Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 11:11

dimanche 15 juillet 2012 par Monique Dorizon , Rédaction

La Chine a affirmé qu’elle allait investir 4,8 milliards de dollars (4 milliards d’euros environ) pour faire de Lhassa, la capitale du Tibet, un centre touristique commercial.
Les travaux de construction de ce projet de plusieurs milliards de dollars auraient commencé. Il comprendra un parc à thème, un quartier commercial et résidentiel et sera probablement achevé dans les trois à cinq ans.
La première phase du projet, à environ 2 km du centre-ville de Lhassa, a été lancée. Le vice-maire de Lhassa, Ma Xinming, était favorable à ce que le projet, s’étendant sur 800 hectares, vise à créer un "musée vivant" de la culture tibétaine et réduise la présence touristique au temple du Jokhang, situé dans la vieille ville de Lhassa.
Le projet comprendrait également des attractions à thème autour de la princesse Wencheng de la dynastie des Tang en Chine, l’une des nombreuses princesses royales fiancée à Songtsen Gampo, le 33ème roi du Tibet.

Le mois précédent, la Chine avait annoncé son intention d’investir 400 millions de yuans (51 millions d’euros environ) pour propager le tourisme à Nyingtri, au sud-est du Tibet, région connue pour la beauté de sa nature [1].

Les autorités responsables du développement estiment que le tourisme est crucial pour l’avenir économique du Tibet et en tant que tels, les derniers investissements axés sur le tourisme visent à attirer 15 millions de touristes par an d’ici à 2015 et de générer environ 18 milliards de yuans (2,3 millions d’euros environ).

Après les soulèvements pacifiques de 2008 et la vague actuelle d’immolations dans toutes les provinces traditionnelles du Tibet, au cours desquelles plus de 40 Tibétains se sont eux-mêmes mis le feu , l’ensemble de ce qu’on appelle la "Région Autonome du Tibet" a régulièrement connu des interdictions pour les visiteurs étrangers, les journalistes et les observateurs internationaux.

L’interdiction actuelle devrait se prolonger jusqu’en novembre 2012 ; des témoignages d’agences de voyage rapportent des annulations de forfaits touristiques dans la région pour le reste de l’année.

Ce n’est pas le premier exemple d’une interdiction de visiter le Tibet faite par la Chine aux touristes étrangers. Même avec toutes les autorisations exigées, une surveillance étroite est maintenue sur l’activité touristique dans la région. Les visiteurs doivent faire une demande de visa de type spécial et sont accompagnés par des guides nommés par le gouvernement. Les voyagistes étrangers ne peuvent préparer un voyage que par l’intermédiaire d’organisations chinoises.

Source : The Tibet Post International, 11 juillet 2012.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[1] Voir l’article "Projet de développement touristique dans la "Région autonome du Tibet"", du 27/06/2012.

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 09:37

Map_TsampaRevolution_20120710_EN.jpg

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 09:31

TIBET-INFO.NET

 

dimanche 8 juillet 2012 par Monique Dorizon , Rédaction

La Chine s’apprête à mettre sur pied une forte augmentation de ses dessertes de trains de voyageurs entre grandes villes de Chine et Lhassa.

À partir du 9 juillet 2012, des trains quotidiens fonctionneront entre Guangzhou, capitale de la province industrielle du Sud de la Chine du Guangdong et Lhassa, a déclaré Wang Tao, porte-parole de la Société des chemins de fer Qinghai-Tibet.
Des trains Chengdu-Lhassa devraient également connaître la même évolution dans un avenir très proche.

Actuellement, sept grandes villes sont reliées au Tibet avec la ligne ferroviaire Gormo-Lhassa [1] de 1150 kms de long [2]. Pékin, la capitale chinoise, et Shanghai, la capitale commerciale, ont déjà des trains quotidiens à destination de Lhassa.

L’agence de presse officielle Xinhua, rapporte que les responsables des chemins de fer affirment que la fréquence du train de Lhassa a été augmentée afin de "faire face à la flambée de la demande de voyage" au Tibet. [3]

Les statistiques publiées en mai par la compagnie ferroviaire montrent que plus de 49 millions de personnes [4] ont voyagé sur la ligne ferroviaire Gormo-Lhassa depuis l’ouverture de la voie en juillet 2006, avec une augmentation moyenne de passagers de 10,3% par an.

Le train Gormo-Lhassa est la pierre angulaire de la stratégie de développement de la Chine occidentale, visant à cimenter son contrôle sur la région agitée du Tibet.
"Projet politique", comme l’a mentionné l’ancien Président chinois Jiang Zemin, la ligne ferroviaire est destinée à consolider une forte présence chinoise au Tibet, en accélérant la migration des Hans au Tibet.
Impact direct de ce train, la population de la ville de Lhassa qui comprenait 50 à 60.000 habitants est passée à 300 000 dont 200 000 seraient des immigrants chinois hans.
Le Dalaï Lama a souvent déclaré "qu’une sorte de génocide culturel" se déroulait à l’intérieur du Tibet pointant la ligne de chemin de fer comme forme "d’agression démographique" de la part de la Chine. [5]

Des fonctionnaires chinois ont déclaré que la ligne ferroviaire à haute altitude a également transporté 40 millions de tonnes de marchandises en 2011 – correspondant à 8% d’augmentation par an.
Bien que les fonctionnaires n’aient pas précisé les types de marchandises transportées, l’un des buts principaux de la ligne de chemin de fer a été de fournir un accès plus facile aux mines du Tibet et d’accroître considérablement le transfert des minerais extraits du plateau tibétain, riche en ressources.
Les fonctionnaires de la compagnie ferroviaire précisent qu’à la fin de la période 2011-2015, le Tibet devrait recevoir environ 20 millions de touristes par an.

Source : Phayul 3 juillet 2012.

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 22:17

20120618-pagode.jpg

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 12:07

 

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 12:03
 Le conseil des droits de l’homme des Nations Unies
met la question du Tibet sur le tapis



Genève, le 21 juin : le conseil des droits de l’homme des Nations Unies tient sa vingtième session à Genève, du 18 juin au 6 juillet. Le conseil va se pencher sur un certain nombre de rapports soumis par les titulaires de mandat des Nations Unies au titre de procédures spéciales, rapports portant sur les visites thématiques de certains pays. En amont de cette session, les membres du Bureau du Tibet ont rencontré des diplomates de 14 pays différents.( ??)

En vue de préparer cette session, le Bureau du Tibet a rencontré de hauts diplomates, venus de quatorze pays différents. Ces derniers ont été informés de la situation dramatique dans laquelle se trouve actuellement le Tibet en matière de droits humains, avec preuves à l’appui. Ils ont tous exprimé leur inquiétude face à une situation qui échappe à tout contrôle, faute d’observateurs internationaux sur le terrain. Et ils ont réaffirmé leur volonté de soutenir les droits fondamentaux du peuple tibétain.

Au cours d’un dialogue interactif, et après le compte-rendu du rapporteur spécial sur le droit de libre association et de rassemblement pacifique, Monsieur Tenzin Samphel Kayta, au nom de la Société pour les peuples menacés, a pris la parole et a déclaré : « nous sommes sensibles aux propos du rapporteur spécial qui manifeste sa plus vive inquiétude à un moment où, dans un certain nombre de pays, dont la Chine, les rassemblements pacifiques sont interdits ou brutalement dispersés. » 

Il a poursuivi en rappelant que la situation des droits de l’homme dans toutes les régions tibétaines s’était détériorée à la suite de la très grande vague de contestations qui a soulevé le peuple tibétain, en mars 2008. Il a rappelé au conseil qu’après des centaines de manifestations tibétaines pacifiques, on savait de source certaine que les autorités chinoises avaient condamné 549 Tibétains à des peines allant de six mois à vingt ans de prison, deux Tibétains avaient été exécutés, douze emprisonnés à vie, cinq condamnés à mort, et que de nombreux manifestants avaient purement et simplement disparu.

Tout en faisant référence à la déclaration des six experts indépendants des Nations unies, en novembre dernier, sur la situation dans le monastère de Kirti et la répression brutale des manifestations tibétaines à Luhou, Seda et Rangtang, par le gouvernement chinois, il a expliqué que de nombreux Tibétains, dont des moines et des nonnes, avaient choisi l’auto-immolation comme forme de contestation, en « réclamant la liberté et le retour du dalaï-lama au Tibet ».

L’agence de presse Xinhua a annoncé aujourd’hui qu’un berger tibétain était mort et qu’un autre était gravement blessé, après s’être tous deux immolés par le feu mercredi dernier, dans la province du Qinghai, dans le nord-ouest de la Chine. A ce jour, quarante et un Tibétains – religieux et laïcs – se sont immolés par le feu pour protester contre les mesures répressives du gouvernement chinois et exiger le respect des droits élémentaires ; plus de trente d’entre eux seraient morts.

Il a demandé aux autorités chinoises de « fournir dans les meilleurs délais des réponses claires à tous les sujets de préoccupation évoqués dans les communications précédentes et faisant état de la gravité des allégations concernant le droit de libre association et de rassemblement pacifique. » ( ??)

Suite en cours de traduction
merci de votre patience

traduction France Tibet F.M. 23 juin 2012

UNHRC Takes Up Discussion on Tibet Issue
http://tibet.net/2012/06/22/unhrc-takes-up-discussion-on-tibet-issue/
June 22, 2012 12:29 pm
Geneva, 21 June:The UN Human Rights council is holding 20th session in Geneva from 18 June till 6 July. This council will discuss on number of reports submitted by UN Special Procedure mandate holders on thematic and country visits.
In preparation for the above HRC session, Tibet Bureau had met senior diplomats from 14 different countries. They were thoroughly briefed on the present grim human rights situation and presented recommendations for consideration. They all expressed concern over what’s happening inside Tibet with no international monitoring observer on the ground. And also assured their continued support in protecting fundamental rights of Tibetan people.
 
During interactive dialogue with report of the Special Rapporteur on the right to freedom of peaceful assembly and association, Mr. Tenzin Samphel KAYTA on behalf of Society for Threatened Peoples took the floor and said “we welcome the Special Rapporteur on the right to freedom of peaceful assembly and association’s report in which he expresses utmost concern on peaceful assemblies that were either not allowed or violently dispersed in a number of countries, including China.
 
He further said that the human rights situation in all Tibetan regions have been deteriorating following the March 2008 widespread protests by Tibetan people. He informed the Council that after more than 300 peaceful protests by Tibetans, it has now been documented that the Chinese authorities had sentenced over 549 Tibetans from 6 months to 20 years imprisonment, 2 executed, 12 given life sentence, 5 received suspended death sentence and many disappeared for taking part in protest.”
While referring to the six UN independent experts’ statement in November last year on the situation at Kirti Monastery and China’s violent suppression of Tibetan protests in Luhou, Seda and Rangtang, he said many Tibetans including monks and nuns have resorted to self-immolation protests “calling for freedom” and “return of the Dalai Lama to Tibet”.  

Xinhua news agency reported today that a Tibetan herder died and another one was seriously injured after self-burning on wednesday in northwest China’s Qinghai Province. So far 41 Tibetan monks, nuns and laypeople set themselves on fire to protest against Chinese repressive policies and demanding their basic rights and over 30 self-immolators reportedly dead.
 
He called upon the Chinese authorities to “provide as soon as possible detailed responses to all the concerns raised in the other communications due to the grave nature of the allegations received with respect of the right to freedom of peaceful assembly and of association to the SR on right to freedom of peaceful assembly and association.”
 
A Chinese diplomat who reaffirmed the Article 35 of the Chinese Constitution which guarantees freedom of speech, of the press, of assembly, of association, of procession and of demonstration for its citizen. He challenged by saying for the past more than five decades, the Tibetan people, like the Mongolians and Uyghurs and Chinese have struggled to exercise their rights to freedom of assembly and of association.  This struggle continues despite the Chinese authorities continue to bar and restrict without hesitation any form of peaceful public assembly of dissent. He refer to the last week incident where thousands of Tibetans gathered at the funeral of a Tibetan nomad who self-immolated on 15 June but China responded to cremation by displaying force and deployed more troops.  Such action can be termed provocative and intimidating the Tibetan people.
 
He echoed the Special Rapporteur’s call for the Chinese authorities to refrain using force during peaceful demonstrations and call upon the Chinese authorities to positively respond the Special Rapporteur’s request for a visit made last year.
He concluded by refuting Chinese delegation’s statement to label Tibetan protests as “criminal” despite predominantly peaceful. He urged the Chinese authorities to consider appropriate approach to solve ongoing human rights crisis by adhering to “seeking truth from facts” as advocated by Deng Xiaoping.
 
UK diplomat expressed concern over situation in the Kirti monastery stated in the report of the Special Rapporteur on the right to freedom of peaceful assembly and association.
At the side line of this Council session, three UN NGOs had organized a side event to discuss on the recent report of the International Campaign for Tibet titled “60 years of Chinese Misrule – Arguing Cultural Genocide in Tibet.  

At the request of Tibet Bureau based in Geneva,  Four ECOSOS Non-governmental organizations had submitted written statements on China’s denial of Tibetan children’s rights to education, religious freedom, right to developments and suppression of freedom of expression e.g., attacks on Tibetan intellectuals to the 20th session of the UN Human Rights Council’s attention and necessary action. Read statements 1, 2, 3 and 4.
Read and watch the oral and written statements: (1) and (2).
 
*************************************************************************************
The International Tibet Network is a global coalition of Tibet-related non-governmental organisations. Its purpose is to maximise the effectiveness of the worldwide Tibet movement, which is dedicated to ending human rights violations in Tibet and to working actively to restore the Tibetan people's right under international law to determine their future political, economic, social, religious and Cultural status.

The Network pursues its goals by working to increase the capacity of individual Member Organisations, through the coordination of strategic campaigns and by increased cooperation among organizations, thereby strengthening the Tibet movement as a whole. See www.tibetnetwork.org for more information.

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 15:21

Tenzin Kedchup (24 ans) et Ngawang Norphel (22 ans)

se sont immolés aujourd'hui  20 juin à Yushu

 

 

599581_4040007924116_858255841_n.jpg

 

 

 

527726_4040006244074_2020032046_n.jpg

 

 

 

Rechok (33 ans) mère de 3 enfants

s'est immolée le 30 mai en Amdo

 

198401_460442927301541_458432929_n.jpg

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 10:31

 

FRANCE-TIBET


Le 16 Juin 2012

"Arrestations de Tibétains à Andu, comté de Ngaba en avril, sentences à durée variable."

Alors que la plupart de ceux qui furent arrêtés à Andu, en avril, ont été libérés de prison, Pülten, 40ans, de la famille de Pulten Tsang, du village de Gyalde Dewa, le 2 juin la Cour de justice du comté de Ngaba l'a condamné à trois ans d'emprisonnement. Cependant on apprend qu'il peut faire appel dans un temps déterminé. Pülten a une épouse et 4 enfants.

Le même jour, Gyurko, 37ans, du foyer de Tsamtsang, à Gyalde Dewa, a été condamné à deux ans de prison ferme.
Ils sont tous les deux accusés d'avoir refusé une maison neuve du gouvernement et ne pas avoir accepté les clés de celle ci.
Péma, du foyer de Senggé Tsang, village de Peké, ville de Andu, n'a pas encore été jugé, toujours emprisonné dans la ville du Comté.
Pendant ce temps, un moine du monastère de Kirty, Lobsang Phüntsok a été condamné à 8 ans de prison et à 4 ans de privation de ses droits de citoyen, par la Cour de la Préfecture deNgaba, à Barkham, et fut rapidement transféré ailleurs pour effectuer sa peine.
Le "crime" justifiant son arrestation n'est pas communiqué, ni même le lieu de sa détention, ni son état de santé depuis son arrestation le 17 Octobre 2011.

Lodey, le père de Dargye qui s'est immolé à Lhassa, le 27 mai 2012, s'était rendu tout récemment à Lhassa pour voir son fils, mais il n'a même pas pu s'assurer de sa présence à Lhassa, et encore moins apprendre quoique ce soit sur son état de santé, il était donc reparti chez lui, complètement abattu.

On apprend que les prisonniers ne sont pas détenus à Ngaba en ce moment, mais dans des lieux plus éloignés.

Traduction France Tibet, I.V. le 17 juin 2012.


--------Tibetans arrested in Andu township,Ngaba in April Sentenced to Varying Prison Terms
June 16, 2012 9:11 am
While most of those arrested from Andu in April have now been released, 40 year old Pulten of Pulten Tsang household in Gyalde Dewa (village) was sentenced to 3 years imprisonment at the Ngaba county Peoples Court on June 2nd. However, it is said that he is entitled to lodge an appeal within a certain period of time. Pulten has a wife and 4 children at home.

On the same day, 37 year old Gyurko of Tsamtsang household in Gyalde Dewa was sentenced to 2 years in prison. They are both accused of refusing new houses built with government aid, and not taking the keys when presented to them.

Pema of Sengge Tsang household in Peke village, Andu township, has not been tried and remains in detention in the county town.

Meanwhile, 29 year old Kirti monastery monk Losang Puntsok was sentenced to 8 years in prison and 4 years deprivation of political rights by the Ngaba prefecture court in Barkham and was soon taken elsewhere to serve the sentence. The crime for which he is arrested is not revealed and his whereabouts and physical condition is not unavailable since his arrest on October 17th 2011.

Lodey, the father of Dargye who committed self immolation in Lhasa on May 27th, recently travelled to Lhasa to see his son, but was not even able to confirm whether his son was still in Lhasa, much less find out anything about his condition, hence returned home disappointed.

It is also reported that prisoners are not being held in Ngaba these days, but taken to distant places to serve their sentence.

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 20:58

Le Parlement européen a critiqué les abus liés aux droits de l'homme au Tibet dans une résolution, adoptée ce jeudi, qui invite instamment la Chine à révéler le lieu où se trouvent toutes les victimes qui se sont immolées et demande un accès sans entrave au Tibet pour les médias et observateurs des droits de l'homme. Il demande à la Haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères, Mme Ashton, d'intensifier les efforts de lutte contre les abus et de nommer un coordinateur spécial de l'UE pour le Tibet.

Depuis 2009, 38 Tibétains, principalement des moines et des religieuses, se sont immolés par le feu en signe de protestation contre les politiques menées par la Chine au Tibet, et le sort qui leur a été réservé ainsi que le lieu où ils se trouvent restent généralement inconnus, soulignent les députés.

Coordinateur spécial de l'UE pour le Tibet

Les députés demandent à la Haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères, Catherine Ashton, de nommer un coordinateur spécial en vue de promouvoir les droits de l'homme au Tibet, de faire régulièrement rapport sur la situation dans le pays, et d'apporter une aide aux réfugiés tibétains.

En outre, ils invitent instamment Catherine Ashton à évoquer cette situation "à l'occasion de toute rencontre avec des représentants de la République populaire de Chine", et souhaitent que le nouveau représentant spécial de l'UE pour les droits de l'homme contrôle la situation des droits de l'homme en Chine, notamment en ce qui concerne le Tibet.

 

Une autonomie significative pour le Tibet


La résolution demande à la Chine d'accorder "un degré important d'autonomie au territoire historique du Tibet" et rejette l'argument avancé par le gouvernement chinois, selon lequel le dialogue des gouvernements avec le Dalaï-lama va à l'encontre de la politique d'"une seule Chine".

La Chine devrait s'abstenir de politiques d'installation de populations Han, et d'obliger les nomades tibétains à abandonner leur mode de vie traditionnel, affirme la résolution.

Session plénière Droits de l'homme - 14-06-2012 - Source : site officiel

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 12:01

TIBET-INFO.NET

dimanche 10 juin 2012 par Monique Dorizon

Deux éducateurs et un fonctionnaire ont été démis de leurs fonctions à la suite des manifestations généralisées du début de cette année ayant pour objectif de défendre les droits linguistiques, menées par des étudiants tibétains dans le nord-ouest de la Chine, alors que les autorités chinoises continuent de sévir contre toute affirmation de la culture et de l’identité nationale tibétaines, selon un résident local.

S’adressant à Radio Free Asia sous condition d’anonymat, un Tibétain de la région a identifié le responsable de l’école comme Tsenden Gyal, 48 ans, du département scolaire du Comté de Tsekhog, "Préfecture Autonome Tibétaine de Malho" [1].

Les enseignants se nomment Pado, 42ans, Directeur du Collège n ° 1 du Comté, et Jigdo, 44 ans, Directeur du Collège n°2 du Comté.

La date de leur licenciement n’est pas précisée, mais on soupçonne ces renvois d’être liés aux manifestations de mars [2] menées par des étudiants tibétains dans trois Comtés de cette région de l’Amdo (actuel Qinghai), protestant contre une proposition de modification faisant du chinois la langue principale d’enseignement au détriment du tibétain.

La première manifestation a eu lieu le 4 mars 2012. Près de 700 étudiants du Collège des nationalités du Comté de Rebkong, revenus d’une semaine de vacances, ont trouvé leurs manuels utilisables pour la nouvelle période scolaire, écrits en chinois. "Ils ont commencé à déchirer les livres et ont défilé dans la ville pour en appeler à des droits linguistiques", mais ont été arrêtés par leurs enseignants, a indiqué l’association Free Tibet basée à Londres.

Les manifestations ont été rejointes une semaine plus tard par les étudiants des Comtés de Tsekhog et Kangtsa qui ont appelé à "l’égalité" et à "la liberté de la langue" racontent des sources en exil, citant des contacts locaux dans la région [3].

A Tsekhog, les étudiants ont également appelé à la suppression d’une caserne locale chinoise, a déclaré une source.
"Les étudiants ont défilé jusqu’à la station de police du Comté, au bureau de la police paramilitaire armée locale, et au centre du gouvernement du Comté".

Source : Radio Free Asia, 6 juin 2012.

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article

Livres Editions GAT CONCEPT

 

NOUVEAUTÉ 

 

Les livres des Editions GAT CONCEPT sont en vente auprès de notre association.

Pour toute commande nous laisser un mail via le  formulaire contact  du blog.  

Calligraphies-Cover.jpg

calligraphies-tibetaines-.BACK.jpg

 

Spiti-cover.jpg

Spiti.BACK.jpg

 

 

marrakech.jpg

Campagne de Parrainage de communes du Tibet

CAMPAGNE  PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET :

  http://www.parrainages-villes-tibet.org/

 

Pour télécharger le dossier :

 

http://www.parrainages-villes-tibet.org/le-dossier-parrainages/

 

 

CAMPAGNE DE PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET
PAR DES MUNICIPALITÉS EUROPEENNES

 

10995334_1030098670337228_8328647903395292802_n.jpg


ASSOCIATIONFRANCE-TIBET

Campagne« Parrainage de communes du Tibet »

13 le débucher 28260 ANET

Tél.06.75.66.24.51.

pascal.daut@live.fr

http://www.tibet.fr/pdf/Parrainage%20de%20communes%20du%20Tibet%20doc0.pdf

    

Liste des communes actualisée 

Campagne de “Parrainage de Communes du Tibet”
Objectif: Préserver le riche Héritage Culturel des Tibétains.

 

 

1-Salles Sur Garonne(31390) - Jean-Louis Halioua / Lhatse

2-Beckerich - Luxembourg- Camille Gira / Gyama 

3-Crest (26400)- Hervé Mariton / Lithang

4-Brouckerque(59630)- Jean-Pierre Decool / Siling

5-Bray-Dunes(59123)- Claude Marteel / Kardze 

6-Coudekerque-Branche(59210)- David Bailleul / Dhartsedo

7-Sisteron(04200) – Daniel Spagnou / Nyingtri 

8-Dieffenthal(67650) - Charles Andrea/ Jaqung

9-Pezens(11170)- Jean-Pierre Botsen / Dingri

10-Lugagnan(65100) - Jacques Garrot / Lhokha

11-Bourgtheroulde Infreville(27520) - Bruno Questel / Samye

12-Saint Laurent du Var(06700) - Henri Revel /Taktser

13-Divonne-Les-Bains(01220) - Etienne Blanc / Kyirong

14-L'Argentière-la-Bessée(05120) - JoëlGiraud/ Shethongmon

15-Lamothe-Goas(32500)- Alain Scudellaro / TsangLukner Shakar

16-St Genés Champanelle(63122) - Roger Gardes / Dromo

17-Festes et St André(11300) - Daniel Bord / Tadruk

18-Paris XI(75011) – Patrick Bloche / Lhassa

19–Manduel(30129) - Marie-Louise Sabatier/  Gyantse

20- Créon (33670) - Jean-Marie Darmian / Ruthok

21- Valouse (26110) - Patrick Liévaux / ShagRongpo

22- Plouray (56770) - Michel Morvant / Tsari 

23– Lans-en-Vercors (38250) - Jean-Paul Gouttenoire /Jomda

24– La Chapelle-Saint-Ursin (18570) - Yvon Beuchon/Sangchu-Labrang

25-Soulom(65260) - Xavier Macias / Chongye

26- Saint-Thomas-en-Royans (26190) – Christian Follut/ Jol

27-Merville(59660) - Jacques Parent /Dzogang

28- Mourenx (64150) - DavidHabib/ Tsona

29– Lavaur (81500) -BernardCarayon / Shigatse

30– Izeure (21110) -Catherine Lanterne /Yubeng

31-Artiguelouve(64230) -  Éline Gosset / Nyethang

32- Digne-Les-Bains(04000) - SergeGloaguen/Kumbum

33- Lavelanet-de-Comminges(31220) - Évelyne Delavergne / Narthang

34- Le Vigan (30120) - Eric Doulcier / Dergé

35– Bourbourg(59630)- FrancisBassemon / Shalu

36- Gensac-sur-Garonne(31310)- Henri Devic / Gadong

37- Bax(31310) - Philippe Bedel/ Rong

38- Carbonne(31390) - Guy Hellé/ Nagartse

39–Epinac(71360)- Jean-François Nicolas / Sakya

40– Amfreville-La-Mi-Voie(76920) – Luc Von Lennep / Phari

41- Le Cannet-des-Maures(83340) - Jean-Luc Longour / Gyatsa

42– Latrape(31310) - Jean-Louis Séguela / Riwoche

43– Sciez (74140) -Jean-LucBidal / Gyalthang

44– Widehem(62630) - Pierre Lequien / Taklung

45– Nieppe(59850) -MichelVandevoorde / Tsongdu(Nyalam)

46– Montbéliard(25200) - JacquesHélias / Kharta

47– Marzens(81500) -DidierJeanjean / Nagchu

48– Vitrolles(13127) - LoïcGachon / Tsethang-YumbuLakhang

49- Labastide-Saint-Georges(81500) - Jacques Juan / KhymZhi Shang

50– Bouchemaine(49080) - Anne-Sophie Hocquet de Lajartre / TashiDorje – Jhado/ Lac Namso

51–Ussel (46240)-Jean-Paul David / Rumbu

52-Sembrancher(1933) – Suisse- Bernard Giovanola / Rongbuk

53– Beurizot(21350) - Hugues Baudvin /Yerpa

54–Mailholas(31310)- Gérard Carrère / Dorjeling

55– Briançon(05100)- GérardFromm /Pelyul

56– Hondschoote(59122) - Hervé Saison / Markham

57– Aiguefonde(81200) – Vincent Garel / Nyemo

58– Vers sur Selle (80480)- Thierry Demoury / Dechen

59-Bennwihr (68690) – Richard Fuchs /Chamdo

60-– St Valéry sur Somme(80230)- Stéphane Haussoulier / Sera

61-Corby- Angleterre-JeanAddison / Rigul

62– Billere (64140)- Jean-Yves lalanne / Surmang

63-Marcq en Yvelines (78770)- Pierre Souin/ Drigung

 
De nombreuses autres Municipalités ont aussi été contactées par les Membres des Groupes Tibet du Parlement(189 députés) et du Sénat(67 sénateurs) et par la plupart des Membres des Groupes de Soutien au Tibet… Suite à cette mobilisation, nous espérons de nombreuses autres Municipalités !

 58 Associations Internationales de Soutien auTibet ont déjà adhéré à cette campagne;
Passeport Tibétain(Essert-90), Montagne du Bonheur(Paris-75), Briançon-05 Urgence-Tibet, France-Tibet
National, Collectif Tibet-Dunkerque(59), Maison des Himalayas(Gonnehem-62), France-Tibet-Île de la
réunion(974), Association Provence-Himalaya(Vitrolles-13), Nos Amis de l’Himalaya(Bordeaux-33), France-
Tibet / Nord-Pas de Calais(Lille-59), Aide et Espoir pour le Monde Tibétain(Amiens-80), SOS Tibet(Lyon-69),
Culture en Exil(Nantes-44), Lotus Himalaya(Maubeuge-59), Corse-Tibet(Porto Vecchio-20), Liberté au
Tibet(Sélestat-67), Objectif Tibet(Sciez-74), France-Tibet Maine/Anjou(Angers-49), Alliance Tibet-
Chine(Paris-75), Lions des Neiges(Lyon-69), Tibet-Languedoc(Nîmes-30), Drôme Ardèche – Tibet(Valence-
26), Jamtse Thundel(Gras-07), Tibet, Vallée de La dröme(Crest-07), ART (Aide aux Réfugiés
Tibétains)(Grenoble-38), Association des Elus Verts Pour le Tibet(Paris-75), Espoir pour le Tibet(Vannes-56),
Don et Action pour le Tibet(Yvry Sur Seine-94), Collectif Action-Tibet-vérité(Marzens-81), Institut Vajra
Yogini(Marzens-81)- Autodétermination Tibet(Rabat les Trois Seigneurs-09), Association Falun
Gong(Bordeaux-33), Rencontres Tibétaines(Toulouse-31), Matchik Labdreun(Marseille-13), Tibet-
Normandie(Rouen-76), APACT(Pau-64), Tutti Frutti International(Villeneuve d’Ascq-59), France-Tibet-Isère,
Association Amitié Suisse-Tibet(AAST), Gesellschaft Schweizerisch-Tibetische- (Suisse), Tibetet Support
Association - (Hongrie), Tibetan Programme of the Other Space Foundation - (Pologne), Casa del Tibet -
(Espagne), Svensk Tibet Komitten - (Suède), Tibet Support Group-Ireland., Les Amis du Tibet – Luxembourg,
Friends of Tibet India(Delhi), La Casa Del Tibet di Votigno di Canossa(Italy), Tibet Initiative Deutschland
e.v.(Germany), PTC – Pro Tibet Culture(Chili), Tibet Patria Libre(Uruguay), Casa Tibet Mexico(Mexico),
Ganasamannay, Kolkata(India), Costa Rica-Tibet(Costa-Rica), fundacion Tashi delek(spain), Kasakhstan-
Tibet(Kasakhstan), Panama-Tibet(Panama), Tibet-Thaïland(Thailand)


NB :Le travail engagé par notre ami Francis se poursuit : c'est Pascal Dautancourt qui se chargera désormais du suivi des demandes et propositions des communes.
N' hésitez pas à solliciter vos élus en ce sens... et à entrer en contact avec Pascal:

ASSOCIATION FRANCE-TIBET 
Campagne « Parrainage de communes du Tibet » 
13 le débucher 28260 ANET
Tél.             06.75.66.24.51      .
Pascal.dautancourt@gmail.com

 

 

La campagne de parrainage continue. N'hésitez pas à solliciter votre Maire et à nous contacter si besoin. 

Archives

Qui sommes nous

Association pour la défense des Droits du Peuple Tibétain

drapeau-tibet-copie-3.gif

 

On ne se sert jamais plus d'un drapeau

que quand un peuple est opprimé

Lhamo Tso à Briançon

vidéo