement, on pourrait espérer me voir lavé de toutes ces accusations. » (4)

« Tenzin Delek Rinpoché n'a jamais pu bénéficier d'un procès équitable. Il faut maintenant obtenir que son jugement soit réexaminé et qu'un nouveau procès lui soit accordé, mais cette fois en respectant au moins les règles de base du Droit international », a déclaré [indiquer votre prénom et nom (association xxxx) ].
« Nous avons tenu à recueillir ces 40.000 signatures pour témoigner de notre profonde solidarité envers ces Tibétains au Tibet qui ont si courageusement risqué leur maigre liberté - quitte à mettre leur vie même en péril - en se déclarant ouvertement en faveur de la libération de Tenzin Delek Rinpoché. »

Le 11 juin 2010, Radio Free Asia (RFA) a signalé que deux des sœurs de Tenzin Delek Rinpoché avaient été autorisées à lui rendre visite en avril dernier, apparemment suite à des engagements pris par les autorités chinoises après les manifestations de Nyakchukha en décembre 2009. D’après une déclaration écrite reçue par RFA, le médecin de la prison confirmerait que Tenzin Delek Rinpoché souffre de « problèmes relatifs aux os, au cœur et de troubles de la pression artérielle ». Une autre source a déclaré que Tenzin Delek avait demandé à ses sœurs de poursuivre leurs efforts pour obtenir sa libération, et qu'il avait envoyé des lettres à 26 services ministériels chinois.

Partout dans le monde les militants pro-Tibet se mobilisent pour prouver encore une fois aux autorités chinoises combien Tenzin Delek Rinpoché bénéficie d'un très large soutien au niveau international en vue d’obtenir sa libération. Cette campagne mondiale d'actions vise notamment à remettre des pétitions aux ambassades et aux consulats chinois sur quatre continents.

Les pétitions seront affichées à Dharamsala, au coeur de la communauté tibétaine en exil, afin de permettre notamment aux exilés originaires de la région de Tenzin Delek Rinpoché d’en prendre connaissance.

Après avoir remis ces 40.000 signatures directement auprès des ambassades et consulats chinois, et par fax aux Ministres concernés à Pékin et à d’autres acteurs dans le monde entier, les pétitions seront envoyées par courrier au Comité permanent du Politburo, en l’occurrence à Zhou Yongkang, ex Secrétaire du Parti pour la province du Sichuan, là où Tenzin Delek Rinpoché fut arrêté. Zhou Yongkang supervise désormais la mise en application des lois par tous les Ministères et Services de l'État.

De plus nous menons en même temps une campagne d’information auprès de nos gouvernements respectifs.
(Des photographies de Tenzin Delek Rinpoché sont disponibles sur demande. )

Compléments d'information:

1. La campagne mondiale de pétitions est présentée ici: http://www.freetenzin.org/

2. Les pétitions seront menées notamment à Berlin, Delhi, Francfort, Londres, New York, Taipei, Tokyo, Toronto, et Washington.

3. La pétition initiale réalisée par les Tibétains au Tibet est traduite ici: http://www.highpeakspureea rth.com/2009/12/from-woesers-blog-people-of-yajiang-in.html/

Une copie de l'original, en tibétain et en chinois, figure sur le blog de l'écrivaine tibétaine Woeser: http://woeser.middle-way.net/2009/12/blog-post_9787.html

En novembre 2009, un groupe de parents et amis de Tenzin Delek Rinpoché s'étaient rendus à Pékin pour demander au pouvoir central de faire réviser le jugement: on les avait alors renvoyés vers Chengdu, la capitale provinciale du Sichuan. La population de la région où résidait Tenzin Delek Rinpoché, ayant appris la démarche des pétitionnaires jusqu'à Pékin, avait décidé de s'impliquer elle aussi fortement. A partir du 5 décembre 2009 et pendant plusieurs jours d'affilée, de nombreux Tibétains de Orthok, le village de Tenzin Delek Rinpoché, et des alentours (comté de Nyakchukha, en préfecture de Kardze en province tibétaine du Kham) (pour Pékin il s’agit du comté de Yajiang, de la préfecture de Ganzi, en province de Sichuan) avaient organisé des manifestations non-violentes et des grèves de la faim pour exprimer tout leur soutien à l'égard de leur maître spirituel emprisonné: beaucoup avaient été sauvagement battus par les forces de l'ordre et près de 90 manifestants tibétains furent arrêtés et maintenus un certain temps en détention.

4. Des témoins ont certifié que Tenzin Delek Rinpoché avait clamé son innocence au cours du procès, ce qu'atteste aussi une bande magnétique sortie clandestinement de sa prison en janvier 2003 alors qu'il attendait l'issue de la procédure d'appel.
Pour de plus amples renseignements sur le procès de Tenzin Delek Rinpoché, voici le rapport de l'ONG Human Rights Watch « Trial of a Tibetan Monk » (Procès d'un moine tibétain): http://www.hrw.org/reports/2004/china0204/"www.hrw.org/reports/2004/china0204/

5. ITSN, le Réseau International de Groupes de Soutien au Tibet (International Tibet Support Network) est une coalition internationale de 170 organisations non gouvernementales – près d'une trentaine en France (dont Drôme Ardèche - Tibet) - défendant la cause tibétaine à travers le monde entier. A travers ce réseau elles peuvent maximiser l'impact de leurs soutiens par des campagnes communes d'action au niveau mondial.

Les ONGs membres de ITSN peuvent avoir des avis différents sur le statut politique à venir du Tibet, mais les associations adhérentes à ITSN s’accordent en particulier sur les points suivants:
- le Tibet est un pays subissant une occupation étrangère;
- les associations restent déterminées à agir pour mettre fin aux violations des droits humains au Tibet;
- elles se mobilisent pour parvenir à faire respecter les libertés fondamentales du Peuple tibétain - normalement garanties par le Droit international -
- en particulier, elles militent en faveur du droit à l'auto-détermination du Peuple tibétain, afin que les Tibétains puissent décider eux-mêmes de leur propre destin politique, économique, social, religieux et culturel.



--
Tashi Delek
<><><><><><><><><><><><><><><>
Drôme Ardèche - Tibet
Maison des Sociétés - 4 rue Saint Jean
Boite aux lettres n° 302
26000 Valence - France

Tibet26-07@wanadoo.fr
www.dromeardeche-tibet.org
<><><><><><><><><><><><><><><>

"Ne doutez jamais qu'un petit nombre de citoyens volontaires et réfléchis peut changer le monde ;
en fait, cela se passe toujours ainsi."
[ Margaret Mead ]

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Urgent
commenter cet article
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 18:38

Bonjour,

Il y a quelques semaines à été lancé une action urgente d'envois d' une lettre petition à l' attention du préfet du Morbihan (56) . Cette pétition demande au préfet de faire les démarches pour qu' une Tibétaine nomée Sonam et sa petite fille Tara ne soient pas expulsées du térritoire Français .

Beaucoup d' entres vous on envoyé ce courrier et certains d'entre vous l'ont transmis à leurs contacts respectifs afins que ces derniers puissent prendre part à cette action .

Or selon un e mail que j'ai reçu d' une personne qui soutien Somam et Tara demande de ne plus envoyé cette pétition au préfet .

Voici ci dessous le texte de cet e mail :

MERCI DE FAIRE CIRCULER CET E MAIL

-------------------------

Bonjour,
Marcelle Roux présidente de France Tibet me demande de te confirmer qu'il faut absolument arrêter la pétition, qu'il ne faut pas écrire au préfet, que tout va bien et que les choses sont très bien engagées. Je ne peux en dire plus, il me faut être discret.
Il manque un papier simple à obtenir. Décision et conclusion début juillet. Je te tiendrai au courant.
A nouveau, il serait contreproductif, et peut-être catastrophique, de poursuivre l'action.
A bientôt par mail, et merci de ton soutien.
Claude Charmoy

 

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Urgent
commenter cet article
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 10:00

isavelives.be

(Amnesty International)

 

 

L’intellectuel et écrivain tibétain Tagyal a été arrêté le 23 avril. Il est soupçonné d’« incitation au séparatisme ». Cet homme est un prisonnier d’opinion et risque de subir des actes de torture ou d’autres mauvais traitements.
Tagyal, 47 ans, est un célèbre intellectuel tibétain dont le nom de plume est Shogdung (ou Zhogs Dung). Le 23 avril, des agents des forces de sécurité sont venus le chercher sur son lieu de travail, une maison d’édition de Xining, la capitale de la province du Qinghai (Chine). Plus tard dans la journée, les agents se sont rendus à son domicile et ont confisqué deux ordinateurs. Ils sont retournés chez lui vers 2 h 30 du matin et ont annoncé à sa famille qu’il était soupçonné d’« incitation au séparatisme ».
Tagyal serait détenu au centre de détention n° 1 de Xining, également connu sous le nom « centre de détention d’Ershilipu ». Malgré plusieurs tentatives, personne n’a pu lui rendre visite. Les Tibétains détenus par la police, en particulier lorsqu’ils sont soupçonnés d’« incitation au séparatisme », sont fréquemment torturés ou victimes d’autres mauvais traitements. Tagyal a une mauvaise vue et il souffre de troubles digestifs.

L’arrestation de Taygal a d’abord été annoncée par un blog qui a été bloqué depuis. Ce blog laissait entendre que cette arrestation avait un rapport avec la publication d’une lettre ouverte rédigée le 17 avril et signée par sept autres intellectuels et artistes tibétains. Il s’agit d’une lettre de condoléances adressée aux victimes d’un tremblement de terre qui a touché la province du Qinghai le 14 avril. À la connaissance d’Amnesty International, aucun des autres signataires n’a été arrêté. Tagyal a récemment publié un livre dont le titre pourrait se traduire par La Frontière entre ciel et terre. Cet ouvrage, dans lequel il décrit le Tibet au lendemain des troubles de 2008 comme un « lieu de terreur », pourrait également être à l’origine de son arrestation.
Le 12 avril, les autorités ont fermé la librairie tenue par sa famille, privant celle-ci de tout revenu.

 

DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS (en mandarin, en tibétain, en anglais ou dans votre propre langue) :


 incitez les autorités à libérer Tagyal immédiatement et sans condition, car il s’agit d’un prisonnier d’opinion qui n’a fait qu’exercer pacifiquement son droit à la liberté d’expression ;
 priez-les instamment de garantir que cet homme ne sera ni torturé, ni soumis à une quelconque autre forme de mauvais traitements en détention ;
 exhortez-les à veiller à ce que Tagyal puisse consulter l’avocat de son choix, entrer en contact avec ses proches et recevoir tous les soins médicaux dont il pourrait avoir besoin.

 

ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 1 JUILLET 2010 À :

Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci.

 

Directeur du département de la Sécurité publique de la province du Qinghai :
He Zaigui Tingzhang
Qinghaisheng Gong'anting
1001 Fang, 10 Ceng
Gong’antingdalou
Xiningshi 810000
Qinghaisheng
République populaire de Chine
Formule d’appel : Dear Director, / Directeur,

 

Responsable de la justice dans la province du Qinghai
Wu Faxiang Tingzhang
Qinghaisheng Sifating
11 Nanshanlu
Chengzhong district
Xiningshi 810000
Qinghaisheng
République populaire de Chine
Formule d’appel : Dear Director, / Directeur,

 

Copies

Directeur du centre de détention n° 1 :
Xiningshi Diyi Kanshousuo
73 Ningzhanglu,
Ershilipu Paichusuo
Xiningshi Gonganju
Chengbei Fenju
810003 Qinghaisheng
République populaire de Chine
Formule d’appel : Dear Director, / Directeur,

 

Veuillez également adresser des copies aux représentants diplomatiques de la Chine dans votre pays (ici en Belgique)

Ambassade de la République populaire de Chine
AV. DE TERVUREN 443,445
1150 WOLUWE-SAINT-PIERRE
eMail: chinaemb_be@mfa.gov.cn
Fax 02.779.28.95
Fax 02.779.28.95
Fax 02.762.99.66

 

INFORMATIONS GENERALES

Le 14 avril, un séisme a frappé la préfecture autonome tibétaine de Yushu, dans le sud de la province du Qinghai. D’après les journaux, plus de 2 000 personnes ont trouvé la mort, plus de 170 sont portées disparues et 12 135 ont été blessées, dont 1 434 gravement. Plus de 100 000 personnes ont perdu leur foyer ; un grand nombre d'entre elles vivent actuellement dans des abris temporaires et doivent faire face à des conditions climatiques difficiles.

Une aide humanitaire nationale et internationale a afflué dans la région après le tremblement de terre. Les civils et les moines tibétains ont joué un rôle essentiel dans les opérations de secours car, contrairement aux équipes de secours venant d’autres régions de Chine, ils sont habitués à l’altitude élevée du plateau tibétain. Les moines tibétains ont commencé à arriver à Yushu peu de temps après le séisme, mais le gouvernent les a récemment invités à rentrer dans leurs monastères. Le dalaï-lama a demandé à se rendre dans la province du Qinghai pour rendre hommage aux victimes de la région et réconforter les familles, mais sa requête a été ignorée. Le gouvernement a toutefois autorisé Gyaincain Norbu, que Pékin a désigné comme le 11ème panchen-lama, à y aller.

Trois jours après le séisme, Tagyal a tenté de se rendre dans le canton de Yushu pour apporter son aide mais il n’a pas pu obtenir l’autorisation nécessaire. Le 17 avril, il a cosigné, avec un groupe d’intellectuels tibétains connus, une lettre ouverte adressée aux victimes de la catastrophe dans laquelle les signataires exprimaient leurs condoléances et reprochaient au gouvernement chinois la manière dont il gère les opérations de secours.

Yushu est située sur le plateau tibétain et sa population est à 97 % tibétaine. Des troubles ethniques considérables ont éclaté dans la région ces dernières années.

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Urgent
commenter cet article

Livres Editions GAT CONCEPT

 

NOUVEAUTÉ 

 

Les livres des Editions GAT CONCEPT sont en vente auprès de notre association.

Pour toute commande nous laisser un mail via le  formulaire contact  du blog.  

Calligraphies-Cover.jpg

calligraphies-tibetaines-.BACK.jpg

 

Spiti-cover.jpg

Spiti.BACK.jpg

 

 

marrakech.jpg

Campagne de Parrainage de communes du Tibet

CAMPAGNE  PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET :

  http://www.parrainages-villes-tibet.org/

 

Pour télécharger le dossier :

 

http://www.parrainages-villes-tibet.org/le-dossier-parrainages/

 

 

CAMPAGNE DE PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET
PAR DES MUNICIPALITÉS EUROPEENNES

 

10995334_1030098670337228_8328647903395292802_n.jpg


ASSOCIATIONFRANCE-TIBET

Campagne« Parrainage de communes du Tibet »

13 le débucher 28260 ANET

Tél.06.75.66.24.51.

pascal.daut@live.fr

http://www.tibet.fr/pdf/Parrainage%20de%20communes%20du%20Tibet%20doc0.pdf

    

Liste des communes actualisée 

Campagne de “Parrainage de Communes du Tibet”
Objectif: Préserver le riche Héritage Culturel des Tibétains.

 

 

1-Salles Sur Garonne(31390) - Jean-Louis Halioua / Lhatse

2-Beckerich - Luxembourg- Camille Gira / Gyama 

3-Crest (26400)- Hervé Mariton / Lithang

4-Brouckerque(59630)- Jean-Pierre Decool / Siling

5-Bray-Dunes(59123)- Claude Marteel / Kardze 

6-Coudekerque-Branche(59210)- David Bailleul / Dhartsedo

7-Sisteron(04200) – Daniel Spagnou / Nyingtri 

8-Dieffenthal(67650) - Charles Andrea/ Jaqung

9-Pezens(11170)- Jean-Pierre Botsen / Dingri

10-Lugagnan(65100) - Jacques Garrot / Lhokha

11-Bourgtheroulde Infreville(27520) - Bruno Questel / Samye

12-Saint Laurent du Var(06700) - Henri Revel /Taktser

13-Divonne-Les-Bains(01220) - Etienne Blanc / Kyirong

14-L'Argentière-la-Bessée(05120) - JoëlGiraud/ Shethongmon

15-Lamothe-Goas(32500)- Alain Scudellaro / TsangLukner Shakar

16-St Genés Champanelle(63122) - Roger Gardes / Dromo

17-Festes et St André(11300) - Daniel Bord / Tadruk

18-Paris XI(75011) – Patrick Bloche / Lhassa

19–Manduel(30129) - Marie-Louise Sabatier/  Gyantse

20- Créon (33670) - Jean-Marie Darmian / Ruthok

21- Valouse (26110) - Patrick Liévaux / ShagRongpo

22- Plouray (56770) - Michel Morvant / Tsari 

23– Lans-en-Vercors (38250) - Jean-Paul Gouttenoire /Jomda

24– La Chapelle-Saint-Ursin (18570) - Yvon Beuchon/Sangchu-Labrang

25-Soulom(65260) - Xavier Macias / Chongye

26- Saint-Thomas-en-Royans (26190) – Christian Follut/ Jol

27-Merville(59660) - Jacques Parent /Dzogang

28- Mourenx (64150) - DavidHabib/ Tsona

29– Lavaur (81500) -BernardCarayon / Shigatse

30– Izeure (21110) -Catherine Lanterne /Yubeng

31-Artiguelouve(64230) -  Éline Gosset / Nyethang

32- Digne-Les-Bains(04000) - SergeGloaguen/Kumbum

33- Lavelanet-de-Comminges(31220) - Évelyne Delavergne / Narthang

34- Le Vigan (30120) - Eric Doulcier / Dergé

35– Bourbourg(59630)- FrancisBassemon / Shalu

36- Gensac-sur-Garonne(31310)- Henri Devic / Gadong

37- Bax(31310) - Philippe Bedel/ Rong

38- Carbonne(31390) - Guy Hellé/ Nagartse

39–Epinac(71360)- Jean-François Nicolas / Sakya

40– Amfreville-La-Mi-Voie(76920) – Luc Von Lennep / Phari

41- Le Cannet-des-Maures(83340) - Jean-Luc Longour / Gyatsa

42– Latrape(31310) - Jean-Louis Séguela / Riwoche

43– Sciez (74140) -Jean-LucBidal / Gyalthang

44– Widehem(62630) - Pierre Lequien / Taklung

45– Nieppe(59850) -MichelVandevoorde / Tsongdu(Nyalam)

46– Montbéliard(25200) - JacquesHélias / Kharta

47– Marzens(81500) -DidierJeanjean / Nagchu

48– Vitrolles(13127) - LoïcGachon / Tsethang-YumbuLakhang

49- Labastide-Saint-Georges(81500) - Jacques Juan / KhymZhi Shang

50– Bouchemaine(49080) - Anne-Sophie Hocquet de Lajartre / TashiDorje – Jhado/ Lac Namso

51–Ussel (46240)-Jean-Paul David / Rumbu

52-Sembrancher(1933) – Suisse- Bernard Giovanola / Rongbuk

53– Beurizot(21350) - Hugues Baudvin /Yerpa

54–Mailholas(31310)- Gérard Carrère / Dorjeling

55– Briançon(05100)- GérardFromm /Pelyul

56– Hondschoote(59122) - Hervé Saison / Markham

57– Aiguefonde(81200) – Vincent Garel / Nyemo

58– Vers sur Selle (80480)- Thierry Demoury / Dechen

59-Bennwihr (68690) – Richard Fuchs /Chamdo

60-– St Valéry sur Somme(80230)- Stéphane Haussoulier / Sera

61-Corby- Angleterre-JeanAddison / Rigul

62– Billere (64140)- Jean-Yves lalanne / Surmang

63-Marcq en Yvelines (78770)- Pierre Souin/ Drigung

 
De nombreuses autres Municipalités ont aussi été contactées par les Membres des Groupes Tibet du Parlement(189 députés) et du Sénat(67 sénateurs) et par la plupart des Membres des Groupes de Soutien au Tibet… Suite à cette mobilisation, nous espérons de nombreuses autres Municipalités !

 58 Associations Internationales de Soutien auTibet ont déjà adhéré à cette campagne;
Passeport Tibétain(Essert-90), Montagne du Bonheur(Paris-75), Briançon-05 Urgence-Tibet, France-Tibet
National, Collectif Tibet-Dunkerque(59), Maison des Himalayas(Gonnehem-62), France-Tibet-Île de la
réunion(974), Association Provence-Himalaya(Vitrolles-13), Nos Amis de l’Himalaya(Bordeaux-33), France-
Tibet / Nord-Pas de Calais(Lille-59), Aide et Espoir pour le Monde Tibétain(Amiens-80), SOS Tibet(Lyon-69),
Culture en Exil(Nantes-44), Lotus Himalaya(Maubeuge-59), Corse-Tibet(Porto Vecchio-20), Liberté au
Tibet(Sélestat-67), Objectif Tibet(Sciez-74), France-Tibet Maine/Anjou(Angers-49), Alliance Tibet-
Chine(Paris-75), Lions des Neiges(Lyon-69), Tibet-Languedoc(Nîmes-30), Drôme Ardèche – Tibet(Valence-
26), Jamtse Thundel(Gras-07), Tibet, Vallée de La dröme(Crest-07), ART (Aide aux Réfugiés
Tibétains)(Grenoble-38), Association des Elus Verts Pour le Tibet(Paris-75), Espoir pour le Tibet(Vannes-56),
Don et Action pour le Tibet(Yvry Sur Seine-94), Collectif Action-Tibet-vérité(Marzens-81), Institut Vajra
Yogini(Marzens-81)- Autodétermination Tibet(Rabat les Trois Seigneurs-09), Association Falun
Gong(Bordeaux-33), Rencontres Tibétaines(Toulouse-31), Matchik Labdreun(Marseille-13), Tibet-
Normandie(Rouen-76), APACT(Pau-64), Tutti Frutti International(Villeneuve d’Ascq-59), France-Tibet-Isère,
Association Amitié Suisse-Tibet(AAST), Gesellschaft Schweizerisch-Tibetische- (Suisse), Tibetet Support
Association - (Hongrie), Tibetan Programme of the Other Space Foundation - (Pologne), Casa del Tibet -
(Espagne), Svensk Tibet Komitten - (Suède), Tibet Support Group-Ireland., Les Amis du Tibet – Luxembourg,
Friends of Tibet India(Delhi), La Casa Del Tibet di Votigno di Canossa(Italy), Tibet Initiative Deutschland
e.v.(Germany), PTC – Pro Tibet Culture(Chili), Tibet Patria Libre(Uruguay), Casa Tibet Mexico(Mexico),
Ganasamannay, Kolkata(India), Costa Rica-Tibet(Costa-Rica), fundacion Tashi delek(spain), Kasakhstan-
Tibet(Kasakhstan), Panama-Tibet(Panama), Tibet-Thaïland(Thailand)


NB :Le travail engagé par notre ami Francis se poursuit : c'est Pascal Dautancourt qui se chargera désormais du suivi des demandes et propositions des communes.
N' hésitez pas à solliciter vos élus en ce sens... et à entrer en contact avec Pascal:

ASSOCIATION FRANCE-TIBET 
Campagne « Parrainage de communes du Tibet » 
13 le débucher 28260 ANET
Tél.             06.75.66.24.51      .
Pascal.dautancourt@gmail.com

 

 

La campagne de parrainage continue. N'hésitez pas à solliciter votre Maire et à nous contacter si besoin. 

Archives

Qui sommes nous

Association pour la défense des Droits du Peuple Tibétain

drapeau-tibet-copie-3.gif

 

On ne se sert jamais plus d'un drapeau

que quand un peuple est opprimé

Lhamo Tso à Briançon

vidéo