Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 11:05

FRANCE TIBET REUNION 


L'Inde, laïque et républicain, qui avec plus d'un milliard d'habitants constitue la plus grande démocratie du monde est la première terre d'asile pour près de 130 000 Tibétains. Et cela dure depuis 50 ans, depuis l'accueil offert par le Premier ministre Indien, le Pandit Jawaharlal Nehru qui proposa le site de Dharamsala, dans les montagnes du nord de l'Himachal Pradesh, et où s'installa Sa Sainteté le Dalaï Lama et son gouvernement en 1960.

Thank you India

http://50yrsinexile.com/

L'Inde pratique l'hospitalité avec les Tibétains de l'exil, en « bonne intelligence » dans le respect, la tolérance et a non-violence si chers au Mahatma Gandhi.

Anna Gavalda ne dit-elle pas que « ce qui empêche les gens de vivre ensemble ce n'est pas leurs différences, c'est leur connerie. » Rendons aux peuples intelligents l'hommage qu'ils méritent !

A Dehli, la « Tibetan refugee colony » de Majnu Ka Tila est une petite communauté d'exilés de près de 2000 personnes, qui ont trouvé refuge loin de leur pays, au fil des années qui ont suivi l'exode. Un pays où ils ne peuvent ni s'exprimer librement, ni grandir dans leur culture et leur identité ni prier selon leurs pratiques ancestrales …Le Tibet d'aujourd'hui ne connaît pas les Droits de l'Homme. Et pour fuir le système de rééducation à la chinoise, des hommes, des femmes et des enfants de tous âges ont franchi des cols de l'Himalaya, à plus de 5000 m d'altitude au péril de leur vie, durant trois semaines. Et ce depuis trois générations ….

Dans cette mini-cité aux marges de l'immense Dehli, quelle impression étrange que de découvrir un petit monde clos, à l'écart de l'agitation bruyante de la ville, loin des klaxons incessants et des cris stridents d'oiseaux. Les seules traces du petit peuple des rues de l'Inde sont les chauffeurs ou rabatteurs de taxis et rickshaws qui guettent le touriste sur le seuil du site, des nettoyeurs d'oreille, flammèche de coton en main qui proposent leurs services, ou des femmes en sari qui mendient, un enfant à demi nu sur la hanche. Parfois une vache sacrée ose s'y aventurer et déambule paisiblement.

Aussitôt franchie la haute porte, ornée des symboles du bouddhisme tibétain, et où flotte librement le drapeau du Tibet, on sent que l'on est ailleurs …dans une sorte de sas entre deux mondes. Or un sas ne devrait être qu'un lieu de passage transitoire, sauf que ce passage-là semble s'éterniser depuis de trop longues années. Cinq décennies d'exode, d'exil et de génocide.

Sur les rives de la rivière Yamouna, un dédale d'étroites ruelles piétonnières abrite une vie qui semble recroquevillées sur elle-même, comme en arrêt sur image.

Peu de passants, quelques étrangers -militants de la cause tibétaine- viennent là pour rencontrer les Tibétains de l'exil et leur apporter leur soutien indéfectible, les rares touristes déambulent de boutiques en boutiques.

Les immeubles sont si hauts et les ruelles si étroites que le ciel disparaît entre les balcons où le linge sèche, entre les climatiseurs qui s'égouttent et les réseaux de fils électriques incroyablement entortillés.

Pas de ciel en vue, pas d'étoiles, vers où s'envolent les lambeaux d'espoir de ceux qui y vivent ?

On se demande si les noms des hôtels et restaurants : Lhasa, Potala, Tibet, Ama.ne donnent pas aux exilés la nostalgie du pays ? Les nombreux cybercafés, bureaux de téléphonie aux tarifs plus qu'intéressants pour le Tibet, les agences de voyage qui proposent toutes des bus pour Dharamsala semblent leur donner l'illusion d'être toujours reliés au Pays….. ou bien à son « cœur transplanté » qu'est Dharamsala ? Communications et liens sont-ils réels ou virtuels ?

Les boutiques évoquent un peu le Tibet …pour le touriste seulement : stands militants de livres, DVD et objets en tous genres aux couleurs du drapeau tibétain et effigie du Dalaï Lama

Librairies bouddhistes, échoppes d'artisanat et boutiques de perles et bijoux où la turquoise domine par son éclat bleu, ateliers de fabrication de tankas aux machines à coudre bruyantes. Pour les Tibétains eux-mêmes, la reconstitution d'un décor de style Tibet, suffit-elle à maintenir le désir du retour?

Le Tibet de l'intérieur, « province pas du tout autonome de la Chine » est devenu une prison, mais les Tibétains de l'extérieur ne vivent-ils pas eux aussi captifs d'un système qui ne leur donne aucun droit, ni ici ni ailleurs ?

Ces enfants rieurs qui lavent des assiettes accroupis à un point d'eau, quel sera leur avenir ? Nés ici, fils ou petits-fils des premiers exilés que savent-ils des répressions, des tortures des exactions commises contre leur peuple ? Ils ne savent pas encore que, comme la plupart des Tibétains nés en Inde, ils sont apatrides. Ce qui leur tient lieu de passeport est une carte d'identité remise par le gouvernement Indien.qui mentionne leur nationalité : Tibétaine. Pourront-ils obtenir des visas pour voyager ? Pas au vu de leur carte d'identité qui est le plus souvent refusée par les services des douanes et de l'immigration. Comme tous les réfugiés Tibétains, ils possèdent aussi un "livre vert" distribué par l'administration tibétaine en exil. Auront-ils encore la détermination sans faille qui a animé leurs aînés dans la marche de retour au pays en 2008 stoppée à presque 100 jours de marche ?

Un vieillard assis à l'ombre égrène son malla. Conserve-t-il du pays quelques lointaines images qui s'estompent ? Qu'en reconnaîtrait-il depuis la sinisation effrénée qui a amené des arrivages massifs de colons Hans en convois entiers par le train Golmud -Lhasa, gonflant ainsi la population de Lhasa qui est désormais chinoise à près de 70% …Samdhong Rinpoche, le Premier ministre du gouvernement d'exil tibétain a fui le Tibet en 1959 mais à 70 ans aujourd'hui, à Dharamsala, il se rappelle toujours sa patrie de façon très nette. Il confie avec un sourire mélancolique. "Les souvenirs de ma vie au Tibet sont plus clairs que mes souvenirs du jour d'hier " "Je me rappelle, dit-il, les couleurs et les formes des arbres dans notre monastère et les amis avec qui nous avons débattu."

Le peuple tibétain est profondément pieux , et chacun de ses actes et des lieux où il vit porte la trace de sa foi .Les dates fastes et moments de culte sont pour lui essentiels, que dire des interdictions chinoises de fêter le Losar (nouvel an tibétain) comme les a dénoncées la poétesse Woeser , que penser de toutes les restrictions aujourd'hui imposées sur les cérémonies par la loi martiale du gouvernement de Pékin ?

Début juin au moment du Saka Dawa, le mois sacré du bouddhisme. le gouvernement chinois a intensifié les restrictions sur les activités religieuses des Tibétains à Lhasa.

Par ailleurs, deux moines sont portés disparus depuis une rafle dans le monastère de Labrang le 14 mai 2009.

Aucun respect non plus des lieux sacrés par les sociétés minières, comme c'est le cas dans le comté du Markham et de la montagne sacrée du Ser ngol lo, où les ressources du sous-sol sont « exterminées » plus qu'extraites, sans souci des pollutions qui en résultent pour le voisinage.

A l'île de La Réunion où tous les réunionnais d'où qu'iles viennent, vivent ensemble dans le respect et la tolérance, et sont libres de leurs pratiques de cultes traditionnelles, où le nouvel an qu'il soit chinois, tamoul, musulman, laïque est fêté sur la place publique de toutes les communes avec le soutien , les financements et les vœux des municipalités et des pouvoirs publics , comment imaginer que de nos jours sur notre planète, un peuple pacifique et non-violent soit ainsi privé d'un de ses droits essentiels : le droit de culte ?

Majnu Ka Tilla,7 heures du matin, un jeune homme déplace la poussière d'un côté à l'autre de la rue…des petits marchands font cuire des momos … Quelques femmes en costume tibétain et tablier rayé font leurs courses , la couleur vive safran et rouge de deux robes de moines, tranche sur le fond de murs où s'achèvent de s'effriter des affiches militantes : souvenirs du 11ème Panchen lama dont le visage éternellement poupin est gravé dans nos mémoires, annonce d'une réunion, ou d'un meeting commémoratif …. Un temple, une école et un petit dispensaire de soins ainsi qu'un hébergement pour les moines complètent le dispositif d'accueil…..la vie poursuit son cours, loin de sa source …..mais vers quoi s'écoule-t-elle ?

Le 6 juillet prochain, Sa Sainteté, le 14 ème Dalaï lama fêtera ses 74 ans , dont 50 années d'exil, loin de son pays . Peut-il encore rêver revenir un jour sur le sol de son pays natal, là où le petit Tenzin Gyatso jouait insouciant sous le regard tendre de sa mère ?

Parce que la vraie mémoire est celle des moments heureux, quels qu'ils soient, d'où qu'ils viennent, et où qu'ils aillent… » Jean-Louis Marteil

Partager cet article

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans briancon05urgencetibet
commenter cet article

commentaires

Livres Editions GAT CONCEPT

 

NOUVEAUTÉ 

 

Les livres des Editions GAT CONCEPT sont en vente auprès de notre association.

Pour toute commande nous laisser un mail via le  formulaire contact  du blog.  

Calligraphies-Cover.jpg

calligraphies-tibetaines-.BACK.jpg

 

Spiti-cover.jpg

Spiti.BACK.jpg

 

 

marrakech.jpg

Campagne de Parrainage de communes du Tibet

CAMPAGNE  PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET :

  http://www.parrainages-villes-tibet.org/

 

Pour télécharger le dossier :

 

http://www.parrainages-villes-tibet.org/le-dossier-parrainages/

 

 

CAMPAGNE DE PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET
PAR DES MUNICIPALITÉS EUROPEENNES

 

10995334_1030098670337228_8328647903395292802_n.jpg


ASSOCIATIONFRANCE-TIBET

Campagne« Parrainage de communes du Tibet »

13 le débucher 28260 ANET

Tél.06.75.66.24.51.

pascal.daut@live.fr

http://www.tibet.fr/pdf/Parrainage%20de%20communes%20du%20Tibet%20doc0.pdf

    

Liste des communes actualisée 

Campagne de “Parrainage de Communes du Tibet”
Objectif: Préserver le riche Héritage Culturel des Tibétains.

 

 

1-Salles Sur Garonne(31390) - Jean-Louis Halioua / Lhatse

2-Beckerich - Luxembourg- Camille Gira / Gyama 

3-Crest (26400)- Hervé Mariton / Lithang

4-Brouckerque(59630)- Jean-Pierre Decool / Siling

5-Bray-Dunes(59123)- Claude Marteel / Kardze 

6-Coudekerque-Branche(59210)- David Bailleul / Dhartsedo

7-Sisteron(04200) – Daniel Spagnou / Nyingtri 

8-Dieffenthal(67650) - Charles Andrea/ Jaqung

9-Pezens(11170)- Jean-Pierre Botsen / Dingri

10-Lugagnan(65100) - Jacques Garrot / Lhokha

11-Bourgtheroulde Infreville(27520) - Bruno Questel / Samye

12-Saint Laurent du Var(06700) - Henri Revel /Taktser

13-Divonne-Les-Bains(01220) - Etienne Blanc / Kyirong

14-L'Argentière-la-Bessée(05120) - JoëlGiraud/ Shethongmon

15-Lamothe-Goas(32500)- Alain Scudellaro / TsangLukner Shakar

16-St Genés Champanelle(63122) - Roger Gardes / Dromo

17-Festes et St André(11300) - Daniel Bord / Tadruk

18-Paris XI(75011) – Patrick Bloche / Lhassa

19–Manduel(30129) - Marie-Louise Sabatier/  Gyantse

20- Créon (33670) - Jean-Marie Darmian / Ruthok

21- Valouse (26110) - Patrick Liévaux / ShagRongpo

22- Plouray (56770) - Michel Morvant / Tsari 

23– Lans-en-Vercors (38250) - Jean-Paul Gouttenoire /Jomda

24– La Chapelle-Saint-Ursin (18570) - Yvon Beuchon/Sangchu-Labrang

25-Soulom(65260) - Xavier Macias / Chongye

26- Saint-Thomas-en-Royans (26190) – Christian Follut/ Jol

27-Merville(59660) - Jacques Parent /Dzogang

28- Mourenx (64150) - DavidHabib/ Tsona

29– Lavaur (81500) -BernardCarayon / Shigatse

30– Izeure (21110) -Catherine Lanterne /Yubeng

31-Artiguelouve(64230) -  Éline Gosset / Nyethang

32- Digne-Les-Bains(04000) - SergeGloaguen/Kumbum

33- Lavelanet-de-Comminges(31220) - Évelyne Delavergne / Narthang

34- Le Vigan (30120) - Eric Doulcier / Dergé

35– Bourbourg(59630)- FrancisBassemon / Shalu

36- Gensac-sur-Garonne(31310)- Henri Devic / Gadong

37- Bax(31310) - Philippe Bedel/ Rong

38- Carbonne(31390) - Guy Hellé/ Nagartse

39–Epinac(71360)- Jean-François Nicolas / Sakya

40– Amfreville-La-Mi-Voie(76920) – Luc Von Lennep / Phari

41- Le Cannet-des-Maures(83340) - Jean-Luc Longour / Gyatsa

42– Latrape(31310) - Jean-Louis Séguela / Riwoche

43– Sciez (74140) -Jean-LucBidal / Gyalthang

44– Widehem(62630) - Pierre Lequien / Taklung

45– Nieppe(59850) -MichelVandevoorde / Tsongdu(Nyalam)

46– Montbéliard(25200) - JacquesHélias / Kharta

47– Marzens(81500) -DidierJeanjean / Nagchu

48– Vitrolles(13127) - LoïcGachon / Tsethang-YumbuLakhang

49- Labastide-Saint-Georges(81500) - Jacques Juan / KhymZhi Shang

50– Bouchemaine(49080) - Anne-Sophie Hocquet de Lajartre / TashiDorje – Jhado/ Lac Namso

51–Ussel (46240)-Jean-Paul David / Rumbu

52-Sembrancher(1933) – Suisse- Bernard Giovanola / Rongbuk

53– Beurizot(21350) - Hugues Baudvin /Yerpa

54–Mailholas(31310)- Gérard Carrère / Dorjeling

55– Briançon(05100)- GérardFromm /Pelyul

56– Hondschoote(59122) - Hervé Saison / Markham

57– Aiguefonde(81200) – Vincent Garel / Nyemo

58– Vers sur Selle (80480)- Thierry Demoury / Dechen

59-Bennwihr (68690) – Richard Fuchs /Chamdo

60-– St Valéry sur Somme(80230)- Stéphane Haussoulier / Sera

61-Corby- Angleterre-JeanAddison / Rigul

62– Billere (64140)- Jean-Yves lalanne / Surmang

63-Marcq en Yvelines (78770)- Pierre Souin/ Drigung

 
De nombreuses autres Municipalités ont aussi été contactées par les Membres des Groupes Tibet du Parlement(189 députés) et du Sénat(67 sénateurs) et par la plupart des Membres des Groupes de Soutien au Tibet… Suite à cette mobilisation, nous espérons de nombreuses autres Municipalités !

 58 Associations Internationales de Soutien auTibet ont déjà adhéré à cette campagne;
Passeport Tibétain(Essert-90), Montagne du Bonheur(Paris-75), Briançon-05 Urgence-Tibet, France-Tibet
National, Collectif Tibet-Dunkerque(59), Maison des Himalayas(Gonnehem-62), France-Tibet-Île de la
réunion(974), Association Provence-Himalaya(Vitrolles-13), Nos Amis de l’Himalaya(Bordeaux-33), France-
Tibet / Nord-Pas de Calais(Lille-59), Aide et Espoir pour le Monde Tibétain(Amiens-80), SOS Tibet(Lyon-69),
Culture en Exil(Nantes-44), Lotus Himalaya(Maubeuge-59), Corse-Tibet(Porto Vecchio-20), Liberté au
Tibet(Sélestat-67), Objectif Tibet(Sciez-74), France-Tibet Maine/Anjou(Angers-49), Alliance Tibet-
Chine(Paris-75), Lions des Neiges(Lyon-69), Tibet-Languedoc(Nîmes-30), Drôme Ardèche – Tibet(Valence-
26), Jamtse Thundel(Gras-07), Tibet, Vallée de La dröme(Crest-07), ART (Aide aux Réfugiés
Tibétains)(Grenoble-38), Association des Elus Verts Pour le Tibet(Paris-75), Espoir pour le Tibet(Vannes-56),
Don et Action pour le Tibet(Yvry Sur Seine-94), Collectif Action-Tibet-vérité(Marzens-81), Institut Vajra
Yogini(Marzens-81)- Autodétermination Tibet(Rabat les Trois Seigneurs-09), Association Falun
Gong(Bordeaux-33), Rencontres Tibétaines(Toulouse-31), Matchik Labdreun(Marseille-13), Tibet-
Normandie(Rouen-76), APACT(Pau-64), Tutti Frutti International(Villeneuve d’Ascq-59), France-Tibet-Isère,
Association Amitié Suisse-Tibet(AAST), Gesellschaft Schweizerisch-Tibetische- (Suisse), Tibetet Support
Association - (Hongrie), Tibetan Programme of the Other Space Foundation - (Pologne), Casa del Tibet -
(Espagne), Svensk Tibet Komitten - (Suède), Tibet Support Group-Ireland., Les Amis du Tibet – Luxembourg,
Friends of Tibet India(Delhi), La Casa Del Tibet di Votigno di Canossa(Italy), Tibet Initiative Deutschland
e.v.(Germany), PTC – Pro Tibet Culture(Chili), Tibet Patria Libre(Uruguay), Casa Tibet Mexico(Mexico),
Ganasamannay, Kolkata(India), Costa Rica-Tibet(Costa-Rica), fundacion Tashi delek(spain), Kasakhstan-
Tibet(Kasakhstan), Panama-Tibet(Panama), Tibet-Thaïland(Thailand)


NB :Le travail engagé par notre ami Francis se poursuit : c'est Pascal Dautancourt qui se chargera désormais du suivi des demandes et propositions des communes.
N' hésitez pas à solliciter vos élus en ce sens... et à entrer en contact avec Pascal:

ASSOCIATION FRANCE-TIBET 
Campagne « Parrainage de communes du Tibet » 
13 le débucher 28260 ANET
Tél.             06.75.66.24.51      .
Pascal.dautancourt@gmail.com

 

 

La campagne de parrainage continue. N'hésitez pas à solliciter votre Maire et à nous contacter si besoin. 

Archives

Qui sommes nous

Association pour la défense des Droits du Peuple Tibétain

drapeau-tibet-copie-3.gif

 

On ne se sert jamais plus d'un drapeau

que quand un peuple est opprimé

Lhamo Tso à Briançon

vidéo