Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 15:06

Le Monde


Durant ces cinq derniers mois, Feng Zhenghu a essayé à huit reprises de retourner dans son pays.

ERIC RECHSTEINER POUR " LE MONDE "

 

Tokyo Correspondant

Pékin empêche depuis des mois Feng Zhenghu de rentrer à Shanghaï. Le militant des droits de l'homme s'est installé dans l'aéroport de Tokyo




La foule des passagers qui viennent de descendre des avions se dirige vers l'immigration. Longeant le mur du couloir d'arrivée, un homme marche en sens inverse, tournant le dos à la pancarte " Welcome to Japan ". Un voyageur qui a oublié quelque chose dans un avion ? Sur son tee-shirt des idéogrammes et des caractères latins expliquent sa présence nonchalante dans les salles d'arrivée de l'aile sud du terminal 1 de l'aéroport international de Narita à Tokyo : " Je suis chinois et je veux rentrer dans mon pays. " Formule quelque peu déconcertante.

Comme dans tous les aéroports du monde, il y a au Japon des passagers qui ne peuvent pas entrer, car leurs papiers ne sont pas en règle. Feng Zhenghu, lui, a un visa en bonne et due forme. Mais il ne veut pas entrer au Japon. Il veut retourner dans son pays, la Chine, dont il a le passeport (en cours de validité). Il habite Shanghaï et a une carte de résident. Mais la Chine le rejette. Et depuis le 4 novembre, il bivouaque sur une banquette devant les guichets de contrôle des passeports. Il est au Japon sans y être vraiment.

Au cours des cinq derniers mois, il a essayé à huit reprises de retourner en Chine : quatre fois, il a été refoulé à l'immigration. Quatre fois, des compagnies aériennes ont refusé de l'embarquer au risque de devoir le ramener au Japon. Il a déposé plainte contre Northwest Airlines et Air China pour avoir refusé de l'embarquer alors que ses papiers sont en règle. La dernière fois, le 4 novembre, il a été remis manu militari à Shanghaï dans un avion pour Tokyo et a décidé de ne pas entrer au Japon mais de rester dans ce no man's land entre la descente des avions et l'immigration.

" Je ne veux pas entrer au Japon. Je veux rentrer dans mon pays. Si j'entre au Japon, personne ne fera attention à ma situation : un Chinois qui n'a pas le droit de rentrer chez lui ", dit-il dans un japonais hésitant au cours d'une rencontre dans cette salle d'arrivée de l'aéroport où il est régulièrement interviewé par des journalistes étrangers et japonais. Il a récemment décliné une proposition d'assistance du Haut-Commissariat aux réfugiés pour lui permettre d'obtenir le statut de réfugié au Japon. " J'ai un pays et je ne demande pas le droit d'asile ", dit-il

Feng Zhenghu, 55 ans, est un homme de combat. Economiste, il a déjà fait trois ans de prison pour la publication en 2000 d'un livre sur les entreprises japonaises à Shanghaï qui avait déplu aux autorités et pour des " opérations économiques illégales ". Activiste, épinglé par la police pour avoir soutenu les contestataires de Tiananmen en 1989, il milite pour la démocratie et les droits de l'homme. Il avait été arrêté une nouvelle fois en février dernier. Pendant quarante jours sa famille a été sans nouvelles. Puis, il a été relâché à condition qu'il parte à l'étranger et ne revienne qu'après le 20e anniversaire du massacre le 4 juin. Il s'est donc rendu en avril au Japon, où habite sa soeur.

Mais quand il a voulu rentrer le 7 juin, il a été refoulé à l'aéroport de Shanghaï et remis dans un avion pour Tokyo. Il a compris qu'en fait les autorités l'avaient forcé à un exil permanent. Ce n'est pas le premier cas d'activistes chinois " bannis " de leur pays. La plupart acceptent leur sort et vivent à l'étranger. Feng Zhenghu, lui, a décidé de rester autant qu'il le faudra dans son " purgatoire diplomatique " à Narita.

" La dernière fois que je suis arrivé à l'aéroport de Pudong, à Shanghaï, j'ai argumenté avec l'immigration. L'agent n'a donné aucune raison pour son refus de me laisser entrer. Il a dit simplement : "J'ai des ordres de mes supérieurs." Quels supérieurs ? J'ai été remis dans le premier avion pour Tokyo. Sans la moindre base légale, les autorités refusent de me laisser rentrer parce je suis du côté de ceux qui sont victimes de l'arbitraire du pouvoir. " M. Feng milite en faveur des victimes des évictions forcées.

Les premiers jours, Feng Zhenghu n'avait que de l'eau des lavabos des toilettes publiques et des biscuits, raconte-t-il. Les salles d'arrivée d'un aéroport n'ont pas les boutiques hors taxes et les restaurants des salles de départ. Peu à peu, il s'est organisé et il est devenu une figure familière du terminal 1. Il a désormais un sac de couchage, et des passagers des quatre coins du monde ou des équipages, qui connaissent sa présence, lui apportent vivres, vêtements et objets de toilette. " Non, non, rien à manger, j'ai bien assez ! ", nous avait-il répondu lorsque nous avions pris rendez-vous. Une activiste de Hongkong a fait un aller et retour dans la journée pour lui apporter une semaine de vivres. " Bientôt on ne saura plus où les mettre ", dit un employé de l'aéroport.

Enjoué, M. Feng a l'air en bonne santé en dépit d'un régime alimentaire (biscuits, conserves, chocolat, nouilles instantanées) particulièrement peu équilibré. " Le plus pénible c'est qu'il n'y a pas de douche dans cette partie de l'aéroport ", poursuit-il. Seuls liens avec l'extérieur : son portable et son ordinateur. Sa journée est occupée : il écrit son blog en chinois (traduit en partie sur Twitter et Global Voices Online), envoie des messages, reçoit des appels téléphoniques, et répond aux questions des voyageurs. " C'est mieux qu'en prison où j'étais à l'isolement, dit-il dans un sourire. Le vice-président Xi Jinping a été reçu par l'empereur japonais tandis qu'un citoyen chinois se voit interdire de rentrer dans son pays. Et tout le monde trouve cela normal. "

Le personnel de l'aéroport est assez compréhensif, dit Feng Zhenghu, mais les autorités japonaises, elles, sont embarrassées. C'est une affaire chinoise qui a pour théâtre leur territoire. Elles n'ont jamais pensé que le têtu M. Feng tiendrait si longtemps. Le forcer à entrer au Japon est impossible. L'expulser aussi. " Perturber le travail des fonctionnaires " n'est pas un motif suffisant et surtout, il risque de revenir par le prochain avion... Son visa d'entrée au Japon est valide jusqu'en juin. Alors, son statut changera...

Philippe Pons

Partager cet article

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans Droits de l'Homme
commenter cet article

commentaires

Livres Editions GAT CONCEPT

 

NOUVEAUTÉ 

 

Les livres des Editions GAT CONCEPT sont en vente auprès de notre association.

Pour toute commande nous laisser un mail via le  formulaire contact  du blog.  

Calligraphies-Cover.jpg

calligraphies-tibetaines-.BACK.jpg

 

Spiti-cover.jpg

Spiti.BACK.jpg

 

 

marrakech.jpg

Campagne de Parrainage de communes du Tibet

CAMPAGNE  PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET :

  http://www.parrainages-villes-tibet.org/

 

Pour télécharger le dossier :

 

http://www.parrainages-villes-tibet.org/le-dossier-parrainages/

 

 

CAMPAGNE DE PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET
PAR DES MUNICIPALITÉS EUROPEENNES

 

10995334_1030098670337228_8328647903395292802_n.jpg


ASSOCIATIONFRANCE-TIBET

Campagne« Parrainage de communes du Tibet »

13 le débucher 28260 ANET

Tél.06.75.66.24.51.

pascal.daut@live.fr

http://www.tibet.fr/pdf/Parrainage%20de%20communes%20du%20Tibet%20doc0.pdf

    

Liste des communes actualisée 

Campagne de “Parrainage de Communes du Tibet”
Objectif: Préserver le riche Héritage Culturel des Tibétains.

 

 

1-Salles Sur Garonne(31390) - Jean-Louis Halioua / Lhatse

2-Beckerich - Luxembourg- Camille Gira / Gyama 

3-Crest (26400)- Hervé Mariton / Lithang

4-Brouckerque(59630)- Jean-Pierre Decool / Siling

5-Bray-Dunes(59123)- Claude Marteel / Kardze 

6-Coudekerque-Branche(59210)- David Bailleul / Dhartsedo

7-Sisteron(04200) – Daniel Spagnou / Nyingtri 

8-Dieffenthal(67650) - Charles Andrea/ Jaqung

9-Pezens(11170)- Jean-Pierre Botsen / Dingri

10-Lugagnan(65100) - Jacques Garrot / Lhokha

11-Bourgtheroulde Infreville(27520) - Bruno Questel / Samye

12-Saint Laurent du Var(06700) - Henri Revel /Taktser

13-Divonne-Les-Bains(01220) - Etienne Blanc / Kyirong

14-L'Argentière-la-Bessée(05120) - JoëlGiraud/ Shethongmon

15-Lamothe-Goas(32500)- Alain Scudellaro / TsangLukner Shakar

16-St Genés Champanelle(63122) - Roger Gardes / Dromo

17-Festes et St André(11300) - Daniel Bord / Tadruk

18-Paris XI(75011) – Patrick Bloche / Lhassa

19–Manduel(30129) - Marie-Louise Sabatier/  Gyantse

20- Créon (33670) - Jean-Marie Darmian / Ruthok

21- Valouse (26110) - Patrick Liévaux / ShagRongpo

22- Plouray (56770) - Michel Morvant / Tsari 

23– Lans-en-Vercors (38250) - Jean-Paul Gouttenoire /Jomda

24– La Chapelle-Saint-Ursin (18570) - Yvon Beuchon/Sangchu-Labrang

25-Soulom(65260) - Xavier Macias / Chongye

26- Saint-Thomas-en-Royans (26190) – Christian Follut/ Jol

27-Merville(59660) - Jacques Parent /Dzogang

28- Mourenx (64150) - DavidHabib/ Tsona

29– Lavaur (81500) -BernardCarayon / Shigatse

30– Izeure (21110) -Catherine Lanterne /Yubeng

31-Artiguelouve(64230) -  Éline Gosset / Nyethang

32- Digne-Les-Bains(04000) - SergeGloaguen/Kumbum

33- Lavelanet-de-Comminges(31220) - Évelyne Delavergne / Narthang

34- Le Vigan (30120) - Eric Doulcier / Dergé

35– Bourbourg(59630)- FrancisBassemon / Shalu

36- Gensac-sur-Garonne(31310)- Henri Devic / Gadong

37- Bax(31310) - Philippe Bedel/ Rong

38- Carbonne(31390) - Guy Hellé/ Nagartse

39–Epinac(71360)- Jean-François Nicolas / Sakya

40– Amfreville-La-Mi-Voie(76920) – Luc Von Lennep / Phari

41- Le Cannet-des-Maures(83340) - Jean-Luc Longour / Gyatsa

42– Latrape(31310) - Jean-Louis Séguela / Riwoche

43– Sciez (74140) -Jean-LucBidal / Gyalthang

44– Widehem(62630) - Pierre Lequien / Taklung

45– Nieppe(59850) -MichelVandevoorde / Tsongdu(Nyalam)

46– Montbéliard(25200) - JacquesHélias / Kharta

47– Marzens(81500) -DidierJeanjean / Nagchu

48– Vitrolles(13127) - LoïcGachon / Tsethang-YumbuLakhang

49- Labastide-Saint-Georges(81500) - Jacques Juan / KhymZhi Shang

50– Bouchemaine(49080) - Anne-Sophie Hocquet de Lajartre / TashiDorje – Jhado/ Lac Namso

51–Ussel (46240)-Jean-Paul David / Rumbu

52-Sembrancher(1933) – Suisse- Bernard Giovanola / Rongbuk

53– Beurizot(21350) - Hugues Baudvin /Yerpa

54–Mailholas(31310)- Gérard Carrère / Dorjeling

55– Briançon(05100)- GérardFromm /Pelyul

56– Hondschoote(59122) - Hervé Saison / Markham

57– Aiguefonde(81200) – Vincent Garel / Nyemo

58– Vers sur Selle (80480)- Thierry Demoury / Dechen

59-Bennwihr (68690) – Richard Fuchs /Chamdo

60-– St Valéry sur Somme(80230)- Stéphane Haussoulier / Sera

61-Corby- Angleterre-JeanAddison / Rigul

62– Billere (64140)- Jean-Yves lalanne / Surmang

63-Marcq en Yvelines (78770)- Pierre Souin/ Drigung

 
De nombreuses autres Municipalités ont aussi été contactées par les Membres des Groupes Tibet du Parlement(189 députés) et du Sénat(67 sénateurs) et par la plupart des Membres des Groupes de Soutien au Tibet… Suite à cette mobilisation, nous espérons de nombreuses autres Municipalités !

 58 Associations Internationales de Soutien auTibet ont déjà adhéré à cette campagne;
Passeport Tibétain(Essert-90), Montagne du Bonheur(Paris-75), Briançon-05 Urgence-Tibet, France-Tibet
National, Collectif Tibet-Dunkerque(59), Maison des Himalayas(Gonnehem-62), France-Tibet-Île de la
réunion(974), Association Provence-Himalaya(Vitrolles-13), Nos Amis de l’Himalaya(Bordeaux-33), France-
Tibet / Nord-Pas de Calais(Lille-59), Aide et Espoir pour le Monde Tibétain(Amiens-80), SOS Tibet(Lyon-69),
Culture en Exil(Nantes-44), Lotus Himalaya(Maubeuge-59), Corse-Tibet(Porto Vecchio-20), Liberté au
Tibet(Sélestat-67), Objectif Tibet(Sciez-74), France-Tibet Maine/Anjou(Angers-49), Alliance Tibet-
Chine(Paris-75), Lions des Neiges(Lyon-69), Tibet-Languedoc(Nîmes-30), Drôme Ardèche – Tibet(Valence-
26), Jamtse Thundel(Gras-07), Tibet, Vallée de La dröme(Crest-07), ART (Aide aux Réfugiés
Tibétains)(Grenoble-38), Association des Elus Verts Pour le Tibet(Paris-75), Espoir pour le Tibet(Vannes-56),
Don et Action pour le Tibet(Yvry Sur Seine-94), Collectif Action-Tibet-vérité(Marzens-81), Institut Vajra
Yogini(Marzens-81)- Autodétermination Tibet(Rabat les Trois Seigneurs-09), Association Falun
Gong(Bordeaux-33), Rencontres Tibétaines(Toulouse-31), Matchik Labdreun(Marseille-13), Tibet-
Normandie(Rouen-76), APACT(Pau-64), Tutti Frutti International(Villeneuve d’Ascq-59), France-Tibet-Isère,
Association Amitié Suisse-Tibet(AAST), Gesellschaft Schweizerisch-Tibetische- (Suisse), Tibetet Support
Association - (Hongrie), Tibetan Programme of the Other Space Foundation - (Pologne), Casa del Tibet -
(Espagne), Svensk Tibet Komitten - (Suède), Tibet Support Group-Ireland., Les Amis du Tibet – Luxembourg,
Friends of Tibet India(Delhi), La Casa Del Tibet di Votigno di Canossa(Italy), Tibet Initiative Deutschland
e.v.(Germany), PTC – Pro Tibet Culture(Chili), Tibet Patria Libre(Uruguay), Casa Tibet Mexico(Mexico),
Ganasamannay, Kolkata(India), Costa Rica-Tibet(Costa-Rica), fundacion Tashi delek(spain), Kasakhstan-
Tibet(Kasakhstan), Panama-Tibet(Panama), Tibet-Thaïland(Thailand)


NB :Le travail engagé par notre ami Francis se poursuit : c'est Pascal Dautancourt qui se chargera désormais du suivi des demandes et propositions des communes.
N' hésitez pas à solliciter vos élus en ce sens... et à entrer en contact avec Pascal:

ASSOCIATION FRANCE-TIBET 
Campagne « Parrainage de communes du Tibet » 
13 le débucher 28260 ANET
Tél.             06.75.66.24.51      .
Pascal.dautancourt@gmail.com

 

 

La campagne de parrainage continue. N'hésitez pas à solliciter votre Maire et à nous contacter si besoin. 

Archives

Qui sommes nous

Association pour la défense des Droits du Peuple Tibétain

drapeau-tibet-copie-3.gif

 

On ne se sert jamais plus d'un drapeau

que quand un peuple est opprimé

Lhamo Tso à Briançon

vidéo