Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 14:54

REPORTERS SANS FRONTIERES

 

Publié le 30 août 2010


Reporters sans frontières déplore la condamnation à deux ans de prison de deux responsables du magazine étudiant tibétain Namchak, Sonam Richen et Sonam Dhondup. Deux autres de leurs collègues sont détenus en attente de leur jugement. Ils se trouvent derrière les barreaux depuis mars dernier.

Cette nouvelle condamnation intervient dans un climat persistant de répression. Ainsi, le 7 juillet dernier, l’écrivain tibétain Kalsang Tsultrim, connu sous son nom de plume Gyitsang Takmig, a été arrêté à Dzoge dans la province du Sichuan. Selon des proches cités par des sources tibétaines à Dharamsala, sa détention serait liée à son livre Miyul La Phul Ve Sempa (Partager les pensées intérieures de mon cœur) et ses discours enregistrés et distribués sur des VCDs dans lesquels il exprime les préoccupations du peuple tibétain.

L’absence d’observateurs indépendants au Tibet permet aux autorités chinoises de continuer d’arrêter et de juger, sans aucune forme de procès impartial, des journalistes, écrivains, blogueurs et environnementalistes tibétains. Afin d’écarter les témoins, le gouvernement de Pékin empêche la presse étrangère de travailler librement dans la province himalayenne. Ainsi, selon un récent sondage réalisé par le Foreign Correspondents’ Club of China, 98 % de leurs membres interrogés estiment qu’il leur est impossible de couvrir normalement la situation au Tibet en raison des obstructions des autorités. Plus d’informations : http://www.fccchina.org/2010/06/29/...

Les quatre étudiants tibétains, éditeurs de Namchak, ont été arrêtés le 17 mars 2010 par la police. Ils sont inculpés de séparatisme et d’incitation au séparatisme pour leurs écrits. Sonam Richen (19 ans), Sonam Dhondup (18 ans), Yargay et Darkden sont inscrits à l’Université de Bharkham (province du Sichuan). Selon Kanyak Tsering, moine tibétain en exil, interrogé par Reporters sans frontières, ils auraient publié des commentaires sur la politique chinoise à l’encontre des minorités, notamment les Tibétains.

Par ailleurs, l’écrivain tibétain Tragyal, connu sous le nom de plume de Shogdung, est incarcéré depuis avril dernier dans des conditions difficiles dans un centre de détention de Xining, province du Qinghai. Sa famille n’a jamais été autorisée à le voir en prison. Et son avocat a alerté sur les lenteurs de la police qui n’a toujours pas transmis le dossier au procureur. Dans un livre intitulé "La ligne entre le ciel et la terre", Tragyal avait prôné la résistance pacifique du peuple tibétain, ce qui lui vaut une accusation d’incitation au séparatisme.

Avant son arrestation, Tragyal avait déclaré : "Je suis, bien entendu, terrifié à l’idée qu’une fois que cet essai sera publié, je doive endurer les enfers chauds et froids de cette planète. Je risque de perdre ma tête en raison de ma bouche, mais c’est le chemin que j’ai choisi. C’est ma responsabilité."

Au moins 50 Tibétains ont été arrêtés depuis mars 2008 pour avoir envoyé des informations à l’étranger : http://fr.rsf.org/chine-au-moins-50...

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 11:30

France Tibet


Les autorités chinoises de la région de Chamdo (est du Tibet) [1] ont mis en garde les habitants contre le fait d’exposer ou de garder chez eux des photos du XVII° Karmapa Ogyen Trinlé Dordje, et les ont confisquées aux moines. Ils ont également interdit aux conducteurs d’orner leurs véhicules de telles photos du chef de l’école Karma Kagyu, selon un Tibétain arrivé récemment au Népal. Une autre source confirmait que les chauffeurs qui transitent par le Tibet ornent souvent leur véhicule de la photo du Karmapa, mais que les forces de sécurité ont des ordres stricts pour l’interdire.
Dans les environs de Lhassa, des moines avaient accroché des photos du Karmapa autour de leur cou comme signe de protection, mais la police les leur a retirées.

Selon Robbie Barnett [2], ces restrictions sont "surprenantes, parce que la position officielle du gouvernement était d’affirmer qu’il était libre de retourner au Tibet lorsqu’il le souhaitait". "Ce n’est pas impensable qu’il y ait de fait deux politiques des autorités chinoises : ’il peut revenir, nous ne le condamnons pas publiquement, mais vous n’avez plus le droit de posséder ses photos’."
R. Barnett ajoute cependant que la possession à titre privé pourrait être encore tolérée et que seul l’affichage en public soit interdit, et que les rapports de confiscation pourraient avoir pour origine des décisions d’autorités locales. Cela indique néanmoins que quelque chose de plus significatif pourrait survenir.

Le Karmapa, l’une des plus hautes figures religieuses du bouddhisme tibétain, s’était enfui de son monastère de Tsurphu, à proximité de Lhassa, au début de l’an 2000 pour rejoindre le Dalaï Lama à Dharamsala (Inde). [3]

Sources : Radio Free Asia, 17 août 2010 et Phayul, 18 août 2010.

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Presse
commenter cet article
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 11:53

FRANCE TIBET

 

 


 

Photo: Zarang Passay



Le Premier Ministre du Gouvernement Tibétain en Exil ( TGIE ) Samdhong Rinpoché au centre de la photo, conduit une procession religieuse de Sa Sainteté le portrait du Dalaï Lama dans le cadre de la cérémonie d'ouverture d'un meeting national tibétain de six jours dans la colonie tibétaine de Bylakuppe dans l'Etat de l'Inde du sud de Karnataka, ce jeudi 26 août 2010.
Egalement sur la photo, le président du Parlement Tibétain M. Penpa Tsering , à gauche et la vice-présidente Gyari Dolma, à droite. Plus de 300 délégués tibétains du monde entier prennent part à une réunion exceptionnelle à un moment crucial, la première depuis deux ans, afin de mettre l'accent sur diverses questions comme les affaires politiques, la promotion de la démocratie, la promotion de la question tibétaine, les moyens de subsistance de la colonie, l'éducation, la santé, l'économie, la religion et la culture. Plus de 30 membres du Parlement de 14 pays différents, les législateurs du Karnataka et des dignitaires locaux sont également attendus pour cet événement dans les jours prochains.
source: www.phayul.com
traduction France Tibet

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 11:48

US calls for substantive talks " without precondition " on Tibet
Phayul[Saturday, August 28, 2010 17:26]
By Phurbu Thinley

Dharamsala, August 28: In its annual report on "Tibet Negotiations" submitted to the Congress earlier this month, the Obama administration has demanded “substantive” dialogue “without preconditions” between His Holiness the Dalai Lama and Beijing to resolve the long-standing Tibet issue......

 

Lire la suite sur France Tibet

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 23:52

Les États-Unis doivent poursuivre une politique publique claire au Tibet, selon Ellen Bork Directeur
de l'organisation pour la démocratie et les droits de l'homme.

Au cours des dernières années, les politiques répressives de Pékin ont de plus en plus aliéné les Tibétains.

Une preuve en est l’insurrection et les émeutes à travers le Tibet durant mars 2008. Pourtant, Pékin a répondu
non pas en modérant ses politiques, mais en intensifiant la répression, le lancement d'une campagne d'éducation
«patriotique» et le ciblage des membres de l'élite instruite, dont beaucoup ont longtemps progressé et même prospéré dans le système communiste.
Parmi ceux-ci, il faut citerl'écrivain Tragyal associé depuis longtemps à la maison d'édition d'Etat,
et qui attend son procès sur des accusations de "séparatisme"; également Dorje Tashi, un homme d'affaires et propriétaire d'hôtel, qui a reçu une condamnation à perpétuité en juin pour avoir collaboré avec les groupes de défense des droits de l'homme à l'étranger.

Pékin a repris la même approche envers les critiques émanant de l'étranger sur son contrôle au Tibet,
une augmentation substantielle des enjeux en identifiant le Tibet comme un « intérêt vital».
Pékin a indiqué que si le reste du monde n’adopte pas une « vision correcte » du Tibet en évitant
toute opinion contraire à la ligne du Parti communiste, il y aurait des conséquences pour les relations
bilatérales et qu'il serait difficile pour la Chine de coopérer sur la reprise économique mondiale
ou sur toute autre question.

Washington a plié sous la pression. Le président Obama a refusé de fixer une rencontre avec le Dalaï-Lama
avant sa visite à Pékin en novembre 2009, bien qu'il ait parlé du Tibet lors de cette rencontre.
Par la suite, l'ambassadeur américain à Pékin, M. Jon Huntsman a adopté la ligne de Pékin, déclarant que la
rencontre du Président avec le Dalaï-Lama, et les récentes ventes d'armes américaines à Taïwan, avaient
«foulé au pied» certains des intérêts fondamentaux de la Chine." Ces actions ont des conséquences graves
pour le soutien des Etats-Unis pour le Tibet, pour les militants pour la liberté en Chine,le Dalaï Lama et son gouvernement démocratique en exil.

Souvent, quand les autorités chinoises présentent leur position sur le Tibet, les hauts fonctionnaires des États-Unis
cèdent sur le terrain de la liberté en ne disant rien publiquement. En effet, les mots "Tibet" ou "Dalaï Lama" ont
peu à peu disparu du vocabulaire de l'administration américaine.
Ains, les déclarations officielles de Washington au sujet du tremblement de terre de Yushu, en avril dernier,
une région qui est à 97% tibétain, ne font ni référence ni aux Tibétains ni au Tibet.


Le silence était encore plus troublant lors du Dialogue Economique Stratégique,
des entretiens majeurs entre les États-Unis et la Chine, qui s'est tenu à Pékin en mai dernier.
Lors d'une session conjointe le conseiller d'Etat Dai Binguo a présenté dans son allocution l’avis de la Chine
sur le Tibet, mais le secrétaire d'État Hillary Clinton n'a pas répondu ou mentionné le Tibet publiquement. Il a été laissé le soin à l'agence Xinhua, l'agence de nouvelles officielle chinoise, de préciser la position des États-Unis.

Quelques jours plus tard lors d'une conférence de presse de routine,le porte-parole du département d'Etat
PJ Crowley, a dévié une question relative à la façon dont le Tibet a été traité au cours des pourparlers,
en disant: «C'est difficile pour moi depuis l'autre bout du monde de vous décrire tout ce dont nous avons discuté,
malgré le fait d’avoir fait des observations sur la position des États-Unis sur la Birmanie et la Corée du Nord»
.

Le silence de l'administration Obama est d’autant plus particulier que la politique des États-Unis sur le Tibet est claire.
Énoncée dans la « Loi sur le Tibet » (Tibet Policy Act), cette politique se doit de promouvoir, entre autres,
les pourparlers entre le Dalaï-lama et Pékin, ainsi que le respect des droits de l'homme des Tibétains et
l’héritage linguistique, culturel et religieux.

Les administrations précédentes ont fidèlement respecté cette politique. Le rapport annuel de 2009 sur les négociations
entre Pékin et le Dalaï-lama, requis en vertu de la Loi, indique de nombreux contacts sur le Tibet entre le président
George W. Bush et le secrétaire général Hu Jintao, ainsi qu'entre les interlocuteurs chinois et d'autres responsables
américains, comme le coordinateur de les affaires tibétaines, un poste créé la première fois par
la Secrétaire d'État Madeleine Albright.
L’actuel coordinateur du Tibet, la sous-secrétaire d'État aux affaires mondiales, Maria Otero, n'a pas fait partie de
l’immense délégation américaine lors du Dialogue stratégique et économique. Son prédécesseur dans le poste,
Paula Dobriansky, s'est elle rendue en Chine quatre fois et a rencontré le Dalaï-Lama 13 fois.
Le rapport de 2010, qui devait être publié en mars, n'a été soumis au Congrès que mercredi dernier.


Le choix de l’administration Obama de minimiser le Tibet affaiblit les intellectuels libéraux chinois
tout comme les militants qui ont critiqué la politique de Pékin sur le Tibet et ce au péril de leur vie.
Après le soulèvement de mars 2008, un centre de réflexion chinois appelé « l'Open Constitution Initiative »
a publié un rapport contestant la position de Pékin selon laquelle les émeutes ont été incitées par le Dalaï-Lama et
critiqué la répression qui a suivi. Cette organisation aété contrainte plus tard à arrêter ses recherches et son personnel harcelé.

En outre, 29 intellectuels, avocats et militants ont signé une lettre ouverte en mars 2008 pour demander un dialogue
avec le Dalaï Lama et mettre un terme à la propagande officielle qui consiste à vilipender le Dalaï Lama et les Tibétains.
L'un d'eux, Liu Xiaobo a été poursuivi plus tard pour subversion pour ses écrits et condamné à la prison pour une durée de 11 ans.

Les responsables américains devraient comprendre aujourd'hui que rien ne sera jamais acquis en acquiesçant
à un comportement autoritaire de la Chine sur le Tibet ou toute autre question.
S'adapter à Pékin "compréhension correcte" du Tibet compromet non seulement le Dalaï Lama et les droits de l'homme
pour les Tibétains, mais aussi l’« intérêt vital » de l’Amérique en voyant ces principes respectés
au Tibet et en Chine aussi.
Pour être crédible, l'Amérique doit clairement et publiquement mener une politique objective sur le Tibet.
source: Democracy and Human Rights
US must publicly pursue a clear Tibet policy, says FPI Director of Democracy and Human Rights

traduction France Tibet, 25 août

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 10:46

Communiqué de presse TCHRD
23 août 2010, à Dharamsala
Contact: Norgay Mr.Tenzin (anglais) et Monlam Mr.Jampa (tibétain et chinois)
Téléphone: +91 1892 223363 / 229225

Un intellectuel plus tibétain arrêté

Kalsang Tsultrim, connu pour son témoignage vidéo largement diffusée en 2009, a récemment été arrêté le 7 Juillet 2010 au Dzoge comté de la province du Sichuan. Bien que des enquêtes ont été faites par les membres de la famille, aucune réponse ou pour des raisons ont été données par les responsables de son arrestation.
Mais son arrestation n'est pas inattendu. Kalsang, mieux connu sous son pseudonyme Gyitsang Takmig, a été soupçonnée d'avoir commis d'erreur politique et a été sur la route pendant au moins une année de rester à l'abri des autorités.

Les membres de la famille pensent que  son arrestation a eu lieu en raison de son expression d'alarme sur la situation au Tibet et le traitement des individus. Il a composé et distribué 2.500 VCD discuter l'histoire du Tibet et des enregistrements des désirs actuels, les aspirations, les préoccupations et les rêves du peuple tibétain au Tibet. Il a également écrit Miyul La Phul Ve Sempa (résumées comme partage les pensées intimes de mon cœur) un livre qui illustre les préoccupations du peuple tibétain.

L'arrestation de Kalsang est un exemple de la structure actuelle des cibles intellectuels tibétains qui comprend les artistes, les écrivains, les blogueurs et les personnalités du monde culturel. Ce qui est considéré la liberté d'expression par le peuple est, de la RPC point de vue de l', une forme d'erreur politique qui peut facilement mener à une arrestation illégale.

Informations connexes:
- Un appel vidéo à partir d'un Tibétain au Tibet à la communauté internationale, TCHRD Communiqué de presse le 28 août 2009, disponible à l' http://www.tibetonline.tv/videos/71/appeal-about-the-plight-of-tibetans
- Témoignage vidéo de Kalsang est disponible à http://www.tibetonline.tv/videos/71/appeal-about-the-plight-of-tibetans
************************************************** ***********************************
L'International Tibet Support Network (ITSN) est une coalition mondiale du Tibet liée non-gouvernementales. Son but est de maximiser l'efficacité du Tibet mouvement mondial, qui se consacre à mettre fin aux violations des droits au Tibet et à travailler activement à restaurer tibétain personnes le droit de la vertu du droit international afin de déterminer leur avenir politique, économique, sociale, religieuse et le statut culturel .
ITSN poursuit ses objectifs en travaillant à accroître la capacité des organisations membres individuels, grâce à la coordination des campagnes stratégiques et par une coopération accrue entre les organisations, ce qui renforce le mouvement tibétain dans son ensemble. Www.tibetnetwork.org Voir pour plus d'informations.

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 11:22

Lire sur FRANCE TIBET

 

China concludes PSB meeting to quell "separatism"
Phayul[Saturday, August 21, 2010 17:57]
By Kalsang Rinchen


Dharamsala, August 21 – China recently concluded a two - day meeting of Public Security Bureaus of the ethnic Tibetan areas under the “Tibet Autonomous Region” and four other provinces, reported Chinatibetnews.com.


The meeting held in the Tibetan capital Lhasa on 18 and 19 August was called to assess the results and experiences of “upholding public security, struggle against the current separatist movement, and identified current challenges facing stability in Tibetan areas.”.....

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 11:19

 Lire sur France Tibet

China rebukes Nepali MPs for seeing the Dalai Lama
Phayul[Friday, August 20, 2010 15:24]
Dharamsala, August 20 – The Chinese Embassy in Nepal’s capital Kathmandu has objected to some Constituent Assembly (CA) members of Nepal meeting the Tibetan leader the Dalai Lama in Dharamsala in June, reported Nepalnews.com.

The embassy has written to Nepal’s Foreign Ministry that the CA members' meeting with Dalai Lama was against Nepal's One China Policy....

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 20:58

LE MONDE

Pékin Correspondant
Yu Jie démystifie le populaire premier ministre chinois, le qualifiant de " roi de la comédie "

 




Si les mémoires ou les biographies autorisés des dignitaires communistes chinois sont un rituel de la vie politique chinoise, les essais critiques sur des dirigeants en exercice sont de l'ordre du jamais-vu. Sorti lundi 16 août à Hongkong, Zhongguo Yingdi Wen Jiabao, ou Wen Jiabao, le roi de la comédie, de l'écrivain dissident Yu Jie est un pavé dans la mare qui démystifie le très populaire premier ministre chinois : " Ce qui est important, c'est d'oser s'exprimer : peut-être que les gens vont ainsi apprendre à critiquer les plus hauts dirigeants du pays ", dit-il depuis le café-librairie au bas de son immeuble de la périphérie de Pékin, où il donne ses rendez-vous.

L'ouvrage n'est certes pas disponible en Chine populaire, mais sa publication, même à Hongkong, est sensible. L'éditeur, Bao Pu, connu pour ses audaces en matière politique - il publia en 2008 le journal clandestin de Zhao Ziyang, l'ancien numéro un chinois purgé après Tiananmen -, dut il y a quelques mois abandonner, suite à des pressions de Pékin, la publication d'un journal manifestement non autorisé, d'un autre acteur majeur de l'époque, l'ex- premier ministre Li Peng, âgé de 84 ans.

Surtout, l'Internet, malgré la censure, s'est vite fait l'écho des écrits impertinents de Yu Jie. Grand adepte de Twitter, celui-ci faisait savoir hier que le livre était disponible en version sonore sur un site de télévision allemande. Aussitôt, un internaute s'empressait de mettre en ligne les fichiers sur renrenwang.org, un réseau social très fréquenté des jeunes Chinois.

Début juillet, Yu Jie, qui fait partie des intellectuels très surveillés par les autorités (fondateur du Pen Club chinois, antenne locale, et illégale, de l'organisation internationale d'écrivains, il est interdit de publication en Chine) recevait la visite de policiers venus s'enquérir de son projet de livre. L'écrivain publia la transcription intégrale de l'entretien dans une publication sinophone américaine. Depuis, il n'a pas de nouvelles : " Ils ont appris que plus ils font du bruit, plus ça fait de la publicité au livre ", dit-il.

Le " roi de la comédie ", qui donne son titre au livre, est une boutade répandue sur Internet au sujet du premier ministre, malgré l'admiration réelle que lui voue la majorité du public. Wen yeye (" grand-père Wen "), comme l'appellent affectivement les Chinois, est le visage humain du régime, son joker compassionnel, une sorte de Mère Teresa communiste dont la présence même vaut parfois bien autant que le réconfort matériel qu'il amène dans son sillage. Il se rend d'urgence sur les sites des catastrophes, réconforte les gens, pleure avec eux, galvanise les secouristes. C'est lui aussi qui prend dans ses bras les orphelins, ou serre la main des malades du sida.

" Erreur totale "

Plus rapide, plus efficace, et donnant davantage de gages de sincérité que bien des dirigeants de pays démocratiques, M. Wen est porteur, aux yeux de bien des commentateurs occidentaux, d'espoir de réformes politiques en Chine : c'est " une erreur totale d'interprétation, estime Yu Jie. Wen Jiabao ne peut promouvoir aucune réforme. Ce n'est tout simplement pas son rôle. " Qui n'a pour fonction " que de contrebalancer le côté plus sévère du président Hu Jintao ".

Le duo " président-premier ministre ", à l'image du couple " bon et méchant flics ", est une constante dans l'histoire du parti et, pour Yu Jie, celui-ci est l'un des plus réussis en terme de complémentarité, depuis Mao Zedong et Zhou Enlai - auquel est justement souvent comparé Wen Jiabao.

L'écrivain, qui critique régulièrement dans ses essais les mensonges et les dissimulations historiques de la propagande, ne croit pas à une réforme venant de l'intérieur : " Depuis 1989, on ne peut plus parler, au sein du parti, de camp progressiste et de camp conservateur. On est face à des conflits d'intérêts et des luttes de pouvoir. Le parti s'est rendu compte qu'il valait mieux ne pas faire entrer au centre du pouvoir des gens réellement réformateurs, tel Zhao Zioyang. Tout est fait pour les éliminer. Et on choisit des gens pour leur fidélité politique : ils ne sortent pas du rang et sont coulés dans le même moule. "

Brice Pedroletti

© Le Monde
Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 16:27

 

Lire l'article(en anglais) sur :

 

http://tibet.fr/site/index.php?itemid=11857

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article

Livres Editions GAT CONCEPT

 

NOUVEAUTÉ 

 

Les livres des Editions GAT CONCEPT sont en vente auprès de notre association.

Pour toute commande nous laisser un mail via le  formulaire contact  du blog.  

Calligraphies-Cover.jpg

calligraphies-tibetaines-.BACK.jpg

 

Spiti-cover.jpg

Spiti.BACK.jpg

 

 

marrakech.jpg

Campagne de Parrainage de communes du Tibet

CAMPAGNE  PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET :

  http://www.parrainages-villes-tibet.org/

 

Pour télécharger le dossier :

 

http://www.parrainages-villes-tibet.org/le-dossier-parrainages/

 

 

CAMPAGNE DE PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET
PAR DES MUNICIPALITÉS EUROPEENNES

 

10995334_1030098670337228_8328647903395292802_n.jpg


ASSOCIATIONFRANCE-TIBET

Campagne« Parrainage de communes du Tibet »

13 le débucher 28260 ANET

Tél.06.75.66.24.51.

pascal.daut@live.fr

http://www.tibet.fr/pdf/Parrainage%20de%20communes%20du%20Tibet%20doc0.pdf

    

Liste des communes actualisée 

Campagne de “Parrainage de Communes du Tibet”
Objectif: Préserver le riche Héritage Culturel des Tibétains.

 

 

1-Salles Sur Garonne(31390) - Jean-Louis Halioua / Lhatse

2-Beckerich - Luxembourg- Camille Gira / Gyama 

3-Crest (26400)- Hervé Mariton / Lithang

4-Brouckerque(59630)- Jean-Pierre Decool / Siling

5-Bray-Dunes(59123)- Claude Marteel / Kardze 

6-Coudekerque-Branche(59210)- David Bailleul / Dhartsedo

7-Sisteron(04200) – Daniel Spagnou / Nyingtri 

8-Dieffenthal(67650) - Charles Andrea/ Jaqung

9-Pezens(11170)- Jean-Pierre Botsen / Dingri

10-Lugagnan(65100) - Jacques Garrot / Lhokha

11-Bourgtheroulde Infreville(27520) - Bruno Questel / Samye

12-Saint Laurent du Var(06700) - Henri Revel /Taktser

13-Divonne-Les-Bains(01220) - Etienne Blanc / Kyirong

14-L'Argentière-la-Bessée(05120) - JoëlGiraud/ Shethongmon

15-Lamothe-Goas(32500)- Alain Scudellaro / TsangLukner Shakar

16-St Genés Champanelle(63122) - Roger Gardes / Dromo

17-Festes et St André(11300) - Daniel Bord / Tadruk

18-Paris XI(75011) – Patrick Bloche / Lhassa

19–Manduel(30129) - Marie-Louise Sabatier/  Gyantse

20- Créon (33670) - Jean-Marie Darmian / Ruthok

21- Valouse (26110) - Patrick Liévaux / ShagRongpo

22- Plouray (56770) - Michel Morvant / Tsari 

23– Lans-en-Vercors (38250) - Jean-Paul Gouttenoire /Jomda

24– La Chapelle-Saint-Ursin (18570) - Yvon Beuchon/Sangchu-Labrang

25-Soulom(65260) - Xavier Macias / Chongye

26- Saint-Thomas-en-Royans (26190) – Christian Follut/ Jol

27-Merville(59660) - Jacques Parent /Dzogang

28- Mourenx (64150) - DavidHabib/ Tsona

29– Lavaur (81500) -BernardCarayon / Shigatse

30– Izeure (21110) -Catherine Lanterne /Yubeng

31-Artiguelouve(64230) -  Éline Gosset / Nyethang

32- Digne-Les-Bains(04000) - SergeGloaguen/Kumbum

33- Lavelanet-de-Comminges(31220) - Évelyne Delavergne / Narthang

34- Le Vigan (30120) - Eric Doulcier / Dergé

35– Bourbourg(59630)- FrancisBassemon / Shalu

36- Gensac-sur-Garonne(31310)- Henri Devic / Gadong

37- Bax(31310) - Philippe Bedel/ Rong

38- Carbonne(31390) - Guy Hellé/ Nagartse

39–Epinac(71360)- Jean-François Nicolas / Sakya

40– Amfreville-La-Mi-Voie(76920) – Luc Von Lennep / Phari

41- Le Cannet-des-Maures(83340) - Jean-Luc Longour / Gyatsa

42– Latrape(31310) - Jean-Louis Séguela / Riwoche

43– Sciez (74140) -Jean-LucBidal / Gyalthang

44– Widehem(62630) - Pierre Lequien / Taklung

45– Nieppe(59850) -MichelVandevoorde / Tsongdu(Nyalam)

46– Montbéliard(25200) - JacquesHélias / Kharta

47– Marzens(81500) -DidierJeanjean / Nagchu

48– Vitrolles(13127) - LoïcGachon / Tsethang-YumbuLakhang

49- Labastide-Saint-Georges(81500) - Jacques Juan / KhymZhi Shang

50– Bouchemaine(49080) - Anne-Sophie Hocquet de Lajartre / TashiDorje – Jhado/ Lac Namso

51–Ussel (46240)-Jean-Paul David / Rumbu

52-Sembrancher(1933) – Suisse- Bernard Giovanola / Rongbuk

53– Beurizot(21350) - Hugues Baudvin /Yerpa

54–Mailholas(31310)- Gérard Carrère / Dorjeling

55– Briançon(05100)- GérardFromm /Pelyul

56– Hondschoote(59122) - Hervé Saison / Markham

57– Aiguefonde(81200) – Vincent Garel / Nyemo

58– Vers sur Selle (80480)- Thierry Demoury / Dechen

59-Bennwihr (68690) – Richard Fuchs /Chamdo

60-– St Valéry sur Somme(80230)- Stéphane Haussoulier / Sera

61-Corby- Angleterre-JeanAddison / Rigul

62– Billere (64140)- Jean-Yves lalanne / Surmang

63-Marcq en Yvelines (78770)- Pierre Souin/ Drigung

 
De nombreuses autres Municipalités ont aussi été contactées par les Membres des Groupes Tibet du Parlement(189 députés) et du Sénat(67 sénateurs) et par la plupart des Membres des Groupes de Soutien au Tibet… Suite à cette mobilisation, nous espérons de nombreuses autres Municipalités !

 58 Associations Internationales de Soutien auTibet ont déjà adhéré à cette campagne;
Passeport Tibétain(Essert-90), Montagne du Bonheur(Paris-75), Briançon-05 Urgence-Tibet, France-Tibet
National, Collectif Tibet-Dunkerque(59), Maison des Himalayas(Gonnehem-62), France-Tibet-Île de la
réunion(974), Association Provence-Himalaya(Vitrolles-13), Nos Amis de l’Himalaya(Bordeaux-33), France-
Tibet / Nord-Pas de Calais(Lille-59), Aide et Espoir pour le Monde Tibétain(Amiens-80), SOS Tibet(Lyon-69),
Culture en Exil(Nantes-44), Lotus Himalaya(Maubeuge-59), Corse-Tibet(Porto Vecchio-20), Liberté au
Tibet(Sélestat-67), Objectif Tibet(Sciez-74), France-Tibet Maine/Anjou(Angers-49), Alliance Tibet-
Chine(Paris-75), Lions des Neiges(Lyon-69), Tibet-Languedoc(Nîmes-30), Drôme Ardèche – Tibet(Valence-
26), Jamtse Thundel(Gras-07), Tibet, Vallée de La dröme(Crest-07), ART (Aide aux Réfugiés
Tibétains)(Grenoble-38), Association des Elus Verts Pour le Tibet(Paris-75), Espoir pour le Tibet(Vannes-56),
Don et Action pour le Tibet(Yvry Sur Seine-94), Collectif Action-Tibet-vérité(Marzens-81), Institut Vajra
Yogini(Marzens-81)- Autodétermination Tibet(Rabat les Trois Seigneurs-09), Association Falun
Gong(Bordeaux-33), Rencontres Tibétaines(Toulouse-31), Matchik Labdreun(Marseille-13), Tibet-
Normandie(Rouen-76), APACT(Pau-64), Tutti Frutti International(Villeneuve d’Ascq-59), France-Tibet-Isère,
Association Amitié Suisse-Tibet(AAST), Gesellschaft Schweizerisch-Tibetische- (Suisse), Tibetet Support
Association - (Hongrie), Tibetan Programme of the Other Space Foundation - (Pologne), Casa del Tibet -
(Espagne), Svensk Tibet Komitten - (Suède), Tibet Support Group-Ireland., Les Amis du Tibet – Luxembourg,
Friends of Tibet India(Delhi), La Casa Del Tibet di Votigno di Canossa(Italy), Tibet Initiative Deutschland
e.v.(Germany), PTC – Pro Tibet Culture(Chili), Tibet Patria Libre(Uruguay), Casa Tibet Mexico(Mexico),
Ganasamannay, Kolkata(India), Costa Rica-Tibet(Costa-Rica), fundacion Tashi delek(spain), Kasakhstan-
Tibet(Kasakhstan), Panama-Tibet(Panama), Tibet-Thaïland(Thailand)


NB :Le travail engagé par notre ami Francis se poursuit : c'est Pascal Dautancourt qui se chargera désormais du suivi des demandes et propositions des communes.
N' hésitez pas à solliciter vos élus en ce sens... et à entrer en contact avec Pascal:

ASSOCIATION FRANCE-TIBET 
Campagne « Parrainage de communes du Tibet » 
13 le débucher 28260 ANET
Tél.             06.75.66.24.51      .
Pascal.dautancourt@gmail.com

 

 

La campagne de parrainage continue. N'hésitez pas à solliciter votre Maire et à nous contacter si besoin. 

Archives

Qui sommes nous

Association pour la défense des Droits du Peuple Tibétain

drapeau-tibet-copie-3.gif

 

On ne se sert jamais plus d'un drapeau

que quand un peuple est opprimé

Lhamo Tso à Briançon

vidéo