Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 11:23

TIBET-INFO.NET

lundi 21 mai 2012 par Monique Dorizon , Rédaction

Les autorités chinoises de la "Région Autonome du Tibet" (R.A.T.) ont relancé une nouvelle vague de "rééducation patriotique" et les campagnes "d’éducation légale" destinées aux institutions monastiques tibétaines au nom du "maintien de la stabilité et de l’unité, en promouvant l’harmonie au Tibet".

L’après-midi du 11 mai 2012, à Lhassa, le gouvernement de la "Région Autonome du Tibet" a tenu une réunion appelée "Réunion de mobilisation pour la campagne d’éducation légale dans les temples bouddhistes du Tibet", qui met ainsi en évidence la politique fondamentale pour la religion, uniforme et en profondeur du Parti communiste de Chine (CPC) et les règles et règlements adoptés par le Bureau d’État pour les Affaires religieuses dans tous les monastères et les couvents de la "Région Autonome du Tibet" a rapporté le site gouvernemental chinois ChinaTibetNews.com.

S’adressant à l’assemblée, le Gouverneur de la "Région Autonome du Tibet", Pema Thinley, a déclaré que, depuis mars 2008, des campagnes généralisées "d’éducation légale" avaient été lancées dans tous les monastères et les couvents de la "Région Autonome du Tibet", sous la direction du Comité central du Parti Communiste chinois et du Conseil d’État et selon les directives émises par le Parti communiste et le gouvernement de la "Région Autonome du Tibet". "La mise en œuvre réussie de ces campagnes d’éducation juridique, qui apprennent aux moines et aux nonnes à aimer la patrie chinoise, être fier de l’identité nationale, à apprendre la conscience civique et la loi, a contribué à la protection de la stabilité à long terme dans la région", a affirmé le Gouverneur de la "Région Autonome du Tibet", Pema Thinley.
Pema Thinley a également dit que, depuis la fin de l’année 2011, le Comité du parti et le Gouvernement de la "Région Autonome du Tibet" avaient mis en place diverses mesures telles que les "Neufs incontournables" [1] dans tous les monastères afin de renforcer et d’innover dans la politique de gestion des monastères tout en suivant la loi, et offrir un service public aux moines et nonnes. Le Gouverneur de la "Région Autonome du Tibet" a également déclaré que la récente attribution de prix à des "monastères modèles" et à des "moines et nonnes patriotiques" a grandement suscité l’enthousiasme de nombreux moines et nonnes afin de contribuer à l’harmonie sociale et à la stabilité.

En outre, le Gouverneur a déclaré que "la mise en œuvre continue de la formation juridique dans les monastères et les couvents est cruciale pour le renforcement de la gestion des institutions monastiques et un point de départ important pour le maintien de l’harmonie et de la stabilité" ajoutant que "donner des orientations au bouddhisme tibétain en s’adaptant à une société socialiste est un moyen efficace pour résister à l’infiltration et au sabotage de la clique du Dalaï Lama".

A l’origine, la campagne de "rééducation patriotique" a été lancée en 1996 [2] dans un certain nombre de monastères et couvents de la "Région Autonome du Tibet". La campagne est utilisée comme un outil pour stabiliser et exercer un contrôle sur ce que les autorités chinoises nomment "le foyer des activités de dissidence", en se référant aux institutions monastiques. Le refus de se conformer aux exigences des séances de rééducation a abouti à des arrestations et l’expulsion de moines et de nonnes ; des moines âgés de moins de 18 ans ont dû interrompre leurs études après avoir été sommés de quitter leurs monastères. Depuis 2008, les autorités chinoises ont mis en place la campagne "d’éducation légale" à consonance inoffensive qui est maintenant de plus en plus utilisée comme substitut sémantique à la campagne de l’intrusive "rééducation patriotique". Dans la seconde moitié de l’année 2011, les autorités de la "Région Autonome du Tibet" ont médiatisé la sélection de ce qui a été appelé : "monastères modèles" et "moines et nonnes très avancés et patriotiques" et mis en œuvre divers programmes tels que les "Neuf Incontournables" et les "Six autres" afin de continuer à renforcer leur contrôle sur les monastères et les couvents.

Après les manifestations de grande ampleur ayant eu lieu au Tibet en 2008, le contrôle et la surveillance des institutions monastiques tibétaines ont augmenté avec les équipes de travail officielles, stationnées en permanence dans les monastères et les couvents, qui organisent des campagnes "d’éducation légale" et de "rééducation patriotique". Cela a gravement restreint les activités religieuses des moines et des nonnes qui sont arrêtés et expulsés pour ne pas avoir voulu se conformer aux règles et règlements mis en place par le Parti et les autorités gouvernementales.

Régulièrement des cours de religion sont annulés pour accueillir des séances d’éducation juridique menées par les équipes de travail dans les monastères et les couvents. Les déplacements des moines et des nonnes sont sévèrement limités, et il est alors difficile pour les moines et les nonnes d’aller à l’extérieur de leurs monastères et couvents, d’aller dans d’autres monastères sacrés et voir des lamas. Parfois, de telles restrictions de déplacement rendent difficile pour les moines et les nonnes l’achat de ce qui leur est nécessaire quotidiennement, y compris l’épicerie. Ces restrictions ont amené de nombreux moines à fuir leurs monastères respectifs forçant de nombreux monastères à fermer.

Le 30 septembre 2010, le Bureau d’État des affaires religieuses a tenu une réunion et émis un règlement en 44 points appelé "Mesures de gestion pour les monastères et temples bouddhistes tibétains" pour contrôler les activités monastiques. Aussi connu sous le nom "d’Ordre numéro 8", le règlement est entré en vigueur le 1er novembre 2010. Le règlement vise à créer un net éloignement entre les institutions monastiques du Tibet et l’influence étrangère et les "activités séparatistes". Les monastères et couvents du Tibet ayant des affiliations à l’étranger sont interdits de maintien des contacts. Cela a gravement affecté les liens traditionnels entre les praticiens spirituels du bouddhisme tibétain au Tibet et l’étranger.

Depuis novembre 2011, les autorités chinoises ont mis en œuvre des programmes coercitifs tels que les "Neuf Incontournables" [1] et les "Six autres" pour réglementer et restreindre les activités des moines et des nonnes. En outre, le gouvernement fournira de l’électricité et de l’eau dans les monastères comme mesures de bien-être. Les Comités de gestion démocratique qui, auparavant, étaient utilisés pour surveiller et décider de la gestion et des activités des monastères ont été remplacés par les Comités de gestion de monastère, organismes non élus, dont le personnel est nommé directement par le Parti et le Gouvernement. Une cellule du Parti communiste est intégrée dans chaque Comité de gestion de monastère.
Les monastères et couvents tibétains sont devenus un important lieu de répression de la part des autorités chinoises. Après l’introduction d’une série de règlements et les campagnes menées par les autorités, les institutions monastiques tibétaines sont devenues une base régulière pour le gouvernement afin de rendre publique sa propagande politique. La mise en œuvre continue de campagnes de "rééducation" a gravement affecté le fonctionnement normal des institutions bouddhistes tibétaines et la liberté religieuse des moines et des nonnes est constamment violée.

Source : Tibetan Centre for Human Rights and Democracy, 17 mai 2012.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------linklink

[1] Les monastères, dans le cadre du programme des "Neuf Incontournables", doivent accrocher les portraits de quatre dirigeants chinois communistes et le drapeau national chinois dans leurs bâtiments et mettre à disposition des journaux et des programmes de télévision publiés et produits par le gouvernement chinois.

[2] Cette campagne fait suite au Troisième Forum de Travail sur le Tibet qui s’est tenu à Pékin du 20 au 23 juillet 1994 visant à la destruction définitive et dans sa totalité de la civilisation tibétaine.
Voir l’article "La politique actuelle de la Chine au Tibet".

Partager cet article

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Général
commenter cet article

commentaires

Livres Editions GAT CONCEPT

 

NOUVEAUTÉ 

 

Les livres des Editions GAT CONCEPT sont en vente auprès de notre association.

Pour toute commande nous laisser un mail via le  formulaire contact  du blog.  

Calligraphies-Cover.jpg

calligraphies-tibetaines-.BACK.jpg

 

Spiti-cover.jpg

Spiti.BACK.jpg

 

 

marrakech.jpg

Campagne de Parrainage de communes du Tibet

CAMPAGNE  PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET :

  http://www.parrainages-villes-tibet.org/

 

Pour télécharger le dossier :

 

http://www.parrainages-villes-tibet.org/le-dossier-parrainages/

 

 

CAMPAGNE DE PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET
PAR DES MUNICIPALITÉS EUROPEENNES

 

10995334_1030098670337228_8328647903395292802_n.jpg


ASSOCIATIONFRANCE-TIBET

Campagne« Parrainage de communes du Tibet »

13 le débucher 28260 ANET

Tél.06.75.66.24.51.

pascal.daut@live.fr

http://www.tibet.fr/pdf/Parrainage%20de%20communes%20du%20Tibet%20doc0.pdf

    

Liste des communes actualisée 

Campagne de “Parrainage de Communes du Tibet”
Objectif: Préserver le riche Héritage Culturel des Tibétains.

 

 

1-Salles Sur Garonne(31390) - Jean-Louis Halioua / Lhatse

2-Beckerich - Luxembourg- Camille Gira / Gyama 

3-Crest (26400)- Hervé Mariton / Lithang

4-Brouckerque(59630)- Jean-Pierre Decool / Siling

5-Bray-Dunes(59123)- Claude Marteel / Kardze 

6-Coudekerque-Branche(59210)- David Bailleul / Dhartsedo

7-Sisteron(04200) – Daniel Spagnou / Nyingtri 

8-Dieffenthal(67650) - Charles Andrea/ Jaqung

9-Pezens(11170)- Jean-Pierre Botsen / Dingri

10-Lugagnan(65100) - Jacques Garrot / Lhokha

11-Bourgtheroulde Infreville(27520) - Bruno Questel / Samye

12-Saint Laurent du Var(06700) - Henri Revel /Taktser

13-Divonne-Les-Bains(01220) - Etienne Blanc / Kyirong

14-L'Argentière-la-Bessée(05120) - JoëlGiraud/ Shethongmon

15-Lamothe-Goas(32500)- Alain Scudellaro / TsangLukner Shakar

16-St Genés Champanelle(63122) - Roger Gardes / Dromo

17-Festes et St André(11300) - Daniel Bord / Tadruk

18-Paris XI(75011) – Patrick Bloche / Lhassa

19–Manduel(30129) - Marie-Louise Sabatier/  Gyantse

20- Créon (33670) - Jean-Marie Darmian / Ruthok

21- Valouse (26110) - Patrick Liévaux / ShagRongpo

22- Plouray (56770) - Michel Morvant / Tsari 

23– Lans-en-Vercors (38250) - Jean-Paul Gouttenoire /Jomda

24– La Chapelle-Saint-Ursin (18570) - Yvon Beuchon/Sangchu-Labrang

25-Soulom(65260) - Xavier Macias / Chongye

26- Saint-Thomas-en-Royans (26190) – Christian Follut/ Jol

27-Merville(59660) - Jacques Parent /Dzogang

28- Mourenx (64150) - DavidHabib/ Tsona

29– Lavaur (81500) -BernardCarayon / Shigatse

30– Izeure (21110) -Catherine Lanterne /Yubeng

31-Artiguelouve(64230) -  Éline Gosset / Nyethang

32- Digne-Les-Bains(04000) - SergeGloaguen/Kumbum

33- Lavelanet-de-Comminges(31220) - Évelyne Delavergne / Narthang

34- Le Vigan (30120) - Eric Doulcier / Dergé

35– Bourbourg(59630)- FrancisBassemon / Shalu

36- Gensac-sur-Garonne(31310)- Henri Devic / Gadong

37- Bax(31310) - Philippe Bedel/ Rong

38- Carbonne(31390) - Guy Hellé/ Nagartse

39–Epinac(71360)- Jean-François Nicolas / Sakya

40– Amfreville-La-Mi-Voie(76920) – Luc Von Lennep / Phari

41- Le Cannet-des-Maures(83340) - Jean-Luc Longour / Gyatsa

42– Latrape(31310) - Jean-Louis Séguela / Riwoche

43– Sciez (74140) -Jean-LucBidal / Gyalthang

44– Widehem(62630) - Pierre Lequien / Taklung

45– Nieppe(59850) -MichelVandevoorde / Tsongdu(Nyalam)

46– Montbéliard(25200) - JacquesHélias / Kharta

47– Marzens(81500) -DidierJeanjean / Nagchu

48– Vitrolles(13127) - LoïcGachon / Tsethang-YumbuLakhang

49- Labastide-Saint-Georges(81500) - Jacques Juan / KhymZhi Shang

50– Bouchemaine(49080) - Anne-Sophie Hocquet de Lajartre / TashiDorje – Jhado/ Lac Namso

51–Ussel (46240)-Jean-Paul David / Rumbu

52-Sembrancher(1933) – Suisse- Bernard Giovanola / Rongbuk

53– Beurizot(21350) - Hugues Baudvin /Yerpa

54–Mailholas(31310)- Gérard Carrère / Dorjeling

55– Briançon(05100)- GérardFromm /Pelyul

56– Hondschoote(59122) - Hervé Saison / Markham

57– Aiguefonde(81200) – Vincent Garel / Nyemo

58– Vers sur Selle (80480)- Thierry Demoury / Dechen

59-Bennwihr (68690) – Richard Fuchs /Chamdo

60-– St Valéry sur Somme(80230)- Stéphane Haussoulier / Sera

61-Corby- Angleterre-JeanAddison / Rigul

62– Billere (64140)- Jean-Yves lalanne / Surmang

63-Marcq en Yvelines (78770)- Pierre Souin/ Drigung

 
De nombreuses autres Municipalités ont aussi été contactées par les Membres des Groupes Tibet du Parlement(189 députés) et du Sénat(67 sénateurs) et par la plupart des Membres des Groupes de Soutien au Tibet… Suite à cette mobilisation, nous espérons de nombreuses autres Municipalités !

 58 Associations Internationales de Soutien auTibet ont déjà adhéré à cette campagne;
Passeport Tibétain(Essert-90), Montagne du Bonheur(Paris-75), Briançon-05 Urgence-Tibet, France-Tibet
National, Collectif Tibet-Dunkerque(59), Maison des Himalayas(Gonnehem-62), France-Tibet-Île de la
réunion(974), Association Provence-Himalaya(Vitrolles-13), Nos Amis de l’Himalaya(Bordeaux-33), France-
Tibet / Nord-Pas de Calais(Lille-59), Aide et Espoir pour le Monde Tibétain(Amiens-80), SOS Tibet(Lyon-69),
Culture en Exil(Nantes-44), Lotus Himalaya(Maubeuge-59), Corse-Tibet(Porto Vecchio-20), Liberté au
Tibet(Sélestat-67), Objectif Tibet(Sciez-74), France-Tibet Maine/Anjou(Angers-49), Alliance Tibet-
Chine(Paris-75), Lions des Neiges(Lyon-69), Tibet-Languedoc(Nîmes-30), Drôme Ardèche – Tibet(Valence-
26), Jamtse Thundel(Gras-07), Tibet, Vallée de La dröme(Crest-07), ART (Aide aux Réfugiés
Tibétains)(Grenoble-38), Association des Elus Verts Pour le Tibet(Paris-75), Espoir pour le Tibet(Vannes-56),
Don et Action pour le Tibet(Yvry Sur Seine-94), Collectif Action-Tibet-vérité(Marzens-81), Institut Vajra
Yogini(Marzens-81)- Autodétermination Tibet(Rabat les Trois Seigneurs-09), Association Falun
Gong(Bordeaux-33), Rencontres Tibétaines(Toulouse-31), Matchik Labdreun(Marseille-13), Tibet-
Normandie(Rouen-76), APACT(Pau-64), Tutti Frutti International(Villeneuve d’Ascq-59), France-Tibet-Isère,
Association Amitié Suisse-Tibet(AAST), Gesellschaft Schweizerisch-Tibetische- (Suisse), Tibetet Support
Association - (Hongrie), Tibetan Programme of the Other Space Foundation - (Pologne), Casa del Tibet -
(Espagne), Svensk Tibet Komitten - (Suède), Tibet Support Group-Ireland., Les Amis du Tibet – Luxembourg,
Friends of Tibet India(Delhi), La Casa Del Tibet di Votigno di Canossa(Italy), Tibet Initiative Deutschland
e.v.(Germany), PTC – Pro Tibet Culture(Chili), Tibet Patria Libre(Uruguay), Casa Tibet Mexico(Mexico),
Ganasamannay, Kolkata(India), Costa Rica-Tibet(Costa-Rica), fundacion Tashi delek(spain), Kasakhstan-
Tibet(Kasakhstan), Panama-Tibet(Panama), Tibet-Thaïland(Thailand)


NB :Le travail engagé par notre ami Francis se poursuit : c'est Pascal Dautancourt qui se chargera désormais du suivi des demandes et propositions des communes.
N' hésitez pas à solliciter vos élus en ce sens... et à entrer en contact avec Pascal:

ASSOCIATION FRANCE-TIBET 
Campagne « Parrainage de communes du Tibet » 
13 le débucher 28260 ANET
Tél.             06.75.66.24.51      .
Pascal.dautancourt@gmail.com

 

 

La campagne de parrainage continue. N'hésitez pas à solliciter votre Maire et à nous contacter si besoin. 

Archives

Qui sommes nous

Association pour la défense des Droits du Peuple Tibétain

drapeau-tibet-copie-3.gif

 

On ne se sert jamais plus d'un drapeau

que quand un peuple est opprimé

Lhamo Tso à Briançon

vidéo