Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 12:34

 

« Cher président Hu Jintao,Je me demande si vous croyez en la loi du karma.Vous n’utilisez sans doute pas ce terme dans votre vocabulaire marxiste, mais vous reconnaîtrez que depuis que vous avez accédé aux trois postes les plus élevés de la République populaire de Chine, vous avez été en « lien » étroit avec le Tibet.

Cela a commencé le dernier jour de la visite mémorable du Premier ministre Rajiv Gandhi en Chine (le 23 décembre 1989) ; ce jour-là, vous avez été nommé chef du Parti pour la Région autonome du Tibet. Ce fut le début de votre longue association avec le Pays des Neiges.

Vous vous souvenez sans doute que trois jours plus tôt, le camarade Deng Xiaoping avait accueilli le Premier ministre indien avec un chaleureux « mon jeune ami ». Deng avait déclaré à Rajiv : « vous entamez votre visite et, sans plus attendre, nous allons restaurer des relations d’amitié ; le temps est venu de tirer un trait sur le passé et de se tourner vers l’avenir ».

Pendant des siècles, le Tibet a été étroitement lié à l’Inde, pour des raisons historiques, religieuses et culturelles ; la déclaration sino-indienne commune de 1988 avait d’ailleurs entériné cette proximité.

Pendant les quelques mois précédents, la situation au Tibet avait rendu le Parti nerveux : des moines et des nonnes avaient commencé à se rebeller contre la « mère-patrie ».

Le 10 décembre 1988, des émeutes ont éclaté à Lhasa (selon des sources officielles, une personne est morte ; des sources non autorisées parlent de douze morts).

Beaucoup ont dû se dire : si la situation part à la dérive, la Chine pourrait, à l’instar de l’Union soviétique, se désintégrer. Il fallait réagir.

Voilà pourquoi vous, jeune cadre prometteur, avez été envoyé à Lhasa comme chef du Parti. Vous deviez relever un énorme défi, vous deviez produire des résultats très rapidement, pour remercier le politburo de la confiance qu’il avait placée en vous.

Vous êtes arrivé dans la province en rébellion, le 12 janvier 1989. Peu après, le 23 janvier, vous vous êtes rendu au monastère de Tashilhunpo, à Shigatse. Le vénéré dixième Panchen lama, le plus haut lama tibétain après le Dalaï-lama, vous a accompagné ; il s’agissait d’une cérémonie officielle, la consécration d’un stupa renfermant les restes d’une précédente incarnation des panchen lamas.

A la surprise générale, dans l’exercice de ses fonctions, le Panchen lama a dénoncé le rôle du Parti communiste au Tibet : « Bien que le Tibet se soit développé depuis sa libération, ce développement a coûté plus cher qu’il n’a été bénéfique ». Cela a dû être un tel choc pour vous ! Quatre jours plus tard, le lama décédait dans des circonstances mystérieuses.

Lorsqu’une manifestation a éclaté à Lhasa, le 5 mars 1989, vous avez demandé à la police armée du peuple de prendre en main la situation. Des témoins oculaires ont déclaré plus tard que ce jour-là des centaines de Tibétains avaient été tués autour du Jokhand à Lhasa. Cela n’a jamais pu être vérifié par des sources indépendantes.

Trois jours plus tard, avec la bénédiction de la direction centrale, vous avez décidé de déclarer la loi martiale au Tibet ; cela allait durer une année entière. C’était comme une répétition d’un événement capital : la révolte estudiantine sur la place Tiananmen, d’avril à juin 1989.

Vos actions au Tibet ont peut-être été source d’inspiration pour les aînés qui avaient décidé de sauver la Chine du « chaos » dans lequel le pays se trouvait plongé.

En novembre 2002, vous avez finalement été nommé secrétaire général du Parti. Beaucoup d’observateurs pensent que votre « connexion karmique » avec le Tibet vous a aidé à devenir le « leader en chef de la quatrième génération ».

Depuis lors, vous êtes l’expert du Parti communiste chinois sur le Tibet.

Quelques semaines avant votre prise de fonction à la tête de l’Empire du Milieu, des agences ont annoncé qu’une délégation conduite par Lodi Gyari, émissaire spécial du Dalaï-lama, était Partie à Pékin pour « dialoguer » avec votre gouvernement. Bien que considérée comme une visite privée et « une opportunité pour les leaders tibétains en exil d’assister à des progrès dans leur pays d’origine », cela a soulevé une immense vague d’espoir en Chine et en Inde où plus d’un million de Tibétains vivent en exil.

Une année plus tôt, une politique avait été mise en place au Tibet pendant le quatrième forum de travail sur le Tibet, sous la présidence de Jiang Zemin. Il avait été question de donner un grand élan au développement économique et social, tout en préservant la « stabilité » de la région.

Bien qu’un certain progrès ait été apporté au Tibet (particulièrement avec l’ouverture de la ligne de chemin de fer jusqu’à Lhasa, en 2006), la région ne s’est jamais stabilisée. Pire, en mars, avril 2008, une vague de contestation a de nouveau soulevé tout le Tibet. Cela a dû donner des frissons à tous vos collègues du politburo qui n’avaient pas votre connaissance de la situation sur le terrain, au Tibet.

Il est dommage qu’au terme de neuf tentatives de dialogue entre les officiels de votre ministère du travail du front uni et les envoyés du Dalaï-lama, aucune solution n’ait été trouvée, aucune proposition acceptable n’ait été formulée pour l’avenir du Tibet.

Pendant que vous étiez en poste, vous avez toujours insisté sur trois points : l’émergence pacifique de la Chine, le développement scientifique et la stabilité intérieure. L’importance de la stabilité a été réitérée lors du récent Congrès national du peuple.

Lorsque vous avez organisé le cinquième forum de travail sur le Tibet, en janvier 2010 (auquel ont participé 300 cadres seniors du Parti, des généraux de l’armée de libération du peuple et vos collègues du comité permanent du politburo), vous avez déclaré : « Nous devons aussi admettre, en toute humilité, que le développement et la stabilité au Tibet se heurtent encore à de grosses difficultés, à de véritables défis et que nous nous confrontons à beaucoup de situations et de problèmes nouveaux. »

Bien que vous ayez fait de la stabilité le cœur de votre politique au Tibet, vous n’avez guère obtenu de résultats dans les régions peuplées de nationalités minoritaires. Ces derniers mois, la contestation a pris une forme inédite : l’auto-immolation de moines et de nonnes (une trentaine en moins d’un an) et des manifestations à grande échelle.

Le Tibet Daily a rapporté que lorsqu’une délégation tibétaine vous avait interpellé pendant le Congrès national du Peuple, vous les avez encouragés à promouvoir « le vieil esprit tibétain». Vous avez expliqué : « Il conviendrait de se montrer fermement anti-sécessionniste. » Vous leur avez dit que vous souhaitiez recruter et former des cadres du Parti qui soient « politiquement fiables, capables de maintenir l’unité nationale, fermement opposés à la sécession, et prêts à se battre contre la clique du Dalaï-lama».

Lorsque vous parlez de « stabilité », il me semble que toute votre politique consiste à dénigrer le Dalaï-lama.

Votre site China Tibet Online a publié un certain nombre de « posts » prétendument attribués à des internautes chinois : « Si le Dalaï-lama est capable de faire appel aux autres pour s’immoler par le feu, pourquoi ne le fait-il pas lui-même ? En quoi cela aide-t-il ?»

Déjà en 2008, Zhang Qingly, alors chef du Parti à Lhasa, avait traité le chef tibétain de « loup dans une robe de bure» ; plus récemment, il a été qualifié de nazi dans des publications officielles.

Est-ce que cette horrible propagande aidera à dissiper le ressentiment des Tibétains à l’égard des mesures répressives ? A mon avis, la réponse est « non ».

Mais lorsque viendra l’heure du bilan, en tant que dirigeant de la Chine, vous serez personnellement tenu pour responsable de l’échec de cette politique, vous, l’expert du Parti sur le Tibet.

Si vous n’arrivez pas à inverser rapidement la vapeur, votre gouvernance restera dans l’histoire comme la plus sombre dans son traitement des « minorités ». Cela demeurera dans les annales de la République populaire de Chine.

Il vous reste six mois pour opérer un changement.

Une façon de vous en sortir serait de rencontrer le Dalaï-lama et de mettre à plat la situation avec lui. N’oubliez pas qu’il demeure la réponse à la question tibétaine.

Ensemble, vous pourriez certainement trouver une solution à la question « épineuse » de «l’autonomie » dans les régions tibétaines. Ce point ne figure-t-il pas dans votre constitution ?

J’espère sincèrement que vous allez courageusement faire un pas en avant ; cela pourrait sauver votre présidence et redorer l’avenir de la République populaire de Chine.

En Inde, on croit qu’on peut changer le karma.

Salutations distinguées,

Claude Arpi »
 

(Traduction F.Million pour Drôme Ardèche – Tibet)

Partager cet article

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article

commentaires

Livres Editions GAT CONCEPT

 

NOUVEAUTÉ 

 

Les livres des Editions GAT CONCEPT sont en vente auprès de notre association.

Pour toute commande nous laisser un mail via le  formulaire contact  du blog.  

Calligraphies-Cover.jpg

calligraphies-tibetaines-.BACK.jpg

 

Spiti-cover.jpg

Spiti.BACK.jpg

 

 

marrakech.jpg

Campagne de Parrainage de communes du Tibet

CAMPAGNE  PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET :

  http://www.parrainages-villes-tibet.org/

 

Pour télécharger le dossier :

 

http://www.parrainages-villes-tibet.org/le-dossier-parrainages/

 

 

CAMPAGNE DE PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET
PAR DES MUNICIPALITÉS EUROPEENNES

 

10995334_1030098670337228_8328647903395292802_n.jpg


ASSOCIATIONFRANCE-TIBET

Campagne« Parrainage de communes du Tibet »

13 le débucher 28260 ANET

Tél.06.75.66.24.51.

pascal.daut@live.fr

http://www.tibet.fr/pdf/Parrainage%20de%20communes%20du%20Tibet%20doc0.pdf

    

Liste des communes actualisée 

Campagne de “Parrainage de Communes du Tibet”
Objectif: Préserver le riche Héritage Culturel des Tibétains.

 

 

1-Salles Sur Garonne(31390) - Jean-Louis Halioua / Lhatse

2-Beckerich - Luxembourg- Camille Gira / Gyama 

3-Crest (26400)- Hervé Mariton / Lithang

4-Brouckerque(59630)- Jean-Pierre Decool / Siling

5-Bray-Dunes(59123)- Claude Marteel / Kardze 

6-Coudekerque-Branche(59210)- David Bailleul / Dhartsedo

7-Sisteron(04200) – Daniel Spagnou / Nyingtri 

8-Dieffenthal(67650) - Charles Andrea/ Jaqung

9-Pezens(11170)- Jean-Pierre Botsen / Dingri

10-Lugagnan(65100) - Jacques Garrot / Lhokha

11-Bourgtheroulde Infreville(27520) - Bruno Questel / Samye

12-Saint Laurent du Var(06700) - Henri Revel /Taktser

13-Divonne-Les-Bains(01220) - Etienne Blanc / Kyirong

14-L'Argentière-la-Bessée(05120) - JoëlGiraud/ Shethongmon

15-Lamothe-Goas(32500)- Alain Scudellaro / TsangLukner Shakar

16-St Genés Champanelle(63122) - Roger Gardes / Dromo

17-Festes et St André(11300) - Daniel Bord / Tadruk

18-Paris XI(75011) – Patrick Bloche / Lhassa

19–Manduel(30129) - Marie-Louise Sabatier/  Gyantse

20- Créon (33670) - Jean-Marie Darmian / Ruthok

21- Valouse (26110) - Patrick Liévaux / ShagRongpo

22- Plouray (56770) - Michel Morvant / Tsari 

23– Lans-en-Vercors (38250) - Jean-Paul Gouttenoire /Jomda

24– La Chapelle-Saint-Ursin (18570) - Yvon Beuchon/Sangchu-Labrang

25-Soulom(65260) - Xavier Macias / Chongye

26- Saint-Thomas-en-Royans (26190) – Christian Follut/ Jol

27-Merville(59660) - Jacques Parent /Dzogang

28- Mourenx (64150) - DavidHabib/ Tsona

29– Lavaur (81500) -BernardCarayon / Shigatse

30– Izeure (21110) -Catherine Lanterne /Yubeng

31-Artiguelouve(64230) -  Éline Gosset / Nyethang

32- Digne-Les-Bains(04000) - SergeGloaguen/Kumbum

33- Lavelanet-de-Comminges(31220) - Évelyne Delavergne / Narthang

34- Le Vigan (30120) - Eric Doulcier / Dergé

35– Bourbourg(59630)- FrancisBassemon / Shalu

36- Gensac-sur-Garonne(31310)- Henri Devic / Gadong

37- Bax(31310) - Philippe Bedel/ Rong

38- Carbonne(31390) - Guy Hellé/ Nagartse

39–Epinac(71360)- Jean-François Nicolas / Sakya

40– Amfreville-La-Mi-Voie(76920) – Luc Von Lennep / Phari

41- Le Cannet-des-Maures(83340) - Jean-Luc Longour / Gyatsa

42– Latrape(31310) - Jean-Louis Séguela / Riwoche

43– Sciez (74140) -Jean-LucBidal / Gyalthang

44– Widehem(62630) - Pierre Lequien / Taklung

45– Nieppe(59850) -MichelVandevoorde / Tsongdu(Nyalam)

46– Montbéliard(25200) - JacquesHélias / Kharta

47– Marzens(81500) -DidierJeanjean / Nagchu

48– Vitrolles(13127) - LoïcGachon / Tsethang-YumbuLakhang

49- Labastide-Saint-Georges(81500) - Jacques Juan / KhymZhi Shang

50– Bouchemaine(49080) - Anne-Sophie Hocquet de Lajartre / TashiDorje – Jhado/ Lac Namso

51–Ussel (46240)-Jean-Paul David / Rumbu

52-Sembrancher(1933) – Suisse- Bernard Giovanola / Rongbuk

53– Beurizot(21350) - Hugues Baudvin /Yerpa

54–Mailholas(31310)- Gérard Carrère / Dorjeling

55– Briançon(05100)- GérardFromm /Pelyul

56– Hondschoote(59122) - Hervé Saison / Markham

57– Aiguefonde(81200) – Vincent Garel / Nyemo

58– Vers sur Selle (80480)- Thierry Demoury / Dechen

59-Bennwihr (68690) – Richard Fuchs /Chamdo

60-– St Valéry sur Somme(80230)- Stéphane Haussoulier / Sera

61-Corby- Angleterre-JeanAddison / Rigul

62– Billere (64140)- Jean-Yves lalanne / Surmang

63-Marcq en Yvelines (78770)- Pierre Souin/ Drigung

 
De nombreuses autres Municipalités ont aussi été contactées par les Membres des Groupes Tibet du Parlement(189 députés) et du Sénat(67 sénateurs) et par la plupart des Membres des Groupes de Soutien au Tibet… Suite à cette mobilisation, nous espérons de nombreuses autres Municipalités !

 58 Associations Internationales de Soutien auTibet ont déjà adhéré à cette campagne;
Passeport Tibétain(Essert-90), Montagne du Bonheur(Paris-75), Briançon-05 Urgence-Tibet, France-Tibet
National, Collectif Tibet-Dunkerque(59), Maison des Himalayas(Gonnehem-62), France-Tibet-Île de la
réunion(974), Association Provence-Himalaya(Vitrolles-13), Nos Amis de l’Himalaya(Bordeaux-33), France-
Tibet / Nord-Pas de Calais(Lille-59), Aide et Espoir pour le Monde Tibétain(Amiens-80), SOS Tibet(Lyon-69),
Culture en Exil(Nantes-44), Lotus Himalaya(Maubeuge-59), Corse-Tibet(Porto Vecchio-20), Liberté au
Tibet(Sélestat-67), Objectif Tibet(Sciez-74), France-Tibet Maine/Anjou(Angers-49), Alliance Tibet-
Chine(Paris-75), Lions des Neiges(Lyon-69), Tibet-Languedoc(Nîmes-30), Drôme Ardèche – Tibet(Valence-
26), Jamtse Thundel(Gras-07), Tibet, Vallée de La dröme(Crest-07), ART (Aide aux Réfugiés
Tibétains)(Grenoble-38), Association des Elus Verts Pour le Tibet(Paris-75), Espoir pour le Tibet(Vannes-56),
Don et Action pour le Tibet(Yvry Sur Seine-94), Collectif Action-Tibet-vérité(Marzens-81), Institut Vajra
Yogini(Marzens-81)- Autodétermination Tibet(Rabat les Trois Seigneurs-09), Association Falun
Gong(Bordeaux-33), Rencontres Tibétaines(Toulouse-31), Matchik Labdreun(Marseille-13), Tibet-
Normandie(Rouen-76), APACT(Pau-64), Tutti Frutti International(Villeneuve d’Ascq-59), France-Tibet-Isère,
Association Amitié Suisse-Tibet(AAST), Gesellschaft Schweizerisch-Tibetische- (Suisse), Tibetet Support
Association - (Hongrie), Tibetan Programme of the Other Space Foundation - (Pologne), Casa del Tibet -
(Espagne), Svensk Tibet Komitten - (Suède), Tibet Support Group-Ireland., Les Amis du Tibet – Luxembourg,
Friends of Tibet India(Delhi), La Casa Del Tibet di Votigno di Canossa(Italy), Tibet Initiative Deutschland
e.v.(Germany), PTC – Pro Tibet Culture(Chili), Tibet Patria Libre(Uruguay), Casa Tibet Mexico(Mexico),
Ganasamannay, Kolkata(India), Costa Rica-Tibet(Costa-Rica), fundacion Tashi delek(spain), Kasakhstan-
Tibet(Kasakhstan), Panama-Tibet(Panama), Tibet-Thaïland(Thailand)


NB :Le travail engagé par notre ami Francis se poursuit : c'est Pascal Dautancourt qui se chargera désormais du suivi des demandes et propositions des communes.
N' hésitez pas à solliciter vos élus en ce sens... et à entrer en contact avec Pascal:

ASSOCIATION FRANCE-TIBET 
Campagne « Parrainage de communes du Tibet » 
13 le débucher 28260 ANET
Tél.             06.75.66.24.51      .
Pascal.dautancourt@gmail.com

 

 

La campagne de parrainage continue. N'hésitez pas à solliciter votre Maire et à nous contacter si besoin. 

Archives

Qui sommes nous

Association pour la défense des Droits du Peuple Tibétain

drapeau-tibet-copie-3.gif

 

On ne se sert jamais plus d'un drapeau

que quand un peuple est opprimé

Lhamo Tso à Briançon

vidéo