Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 11:03

 

SAVE TIBET.FR

 

08/06/2011

Article publié en version anglaise par le Wall Street Journal

 
Chaque jour, les Tibétains risquent leur vie pour réclamer le retour du Dalaï-lama et s’opposer aux politiques chinoises qui entravent leur liberté à communiquer avec le leader spirituel. Mais pour l’instant, Pékin n’a pas encore changé d’avis. La dernière requête déposée par le Dalaï-lama qui souhaitait être aux côtés de son peuple, après le terrible tremblement de terre d’il y a deux ans, est restée sans réponse. Il est donc intéressant de prendre note des récents propos tenus par les officiels du Parti communiste, précisant que la porte reste ouverte au Dalaï-lama d’aller et de venir chez lui, au Tibet, comme il l’entend – à certaines conditions, bien entendu.
Cela indiquerait-il une inflexion sur un possible retour du Dalaï-lama ? Bon nombre de personnes se sont demandées si la décision du Dalaï-lama, cette année, de se retirer de ses obligations politiques enlèverait certains obstacles. Si tel était le cas, cette ouverture mériterait alors d’être explorée.
La base a clairement été définie pour des négociations qui s’effectueraient entre les deux parties et auraient pour objectif de mettre fin à l’impasse pesant sur le destin du Tibet. L’annonce de la « porte ouverte » a été faite la semaine dernière, lors d’une conférence de presse tenue pour le 60ème anniversaire de la « libération pacifique du Tibet ». Cette célébration rappelle le jour du 23 mai 1951, lorsque l’accord en 17 points a été signé entre les représentants des gouvernements tibétain et chinois.
Cet accord a fait évoluer le statut du Tibet passant d’une nation indépendante vers une région théoriquement autonome et incluse dans la République Populaire de Chine. Il était alors prévu que les autorités centrales ne modifieraient pas le système politique existant au Tibet et permettraient aux directions locales tibétaines de mettre en œuvre des réformes de consultation avec le peuple, et que l’identité religieuse et culturelle des Tibétains serait préservée. Cela fut le premier exemple du modèle « un pays, deux systèmes », modèle de Deng Xiaoping adopté plus tard pour Hong Kong.
Depuis la signature de l’accord, beaucoup de choses ont changé. Suite à la fuite en exil en Inde du Dalaï-lama en 1959, les deux parties ont renoncé à cet accord. Toutes les initiatives mises en œuvre de chaque côté pour obtenir le retour du Dalaï-lama au Tibet depuis 1959 ont été soit ratées, soit mal calculées, soit ignorées dans le cas de sa requête personnelle faisant suite au tremblement de terre de 2009.
Le problème réside dans le fait que la Chine cherche à limiter le champ de confrontation avec le Tibet sur le statut du Dalaï-lama. Celui-ci considère naturellement le bien-être des quelque 6 millions de Tibétains vivant au Tibet comme le problème prioritaire à résoudre – mais Pékin rechigne à discuter de cette affaire.
Le Dalaï-lama pourrait bientôt avoir enfin la chance de saluer les Tibétains sur leurs terres.
Le plus embêtant, c’est que Pékin soit revenu sur sa parole de 1951 et ait ébranlé l’autonomie tibétaine. Les Tibétains ne cessent de faire l’expérience du lent effritement de leur propre identité. La culture bouddhiste a été ébranlée – les lamas tibétains ne peuvent être réincarnés qu’avec la permission du Parti communiste chinois –, tandis que la liberté d’expression est bâillonnée. Des centaines de Tibétains sont emprisonnées à cause de leur dissidence non violente. Beaucoup d’entre eux sont brisés par la torture. Au cours du mois dernier, a été rapporté le fait que deux personnes âgées tibétaines ont été tuées par des troupes paramilitaires, alors qu’elles essayaient d’empêcher le déplacement forcé de centaines de moines du monastère de Kirti, sous prétexte « d’éducation patriotique ».
Pendant que Pékin s’essaie à casser l’esprit du Tibet, le gouvernement force le peuple à s’assimiler au grand Etat chinois. Les projets massifs de développement facilitent la migration incontrôlée de Chinois ainsi que l’extraction des ressources.
Devant une telle impasse, un regard frais et réaliste sur l’accord de 1951 est bien nécessaire. En cela, le retour du Dalaï-lama sur ses terres serait un moment précieux pour faire avancer la situation actuelle de statut quo. Cela pourrait apporter des éléments instructifs. Si cette fois, Pékin se trouvait dans une position confortable, en donnant aux Tibétains « le droit à exercer l’autonomie régionale » en échange d’une unification avec « la grande famille de la Mère patrie », chacune des deux parties devrait, à partir de sa propre position, essayer de procéder à des négociations. Les demandes des Tibétains de ne pas adopter le diktat économique et religieux de Pékin pourraient logiquement s’ensuivre.
La mainmise par l’occupation militaire chinoise sur les ressources locales qui se fait dans un climat de compétition et d’iniquité parmi les autorités qui gouvernent, ainsi que le traumatisme des milliers de réfugiés intérieurs depuis l’agression communiste ont mis à mal la « coexistence pacifique » tant espérée par le Dalaï-lama espérait dans les années 50. Les décennies suivantes, passées sous la férule chinoise, ont été encore caractérisées par de l’instabilité, de l’inégalité et des complaintes laissées en suspens. Pourtant, le Dalaï-lama voit dans la montée en puissance de la Chine la promesse d’une vie meilleure et ce, pour tous les citoyens. C’est avec des conditions qui offriraient aux Tibétains un fondement d’égalité et des garde-barrières efficaces pour la préservation de leur identité et leur développement à l’intérieur de la République Populaire de Chine que le Dalaï-lama a proposé « la Voie du Milieu » dans l’espoir de voir à nouveau les leaders chinois opter pour un accord avec les Tibétains.
En effet, les éléments du document original en 17 points tracent de très près la proposition de « la Voie du Milieu » que les envoyés du Dalaï-lama ont mise sur la table des discussions depuis 2002. Le gouvernement chinois a identifié le « noyau d’intérêts » en matière de souveraineté et d’intégrité territoriale. Un accord signé avec l’implication du Dalaï-lama, intégralement lié au bien-être du Tibet dans la psyché tibétaine, serait largement accepté et renforcerait la stabilité basée sur la volonté du peuple, et non sur la coercition ou la force.
La question tibétaine a généré du côté étranger, de la peur et du côté de Pékin, de la paranoïa. A l’heure actuelle, une opportunité existe pour une solution négociée ; une quelconque opportunité de cet ordre est rare. Elle ne pourra être réalisée qu’avec la participation du Dalaï-lama. Si cela était correctement accepté, les leaders du Parti communiste devraient saisir la chance de pouvoir déclarer que le leader national du Tibet est, une fois encore, à l’intérieur des frontières chinoises – montrant ainsi que les Tibétains peuvent vivre en harmonie en Chine. Et, pour les Tibétains, ce serait une chance de gagner l’autonomie véritable à laquelle ils ont toujours aspiré.

 

Madame Markey est la présidente d’International Campaign for Tibet (Washington D.C.).


Traduction d’Elodie Bernard


À lire dans le Washington Post : http://online.wsj.com/article/SB10001424052702304520804576343064151985804.html?KEYWORDS=MARY+BETH+MARKEY (26 mai 2011)

Partager cet article

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article

commentaires

Livres Editions GAT CONCEPT

 

NOUVEAUTÉ 

 

Les livres des Editions GAT CONCEPT sont en vente auprès de notre association.

Pour toute commande nous laisser un mail via le  formulaire contact  du blog.  

Calligraphies-Cover.jpg

calligraphies-tibetaines-.BACK.jpg

 

Spiti-cover.jpg

Spiti.BACK.jpg

 

 

marrakech.jpg

Campagne de Parrainage de communes du Tibet

CAMPAGNE  PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET :

  http://www.parrainages-villes-tibet.org/

 

Pour télécharger le dossier :

 

http://www.parrainages-villes-tibet.org/le-dossier-parrainages/

 

 

CAMPAGNE DE PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET
PAR DES MUNICIPALITÉS EUROPEENNES

 

10995334_1030098670337228_8328647903395292802_n.jpg


ASSOCIATIONFRANCE-TIBET

Campagne« Parrainage de communes du Tibet »

13 le débucher 28260 ANET

Tél.06.75.66.24.51.

pascal.daut@live.fr

http://www.tibet.fr/pdf/Parrainage%20de%20communes%20du%20Tibet%20doc0.pdf

    

Liste des communes actualisée 

Campagne de “Parrainage de Communes du Tibet”
Objectif: Préserver le riche Héritage Culturel des Tibétains.

 

 

1-Salles Sur Garonne(31390) - Jean-Louis Halioua / Lhatse

2-Beckerich - Luxembourg- Camille Gira / Gyama 

3-Crest (26400)- Hervé Mariton / Lithang

4-Brouckerque(59630)- Jean-Pierre Decool / Siling

5-Bray-Dunes(59123)- Claude Marteel / Kardze 

6-Coudekerque-Branche(59210)- David Bailleul / Dhartsedo

7-Sisteron(04200) – Daniel Spagnou / Nyingtri 

8-Dieffenthal(67650) - Charles Andrea/ Jaqung

9-Pezens(11170)- Jean-Pierre Botsen / Dingri

10-Lugagnan(65100) - Jacques Garrot / Lhokha

11-Bourgtheroulde Infreville(27520) - Bruno Questel / Samye

12-Saint Laurent du Var(06700) - Henri Revel /Taktser

13-Divonne-Les-Bains(01220) - Etienne Blanc / Kyirong

14-L'Argentière-la-Bessée(05120) - JoëlGiraud/ Shethongmon

15-Lamothe-Goas(32500)- Alain Scudellaro / TsangLukner Shakar

16-St Genés Champanelle(63122) - Roger Gardes / Dromo

17-Festes et St André(11300) - Daniel Bord / Tadruk

18-Paris XI(75011) – Patrick Bloche / Lhassa

19–Manduel(30129) - Marie-Louise Sabatier/  Gyantse

20- Créon (33670) - Jean-Marie Darmian / Ruthok

21- Valouse (26110) - Patrick Liévaux / ShagRongpo

22- Plouray (56770) - Michel Morvant / Tsari 

23– Lans-en-Vercors (38250) - Jean-Paul Gouttenoire /Jomda

24– La Chapelle-Saint-Ursin (18570) - Yvon Beuchon/Sangchu-Labrang

25-Soulom(65260) - Xavier Macias / Chongye

26- Saint-Thomas-en-Royans (26190) – Christian Follut/ Jol

27-Merville(59660) - Jacques Parent /Dzogang

28- Mourenx (64150) - DavidHabib/ Tsona

29– Lavaur (81500) -BernardCarayon / Shigatse

30– Izeure (21110) -Catherine Lanterne /Yubeng

31-Artiguelouve(64230) -  Éline Gosset / Nyethang

32- Digne-Les-Bains(04000) - SergeGloaguen/Kumbum

33- Lavelanet-de-Comminges(31220) - Évelyne Delavergne / Narthang

34- Le Vigan (30120) - Eric Doulcier / Dergé

35– Bourbourg(59630)- FrancisBassemon / Shalu

36- Gensac-sur-Garonne(31310)- Henri Devic / Gadong

37- Bax(31310) - Philippe Bedel/ Rong

38- Carbonne(31390) - Guy Hellé/ Nagartse

39–Epinac(71360)- Jean-François Nicolas / Sakya

40– Amfreville-La-Mi-Voie(76920) – Luc Von Lennep / Phari

41- Le Cannet-des-Maures(83340) - Jean-Luc Longour / Gyatsa

42– Latrape(31310) - Jean-Louis Séguela / Riwoche

43– Sciez (74140) -Jean-LucBidal / Gyalthang

44– Widehem(62630) - Pierre Lequien / Taklung

45– Nieppe(59850) -MichelVandevoorde / Tsongdu(Nyalam)

46– Montbéliard(25200) - JacquesHélias / Kharta

47– Marzens(81500) -DidierJeanjean / Nagchu

48– Vitrolles(13127) - LoïcGachon / Tsethang-YumbuLakhang

49- Labastide-Saint-Georges(81500) - Jacques Juan / KhymZhi Shang

50– Bouchemaine(49080) - Anne-Sophie Hocquet de Lajartre / TashiDorje – Jhado/ Lac Namso

51–Ussel (46240)-Jean-Paul David / Rumbu

52-Sembrancher(1933) – Suisse- Bernard Giovanola / Rongbuk

53– Beurizot(21350) - Hugues Baudvin /Yerpa

54–Mailholas(31310)- Gérard Carrère / Dorjeling

55– Briançon(05100)- GérardFromm /Pelyul

56– Hondschoote(59122) - Hervé Saison / Markham

57– Aiguefonde(81200) – Vincent Garel / Nyemo

58– Vers sur Selle (80480)- Thierry Demoury / Dechen

59-Bennwihr (68690) – Richard Fuchs /Chamdo

60-– St Valéry sur Somme(80230)- Stéphane Haussoulier / Sera

61-Corby- Angleterre-JeanAddison / Rigul

62– Billere (64140)- Jean-Yves lalanne / Surmang

63-Marcq en Yvelines (78770)- Pierre Souin/ Drigung

 
De nombreuses autres Municipalités ont aussi été contactées par les Membres des Groupes Tibet du Parlement(189 députés) et du Sénat(67 sénateurs) et par la plupart des Membres des Groupes de Soutien au Tibet… Suite à cette mobilisation, nous espérons de nombreuses autres Municipalités !

 58 Associations Internationales de Soutien auTibet ont déjà adhéré à cette campagne;
Passeport Tibétain(Essert-90), Montagne du Bonheur(Paris-75), Briançon-05 Urgence-Tibet, France-Tibet
National, Collectif Tibet-Dunkerque(59), Maison des Himalayas(Gonnehem-62), France-Tibet-Île de la
réunion(974), Association Provence-Himalaya(Vitrolles-13), Nos Amis de l’Himalaya(Bordeaux-33), France-
Tibet / Nord-Pas de Calais(Lille-59), Aide et Espoir pour le Monde Tibétain(Amiens-80), SOS Tibet(Lyon-69),
Culture en Exil(Nantes-44), Lotus Himalaya(Maubeuge-59), Corse-Tibet(Porto Vecchio-20), Liberté au
Tibet(Sélestat-67), Objectif Tibet(Sciez-74), France-Tibet Maine/Anjou(Angers-49), Alliance Tibet-
Chine(Paris-75), Lions des Neiges(Lyon-69), Tibet-Languedoc(Nîmes-30), Drôme Ardèche – Tibet(Valence-
26), Jamtse Thundel(Gras-07), Tibet, Vallée de La dröme(Crest-07), ART (Aide aux Réfugiés
Tibétains)(Grenoble-38), Association des Elus Verts Pour le Tibet(Paris-75), Espoir pour le Tibet(Vannes-56),
Don et Action pour le Tibet(Yvry Sur Seine-94), Collectif Action-Tibet-vérité(Marzens-81), Institut Vajra
Yogini(Marzens-81)- Autodétermination Tibet(Rabat les Trois Seigneurs-09), Association Falun
Gong(Bordeaux-33), Rencontres Tibétaines(Toulouse-31), Matchik Labdreun(Marseille-13), Tibet-
Normandie(Rouen-76), APACT(Pau-64), Tutti Frutti International(Villeneuve d’Ascq-59), France-Tibet-Isère,
Association Amitié Suisse-Tibet(AAST), Gesellschaft Schweizerisch-Tibetische- (Suisse), Tibetet Support
Association - (Hongrie), Tibetan Programme of the Other Space Foundation - (Pologne), Casa del Tibet -
(Espagne), Svensk Tibet Komitten - (Suède), Tibet Support Group-Ireland., Les Amis du Tibet – Luxembourg,
Friends of Tibet India(Delhi), La Casa Del Tibet di Votigno di Canossa(Italy), Tibet Initiative Deutschland
e.v.(Germany), PTC – Pro Tibet Culture(Chili), Tibet Patria Libre(Uruguay), Casa Tibet Mexico(Mexico),
Ganasamannay, Kolkata(India), Costa Rica-Tibet(Costa-Rica), fundacion Tashi delek(spain), Kasakhstan-
Tibet(Kasakhstan), Panama-Tibet(Panama), Tibet-Thaïland(Thailand)


NB :Le travail engagé par notre ami Francis se poursuit : c'est Pascal Dautancourt qui se chargera désormais du suivi des demandes et propositions des communes.
N' hésitez pas à solliciter vos élus en ce sens... et à entrer en contact avec Pascal:

ASSOCIATION FRANCE-TIBET 
Campagne « Parrainage de communes du Tibet » 
13 le débucher 28260 ANET
Tél.             06.75.66.24.51      .
Pascal.dautancourt@gmail.com

 

 

La campagne de parrainage continue. N'hésitez pas à solliciter votre Maire et à nous contacter si besoin. 

Archives

Qui sommes nous

Association pour la défense des Droits du Peuple Tibétain

drapeau-tibet-copie-3.gif

 

On ne se sert jamais plus d'un drapeau

que quand un peuple est opprimé

Lhamo Tso à Briançon

vidéo