Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 11:24

legrandvillage.wordpress.com

Dhondup_Wangchen-8a634

Quel est sa faute ? Il a simplement fait un documentaire sur les Jeux Olympiques de Pékin vu par les tibétains. Que risque t’il ? Simplement la peine de mort. Pourquoi je fais un article à son sujet ? Parce qu’il est représentatif du peuple tibétain et qu’il symbolise la situation actuelle au Tibet et la paranoïa de la Chine. Il a besoin de notre soutiens, son avocat a été radié pour des raisons obscurs, personne n’est là pour le défendre et il attend dans une « confortable » geôle de Xining.

 

Bild_34Vous ne connaissez sans doute pas Dhondup Wangchen, tout comme moi il y a encore quelques mois. Il n’est pas moine, n’est pas politisé, n’a jamais été à l’école et il est encore moins Dalaï Lama. Cet un enfant « normal » du Tibet, né en 1974 à Bayen dans la région du Tsoshar au nord-est du Tibet. D’une famille de fermiers il ne va pas à l’école et connait la vie rude des hauts plateaux. Pourtant il adore lire et passe des heures plongé dans la littérature accessible. Adolescent il quitte sa famille pour la capitale (Lhasa) à la recherche de travail. Voilà pour sa biographie de jeunesse, une jeunesse « normale » pour une majorité de tibétains. C’est en arrivant à Lhasa qu’il découvre la condition de son peuple, opprimé par l’administration chinoise.

n718802038_639926_182Après un voyage épique vers l’Inde avec son cousin il revient au pays avec la conviction de devoir aider son peuple. Ici je fais une petite parenthèse pour préciser que tout voyage à partir du Tibet vers l’Inde est obligatoirement épique, ce trajet ne peut se faire qu’à pied, et pour en avoir parcouru moi même quelques journées je peux dire que le voyage n’est vraiment pas une chose aisée. Bien sûr pour un occidental les choses sont « légèrement » différentes : mon sac à dos est moins lourd (pourtant remplis de l’inutile essentiel à tout voyageur européen) et je dors « confortablement dans des refuges et je mange à ma faim. Bref tout cela pour dire que malgré les différences de nos voyages, la dureté (allié à la beauté) du pays et des cols à 5000m font de ce voyage une aventure épique à lui seul. Mais comme le dis le bouddhisme, la destination ne compte pas, seul le trajet t’apprend. Voilà, j’en ai fini avec la parenthèse.

 

A son retour au pays, Dhondup Wangchen en association avec son cousin Gyaljong Tsetrin émigré (malgré lui) en Suisse, décide de faire un film documentaire sur son peuple. Le sujet : le ressenti des tibétains sur les prochains Jeux Olympiques prévus à Pékin (Beijing), rien de bien séparatiste en soi. Aidé par son ami Jigme Gyatso il entreprend donc de filmer ses déplacements à travers le pays et ses dialogues avec les tibétains. Jusque là rien d’illégal ! Mais nos compères ont décidé de ne pas rester anonymes, ils ont choisi comme acte militant de donner leur nom. Cela a certainement été considéré comme un défi par les autorités. Dhondup pris malgré tout un surnom qui lui allait comme un gant : Jigme, sans peur en tibétain, son film pris le nom naturel de Jigdrel (laisser sa peur derrière soi).

 

Pendant tout leur périple les deux amis sans le sou et sans expérience allèrent à la rencontre de leur peuple en toute simplicité. Dhondup posait toujours la même question : que pensez vous des Jeux Olympiques qui auront lieu à Beijing ? Les réponses sont sans détours parce que sans peur. Un tibétain simple comme eux, villageois comme eux a inspiré la confiance des gens rencontrés. Tous ont une vision plutôt claire de la situation, tous trouve étrange qu’un pays qui ne respecte pas leur droits puisse recevoir un événement symbole des droits de l’homme. Mais je vous laisse seul juge et vous invite à regarder les extraits suivants pour vous rendre compte vous même des réactions. Je suis désolé pour les bons français, mais toutes ces vidéos sont en tibétain sous-titrées en anglais, mais je suis sûr que cela ne pose aucun problème, nous sommes bien sûr tous bilingues…

 

Cette expérience fut enrichissante pour nos amis. A la fin de leurs aventures Dhondup pris soin d’envoyer une copie des cassettes vidéos à son cousin en Suisse. Bien lui en pris car aussitôt le film terminé et projeté, les autorités ont emprisonné Dhondup et Jigme, ont confisqué les cassettes. Nous avons donc beaucoup de chance de pouvoir visionner ces images. Depuis ce temps les deux amis sont en prison et attendent leur procès. L’information relayée par son cousin Gyaljong Tsetrin à partir de la Suisse permet de connaître sa situation, ses difficultés mais aussi son film que les autorités chinoises auraient aimé voir disparaître. Son cousin est là aussi pour centraliser l’aide et le soutiens que nous pouvons apporter à Dhondup. Ainsi soyez conscient qu’en regardant les vidéos vous faites un acte militant interdit par la Chine.

Bild_16Dhondup a besoin de notre aide et de notre soutiens. Son avocat a été révoqué sans raison et l’attente du procès est pénible. Il risque la mort pour avoir incité son peuple de manière séparatiste. Bien sûr il n’est pas nouveau que la liberté d’expression n’existe pas en Chine. Mais Dhondup donne sa vie pour améliorer les conditions de son peuple et pour que l’on continue de parler du Tibet. Alors c’est au nom des droits de l’homme et de la liberté d’expression ainsi que de la liberté des peuples à choisir leur destin qu’il est important de relayer cette information et toutes les autres. Pour agir encore un peu plus, vous pouvez écrire aux autorités chinoises ainsi qu’à nos consulats. Vous pouvez ici, obtenir les renseignement nécessaires.

 

Je remercie beaucoup Sunyata pour ses intarissables (malheureusement) sources d’informations ainsi que le site LeaveFearBehind.com et tout les acteurs de cet article, le cousin Gyaljong Tsetrin pour les risques et le soutien. Et bien sûr Jigme Gyatso et Dhondup Wangchen pour les risques qu’ils ont pris afin de nous faire réagir, nous occidentaux bien installés dans nos fauteuils et nos préjugés…

source : LGV

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 11:20
RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

_______________________________________________________________________

GROUPE D’ÉTUDES

SUR LE PROBLÈME DU TIBET

_____

Le Président

PARIS, le 4 novembre 2009

Monsieur le Ministre,

J’ai l’honneur d’attirer votre attention sur la situation du réalisateur tibétain Dhondup Wangchen.

Arrêté au Tibet en mars 2008, Dhondup Wangchen serait détenu au centre de
détention n°1 à Siling pour « incitation au séparatisme et espionnage ». Son arrestation a suivi la
sortie du documentaire, « Leaving Fear Behind », filmant les réactions de la population tibétaine à
la politique chinoise au Tibet.
Les associations tibétaines, dont je me fais ici l’écho, éprouvent les plus vives
inquiétudes concernant Dhondup Wangchen. Son procès devrait se dérouler à huis clos, et les
autorités chinoises refusent de divulguer la moindre information.

Le seul tort de Dhondup Wangchen est de promouvoir la liberté d’expression et de
défendre la culture tibétaine. C’est pourquoi, au nom du groupe Tibet, je vous prie, Monsieur le
Ministre, de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour obtenir sa libération, et, à défaut, rendre
publique ses conditions d’incarcération et son futur procès.
En vous remerciant par avance, je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à
l’assurance de ma parfaite considération.
Lionnel LUCA

M. Bernard Kouchner
Ministre des Affaires étrangères et européennes
37, quai d’Orsay
75351 Paris Cedex 07
Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 11:18
La charge d'être le Dalaï Lama
TSG [Tuesday, Novembre 03, 2009 12:15]
Shobhan Saxena

Le moine était peu souriant, assis dans la position du lotus, les jambes croisées et le dos dressé sous la tension nerveuse. Et quand le Dalaï-Lama a passé sa main sur son front plissé, un frisson collectif a parcouru l’assemblée et le groupe de personnes assises en face de lui dans la salle de réception d'un hôtel de Delhi. Un silence lourd quasi-immédiat est tombé sur cette foule alors que Tenzin Gyatso commençait à parler.



« Je suis inquiet. Mon esprit est à Lhassa,''dit-il." C'est tout comme ces jours de mars 1959, lorsque les convois de l'armée chinoise ont poursuivi leur avancée dans Lhassa. Mais il y a une différence. En 1959, il y avait un risque pour ma vie. Je suis désormais en sécurité dans ce pays [l’Inde]Le Dalaï Lama soucieux
Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 11:11
rsf.org

Publié le 3 novembre 2009

Reporters sans frontières déplore le blocage du site www.berlintwitterwall.com par les autorités chinoises, quelques jours seulement après son lancement, le 20 octobre 2009. L’organisation demande au gouvernement de Pékin de permettre aux internautes d’accéder à cette initiative originale dédiée au 20e anniversaire de la chute du mur de Berlin.

Le site permet aux internautes de commenter la chute du mur de Berlin survenue le 9 novembre 1989, les souhaits et les espoirs que cette chute a entraînés. Cette initiative a été très suivie y compris en Chine où presque deux mille internautes ont laissé un message sur le mur virtuel, la plupart demandant la fin de la censure en Chine, avant que l’accès ne soit bloqué.

"Les internautes chinois ne doivent pas être empêchés d’accéder à Berlin Twitter Wall", a déclaré Reporters sans frontières, qui soutient cette campagne interactive. "Des initiatives comme celles-ci constituent des plates-formes importantes pour la promotion de la liberté d’expression ainsi que pour la critique et la protestation."

L’organisation de liberté de la presse a ajouté : "Il y a tout juste quelques semaines, à la Foire du livre de Francfort, les représentants chinois ont fait valoir la promotion des échanges culturels. Pourtant, de nombreux sites d’informations et de réseaux sociaux restent inaccessibles aux utilisateurs chinois. "

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 11:06

Source / auteur : Phayul
Des pressions chinoises obligent le Bangladesh a arrêter une exposition de photos tibétaines à la galerie Drik


La police du Bangladesh a bloqué une célèbre galerie dimanche 1er novembre dans la capitale Dhaka. Il s’y tenait une exposition de photos sur le Tibet. Elle a été bloquée suite à la plainte de diplomates chinois, ont déclaré gouvernement et organisateurs.

La police est arrivée en tenue anti-émeutes à la galerie Drik dans le quartier chic de la capitale Dhanmondi et a scellé l’endroit avant l’ouverture de l’exposition dimanche soir. Toutefois, défiant les ordres de la police et les requêtes de l’ambassade de Chine, les organisateurs ont monté l’exposition représentant la situation désespérée des tibétains dans la rue, devant le lieu.

L’exposition "En exil - Tibet 1949 - 2009" avec le voyage des "Tibétains de leur pays à l’exil" a été organisée par les Etudiants pour un Tibet libre du Bangladesh (SFTBD) en partenariat avec la galerie Drik, et contient de très rares photos du voyage du Dalaï Lama vers l’exil en 1959.
Une heure avant l’inauguration, prévue à 17h dimanche, la police a fermé les portes de la galerie Drik pour enpêcher le public d’entrer, selon un porte-parole de SFTBD.
Le directeur de Drik, le docteur Shahidul Alam a déclaré que les forces spéciales de la police lui ont parlé et lui ont demandé d’arrêter l’exposition en citant un "ordre du gouvernement". La police a aussi demandé le nom des organisateurs.
Alam a dit que, bien que la police ne puisse présenter aucun document prouvant cet "ordre", ils ont menacé de fermer l’exposition de force si les organisateurs ne le faisaient pas volontairement.
Le porte-parole de SFTBD a expliqué plus tard à Phayul que deux diplomates chinois sont venus sur place le vendredi précédent pour demander aux organisateurs d’annuler l’exposition.
"Après cela, j’ai aussi reçu une série de coups de fil du ministère des affaires culturelles et de la police militaire", a déclaré Alam à bdnews24.com.

"Le samedi, des officiers des forces spéciales de la police sont venus et ont exercé des pressions pour arrêter l’exposition selon un "ordre du gouvernement". Je voulais une copie écrite de cet ordre du gouvernement, mais ils ont refusé de me le montrer."
Alam a dit aussi qu’il a reçu un coup de fil du MP Hasanul Huq Inu, samedi vers 15h55, pour lui rappeler que le Bangladesh n’avait qu’une politique vis à vis de la Chine.
Les officiers du poste de police de Dhanmondi auraient déclaré que le spectacle était fermé à cause de directives de hautes autorités parce qu’une autorisation préalable n’avait pas été demandée.
Les officiels de Drik - une bibliothèque de photo et organisation de médias et communication de renommée mondiale - ont déclaré qu’ils avaient organisé d’innombrables expositions ces vingt dernières années sans avoir eu besoin de la moindre permission.
Les organisateurs ont dit que le gouvernement agissait seulement sous les pressions chinoises.
Dimanche à 17h44, le professeur Muzaffar Ahmed, ancien président de Transparence International Bangladesh et invité d’honneur du vernissage, a inauguré sans cérémonie l’exposition dans la rue devant la galerie Drik, alors que la police continuait à bloquer les portes des locaux.
Des activistes ont manifesté en soutien à l’exposition. En protestation au blocage, les activistes ont brandi des affiches disant "libérez le Tibet" et "liberté d’expression" en criant des slogans.
Dans un court discours, Muzaffar a pointé l’importance de la liberté d’expression.
" Le monde idéal dont les Nations Unies parlent ne sera établi que quand le droit à la liberté d’expression de chacun sera protégé", dit Muzaffar, cité par bdnews24.com.
Les responsables de Drik ont dit que l’exposition continuerait, dans la rue devant la galerie, de 15h à 20h jusqu’au 7 novembre. Je vois mal comment car si la police à fait fermé la galerie ce n'est pas pour autoriser l'exposition sur le trottoir......

mis en ligne mercredi 4 novembre 2009 par jesusparis
Traduit de l’anglais par Gachet, HNS-info
http://www.hns-info.net/spip.php?article20115
Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 14:58
Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 14:56
Soirée introduite par Tashi Wangdi, le nouvau Représentant du Dalai Lama pour l'Union européenne
Présentation du dernier film du réalisateur Pierre Anglade :
"Le sentier interdit"
Vous retrouverez aussi l'équipe de France Tibet durant le week end du Salon du Livre d'Histoire ., les 7 et 8 novembre.

null



Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Evénements
commenter cet article
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 14:50

Déclaration de la présidence au nom de l'Union européenne concernant l'exécution récente de deux Tibétains

L'Union européenne condamne l'exécution de deux Tibétains, MM. Lobsang Gyaltsen et Loyak, qui a eu lieu récemment.
Compte tenu de son opposition de principe à la peine de mort, l'UE a demandé le 8 mai 2009 que soient commuées les peines de mort prononcées par le tribunal intermédiaire du peuple de Lhassa à l'encontre de plusieurs Tibétains, dont MM. Lobsang Gyaltsen et Loyak, à la suite des émeutes survenues à Lhassa en mars 2008.

L'UE respecte le droit de la Chine de faire traduire en justice les responsables d'actes de violence, mais elle réaffirme qu'elle est opposée de longue date au recours à la peine de mort, quelles que soient les circonstances. Elle rappelle également que, en cas de maintien de la peine de mort, les normes minimales qui sont admises au niveau international doivent être respectées. Il s'agit entre autres de toutes les garanties permettant d'assurer un procès équitable et une représentation en justice appropriée. L'UE se déclare une nouvelle fois préoccupée par les conditions dans lesquelles se sont déroulés les procès, en particulier par la question de savoir si les droits de la défense et les autres garanties d'un procès équitable ont été respectés.

L'UE demande à la Chine de commuer toutes les condamnations à mort prononcées contre des personnes présumées avoir participé aux émeutes de Lhassa en mars 2008.

L'UE continue d'engager les autorités chinoises à abolir complètement la peine de mort et, dans un premier temps, à instaurer un moratoire, comme le réclame l'Assemblée générale des Nations unies dans ses résolutions 62/149 et 63/168.

La Turquie, la Croatie* et l'ancienne République yougoslave de Macédoine*, pays candidats, l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro, pays du processus de stabilisation et d'association et candidats potentiels, l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège, pays de l'AELE membres de l'Espace économique européen, ainsi que la République de Moldavie se rallient à la présente déclaration.

* La Croatie et l'ancienne République yougoslave de Macédoine continuent à participer au processus de stabilisation et d'association.

http://www.se2009.eu/fr/reunions_actualites
/2009/10/29/declaration_de_la_presidence_au_nom_de_l_union_europeenne_concernant_l_execution_
recente_de_deux_tibetains


Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 14:47




source : www. phayul.com

La CHINE rejette les critiques faites sur les exécutions au TIBET par l’Union européenne
AFP[Saturday, October 31, 2009 13:44]

PEKIN- La CHINE a répondu aux critiques faites par l'Union européenne concernant l'exécution de deux Tibétains qui avaient participé aux émeutes qui ont eu lieu dans la région himalayenne, l'année dernière.
La CHINE a averti l'Europe de ne pas s'ingérer dans la question.
La réponse est venue après que la Communauté des 27 pays européens ait publié jeudi un communiqué condamnant les exécutions et demandant si les Tibétains avaient bénéficié d’un procès équitable.
"Nous exprimons notre fort mécontentement et notre ferme opposition à la déclaration faite par la partie européenne", déclarait le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Ma Zhaoxu dit dans une réponse publiée sur le site Internet du ministère vendredi dernier.
Ma a déclaré mardi que : « les deux Tibétains ont été exécutés pour leur participation dans les émeutes ethniques meurtrières qui ont secoué la région en mars de l'année dernière, c’était la première fois que nous avions recours à la peine capitale pour ce genre de violences. »
Les manifestations anti-Chine ont éclaté à Lhassa et se sont répandues à travers le TIBET et dans les régions limitrophes où vivent des Tibétains, embarrassant le gouvernement alors qu'il cherchait à faire croire à une unité nationale dans la période précédant les Jeux olympiques de Pékin.
La Chine insistait sur le fait que les émeutes ont été planifiées et organisées par ce qu'elle appelle la « clique du dalaï-lama », une allégation qui n'a jamais été soutenue publiquement par la moindre preuve.
Ma a dit que la Chine rejetait une «ingérence» dans ses affaires intérieures.
«Nous demandons que l'Europe adhère au principe d'égalité et de respect mutuel, et qu’elle n’envoie pas de mauvais signaux aux « forces séparatistes d'indépendance du Tibet ", mauvais signaux qui font que le développement sain et stable des relations Chine-Europe ne peut être maintenue."
Pékin accuse le dalaï-lama, chef spirituel tibétain en exil, de l'agitation en faveur de l’indépendance dans son pays. Cependant, il nie le fait que le Dalaï Lama veuille seulement une plus grande autonomie régionale pour le Tibet.
La Chine a déclaré que: "les émeutiers" ont été responsables de 21 décès lors des violences de l'an dernier, tandis que leurs forces de sécurité ont tué un seul «insurgé».

Mais le gouvernement tibétain en exil a dit que plus de 200 Tibétains ont été tués dans la répression qui a suivi.

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 21:09

Rue 89
Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article

Livres Editions GAT CONCEPT

 

NOUVEAUTÉ 

 

Les livres des Editions GAT CONCEPT sont en vente auprès de notre association.

Pour toute commande nous laisser un mail via le  formulaire contact  du blog.  

Calligraphies-Cover.jpg

calligraphies-tibetaines-.BACK.jpg

 

Spiti-cover.jpg

Spiti.BACK.jpg

 

 

marrakech.jpg

Campagne de Parrainage de communes du Tibet

CAMPAGNE  PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET :

  http://www.parrainages-villes-tibet.org/

 

Pour télécharger le dossier :

 

http://www.parrainages-villes-tibet.org/le-dossier-parrainages/

 

 

CAMPAGNE DE PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET
PAR DES MUNICIPALITÉS EUROPEENNES

 

10995334_1030098670337228_8328647903395292802_n.jpg


ASSOCIATIONFRANCE-TIBET

Campagne« Parrainage de communes du Tibet »

13 le débucher 28260 ANET

Tél.06.75.66.24.51.

pascal.daut@live.fr

http://www.tibet.fr/pdf/Parrainage%20de%20communes%20du%20Tibet%20doc0.pdf

    

Liste des communes actualisée 

Campagne de “Parrainage de Communes du Tibet”
Objectif: Préserver le riche Héritage Culturel des Tibétains.

 

 

1-Salles Sur Garonne(31390) - Jean-Louis Halioua / Lhatse

2-Beckerich - Luxembourg- Camille Gira / Gyama 

3-Crest (26400)- Hervé Mariton / Lithang

4-Brouckerque(59630)- Jean-Pierre Decool / Siling

5-Bray-Dunes(59123)- Claude Marteel / Kardze 

6-Coudekerque-Branche(59210)- David Bailleul / Dhartsedo

7-Sisteron(04200) – Daniel Spagnou / Nyingtri 

8-Dieffenthal(67650) - Charles Andrea/ Jaqung

9-Pezens(11170)- Jean-Pierre Botsen / Dingri

10-Lugagnan(65100) - Jacques Garrot / Lhokha

11-Bourgtheroulde Infreville(27520) - Bruno Questel / Samye

12-Saint Laurent du Var(06700) - Henri Revel /Taktser

13-Divonne-Les-Bains(01220) - Etienne Blanc / Kyirong

14-L'Argentière-la-Bessée(05120) - JoëlGiraud/ Shethongmon

15-Lamothe-Goas(32500)- Alain Scudellaro / TsangLukner Shakar

16-St Genés Champanelle(63122) - Roger Gardes / Dromo

17-Festes et St André(11300) - Daniel Bord / Tadruk

18-Paris XI(75011) – Patrick Bloche / Lhassa

19–Manduel(30129) - Marie-Louise Sabatier/  Gyantse

20- Créon (33670) - Jean-Marie Darmian / Ruthok

21- Valouse (26110) - Patrick Liévaux / ShagRongpo

22- Plouray (56770) - Michel Morvant / Tsari 

23– Lans-en-Vercors (38250) - Jean-Paul Gouttenoire /Jomda

24– La Chapelle-Saint-Ursin (18570) - Yvon Beuchon/Sangchu-Labrang

25-Soulom(65260) - Xavier Macias / Chongye

26- Saint-Thomas-en-Royans (26190) – Christian Follut/ Jol

27-Merville(59660) - Jacques Parent /Dzogang

28- Mourenx (64150) - DavidHabib/ Tsona

29– Lavaur (81500) -BernardCarayon / Shigatse

30– Izeure (21110) -Catherine Lanterne /Yubeng

31-Artiguelouve(64230) -  Éline Gosset / Nyethang

32- Digne-Les-Bains(04000) - SergeGloaguen/Kumbum

33- Lavelanet-de-Comminges(31220) - Évelyne Delavergne / Narthang

34- Le Vigan (30120) - Eric Doulcier / Dergé

35– Bourbourg(59630)- FrancisBassemon / Shalu

36- Gensac-sur-Garonne(31310)- Henri Devic / Gadong

37- Bax(31310) - Philippe Bedel/ Rong

38- Carbonne(31390) - Guy Hellé/ Nagartse

39–Epinac(71360)- Jean-François Nicolas / Sakya

40– Amfreville-La-Mi-Voie(76920) – Luc Von Lennep / Phari

41- Le Cannet-des-Maures(83340) - Jean-Luc Longour / Gyatsa

42– Latrape(31310) - Jean-Louis Séguela / Riwoche

43– Sciez (74140) -Jean-LucBidal / Gyalthang

44– Widehem(62630) - Pierre Lequien / Taklung

45– Nieppe(59850) -MichelVandevoorde / Tsongdu(Nyalam)

46– Montbéliard(25200) - JacquesHélias / Kharta

47– Marzens(81500) -DidierJeanjean / Nagchu

48– Vitrolles(13127) - LoïcGachon / Tsethang-YumbuLakhang

49- Labastide-Saint-Georges(81500) - Jacques Juan / KhymZhi Shang

50– Bouchemaine(49080) - Anne-Sophie Hocquet de Lajartre / TashiDorje – Jhado/ Lac Namso

51–Ussel (46240)-Jean-Paul David / Rumbu

52-Sembrancher(1933) – Suisse- Bernard Giovanola / Rongbuk

53– Beurizot(21350) - Hugues Baudvin /Yerpa

54–Mailholas(31310)- Gérard Carrère / Dorjeling

55– Briançon(05100)- GérardFromm /Pelyul

56– Hondschoote(59122) - Hervé Saison / Markham

57– Aiguefonde(81200) – Vincent Garel / Nyemo

58– Vers sur Selle (80480)- Thierry Demoury / Dechen

59-Bennwihr (68690) – Richard Fuchs /Chamdo

60-– St Valéry sur Somme(80230)- Stéphane Haussoulier / Sera

61-Corby- Angleterre-JeanAddison / Rigul

62– Billere (64140)- Jean-Yves lalanne / Surmang

63-Marcq en Yvelines (78770)- Pierre Souin/ Drigung

 
De nombreuses autres Municipalités ont aussi été contactées par les Membres des Groupes Tibet du Parlement(189 députés) et du Sénat(67 sénateurs) et par la plupart des Membres des Groupes de Soutien au Tibet… Suite à cette mobilisation, nous espérons de nombreuses autres Municipalités !

 58 Associations Internationales de Soutien auTibet ont déjà adhéré à cette campagne;
Passeport Tibétain(Essert-90), Montagne du Bonheur(Paris-75), Briançon-05 Urgence-Tibet, France-Tibet
National, Collectif Tibet-Dunkerque(59), Maison des Himalayas(Gonnehem-62), France-Tibet-Île de la
réunion(974), Association Provence-Himalaya(Vitrolles-13), Nos Amis de l’Himalaya(Bordeaux-33), France-
Tibet / Nord-Pas de Calais(Lille-59), Aide et Espoir pour le Monde Tibétain(Amiens-80), SOS Tibet(Lyon-69),
Culture en Exil(Nantes-44), Lotus Himalaya(Maubeuge-59), Corse-Tibet(Porto Vecchio-20), Liberté au
Tibet(Sélestat-67), Objectif Tibet(Sciez-74), France-Tibet Maine/Anjou(Angers-49), Alliance Tibet-
Chine(Paris-75), Lions des Neiges(Lyon-69), Tibet-Languedoc(Nîmes-30), Drôme Ardèche – Tibet(Valence-
26), Jamtse Thundel(Gras-07), Tibet, Vallée de La dröme(Crest-07), ART (Aide aux Réfugiés
Tibétains)(Grenoble-38), Association des Elus Verts Pour le Tibet(Paris-75), Espoir pour le Tibet(Vannes-56),
Don et Action pour le Tibet(Yvry Sur Seine-94), Collectif Action-Tibet-vérité(Marzens-81), Institut Vajra
Yogini(Marzens-81)- Autodétermination Tibet(Rabat les Trois Seigneurs-09), Association Falun
Gong(Bordeaux-33), Rencontres Tibétaines(Toulouse-31), Matchik Labdreun(Marseille-13), Tibet-
Normandie(Rouen-76), APACT(Pau-64), Tutti Frutti International(Villeneuve d’Ascq-59), France-Tibet-Isère,
Association Amitié Suisse-Tibet(AAST), Gesellschaft Schweizerisch-Tibetische- (Suisse), Tibetet Support
Association - (Hongrie), Tibetan Programme of the Other Space Foundation - (Pologne), Casa del Tibet -
(Espagne), Svensk Tibet Komitten - (Suède), Tibet Support Group-Ireland., Les Amis du Tibet – Luxembourg,
Friends of Tibet India(Delhi), La Casa Del Tibet di Votigno di Canossa(Italy), Tibet Initiative Deutschland
e.v.(Germany), PTC – Pro Tibet Culture(Chili), Tibet Patria Libre(Uruguay), Casa Tibet Mexico(Mexico),
Ganasamannay, Kolkata(India), Costa Rica-Tibet(Costa-Rica), fundacion Tashi delek(spain), Kasakhstan-
Tibet(Kasakhstan), Panama-Tibet(Panama), Tibet-Thaïland(Thailand)


NB :Le travail engagé par notre ami Francis se poursuit : c'est Pascal Dautancourt qui se chargera désormais du suivi des demandes et propositions des communes.
N' hésitez pas à solliciter vos élus en ce sens... et à entrer en contact avec Pascal:

ASSOCIATION FRANCE-TIBET 
Campagne « Parrainage de communes du Tibet » 
13 le débucher 28260 ANET
Tél.             06.75.66.24.51      .
Pascal.dautancourt@gmail.com

 

 

La campagne de parrainage continue. N'hésitez pas à solliciter votre Maire et à nous contacter si besoin. 

Archives

Qui sommes nous

Association pour la défense des Droits du Peuple Tibétain

drapeau-tibet-copie-3.gif

 

On ne se sert jamais plus d'un drapeau

que quand un peuple est opprimé

Lhamo Tso à Briançon

vidéo