Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 19:30


Parce que les mots ont de l'importance afin de ne pas perdre de vue l'essentiel.....

LE TIBET, LE DALAI-LAMA, LES MOTS ET LA LIBERTE

« Le Dalaï-lama a perdu tout espoir de continuer à négocier avec l'actuel gouvernement chinois ; Le Dalaï-lama n'espère plus rien de la Chine ; Le Dalaï-lama n'a plus d'espoir pour un Tibet autonome ; Le Dalaï-lama fait part de sa lassitude envers Pékin ; Le Dalaï-lama déclare avoir 'abandonné' à titre personnel les discussions avec la Chine ; Le Dalaï-lama prêt à examiner une stratégie plus radicale sur le Tibet » -une véritable avalanche de titres d'agences ou de journaux en mal d'information. Comme si on sonnait fébrilement l'alarme - il en est grand temps certes, mais au-delà de cette couverture aussi soudaine que tapageuse, qui aura pris le temps d'aller à l'écoute des mots ? Qui s'en sera tenu au texte ? Et d'abord, peut-être convient-il de savoir que « perdre espoir » ou « baisser les bras » ne fait pas vraiment partie du vocabulaire du Dalaï-lama.

Sans doute que dans son allocution pour le 48e anniversaire de la fondation du Village d'enfants à Dharamsala, le Dalaï-lama admet être allé aussi loin (trop ?) que possible dans sa détermination de tendre la perche au régime chinois afin de trouver par le dialogue (« la voie médiane ») une solution à l'amiable du différend tibéto-chinois, profitable aux deux parties.
Dans cette perspective, il était, il est soutenu par une opinion internationale aujourd'hui mieux informée des faits de l'histoire et de la situation sur place ; par des vedettes (ce qui lui est parfois reproché) ; par quelques politiciens (généralement dans l'opposition chez eux, ou à la retraite) car il n'est guère de responsables politiques en exercice qui s'y aventurent de crainte de froisser les susceptibilités chinoises à fleur de peau.

Le Dalaï-lama est également épaulé par une grande partie des siens, même si des voix plus nombreuses s'élèvent dans l'exil pour discuter ce choix. Les Tibétains de l'intérieur continuent de voir en lui à la fois celui qui personnifie au mieux l'altérité tibétaine et le garant de leur survie : ils en ont largement témoigné le printemps dernier, au grand dam des autorités chinoises persuadées, elles, que cette dévotion était sur le déclin. Mal leur en a pris, et la brutalité de leur réaction répressive ne laisse aucun doute à ce propos. En faisant du leader
tibétain leur bête noire, l'ennemi No. 1 de la Chine, elles ont elles-mêmes semé le vent qui a fait lever la tempête.

De main inlassablement tendue en propositions refusées (celle de Strasbourg remonte à 1988...) le Dalaï-lama prend simplement aujourd'hui acte d'une situation qu'il a tout fait pour éviter - depuis des années, il répète à son peuple que la décision ultime lui revient et que c'est aux Tibétains d'assumer la responsabilité de leur avenir, le leur comme celui de leur pays. En attendant, il aura été leur meilleur ambassadeur sur la scène internationale. Peut-être certains ne l'ont-ils pas attentivement écouté, ou ne souhaitaient-ils pas entendre ses mots.
Maintenant que les années passent, pour lui comme pour tout le monde, et que le régime chinois ne fait pas mystère de sa volonté d'attendre sa disparition dans l'espoir (vain) qu'il emporte avec lui la cause de son peuple, force est de regarder en face ce défi. Et de le relever.

Poursuivre des discussions sans lendemain avec des représentants chinois sans pouvoir réel n'est qu'un pis-aller qui a des limites et ne trompe personne - à l'exception de ceux qui acceptent de se laisser piéger, tout en exaspérant les Tibétains. Du coup, la revendication indépendantiste regagne en vigueur par rapport à une autonomie dénuée de substance dans le contexte actuel, et que les maîtres de Pékin se refusent à revoir sous prétexte qu'elle « existe déjà » puisque « inscrite dans la Constitution. » Quant à l'autodétermination, c'est un droit
considéré comme imprescriptible dans les normes internationales pour n'importe quel peuple, fut-il colonisé et sous la botte ... chinoise. En demandant leur avis aux Tibétains, le Dalaï-il colonisé et sous la botte ... chinoise. En demandant leur avis aux Tibétains, le Dalaïlama ne fait que respecter ses propres engagements d'adapter la société tibétaine à la démocratie et de se plier à cette exigence.

Après avoir rappelé dans son allocution que ne pas prendre en compte ce qui s'est passé en mars-avril dans l'ensemble du Tibet - Région dite autonome et communautés tibétaines enclavées dans les provinces chinoises voisines, c'est-à-dire tout le territoire historique tibétain - ne mène nulle part, le Dalaï-lama répète clairement ce qu'il dit depuis des années : « La question tibétaine est celle du peuple tibétain, il ne s'agit pas seulement de moi.
C'est pourquoi la question du Tibet doit être examinée et décidée par le peuple.
 Ensuite, nous sommes dans un système véritablement démocratique, pas comme le gouvernement communiste où l'on parle de démocratie et on pratique l'autocratie. Ce n'est pas notre façon d'agir. »

Un peu plus loin, le dirigeant tibétain souligne ; « Si la religion et la culture tibétaines fondées sur la compassion sont éradiquées et si la société est uniquement soucieuse d'argent, à l'avenir cela n'aidera en rien les Chinois et ils y perdront. » Mentionnant que les autorités chinoises l'accusent d'être l'instigateur des troubles du printemps, le Dalaï-lama réplique : « A franchement parler, je peux assumer, car j'ai des raisons à expliquer : de tout temps j'ai
été sincère. Il est difficile de parler à ceux qui ne croient pas en la vérité. J'ai clairement dit devant la presse mondiale que j'ai encore foi dans le peuple chinois, mais que ma confiance dans le gouvernement chinois s'amenuise, et que ça devenait plus difficile. »

« Baisser les bras », le Dalaï-lama, et « refuser la négociation » ?
C'est mal le connaître que de le prétendre ou de l'écrire : c'est surtout mal interpréter ses propos et faire ainsi, sans doute sans le vouloir, le jeu de ceux qui, à Pékin ou ailleurs, s'empressent de clamer « le Dalaï-lama refuse la négociation ». C'est exactement le contraire de ce qu'il dit, et ses actes sont en accord avec ses paroles : il laisse le loisir aux Tibétains de s'exprimer et, à l'occasion de leur rencontre de novembre, de chercher ensemble des voies qui permettraient de surmonter l'impasse afin de trouver une solution. Il n'y a pas de « solution-miracle », mais faute de vouloir entendre ce que dit le Dalaï-lama, les responsables chinois sont en train de laisser filer le seul atout dont ils pourraient disposer pour se sortir de ce guêpier.

Car il ne faut pas s'y tromper : quoi que fassent les maîtres actuels de la Cité interdite, l'histoire des hommes enseigne qu'on ne fait pas taire un peuple colonisé par les armes et qu'il vient un temps où il relève la tête. Les événements de mars en ont été l'illustration imprévue, mais pas imprévisible : le lion des neiges tibétain reste toujours en travers de la gorge du dragon chinois.
Et en dernier ressort, la liberté du Tibet n'est peut-être qu'une métaphore de la nôtre, celle qui n'est jamais acquise et qu'il faut défendre pied à pied jour après jour.

C.B.L.

mailto : claude.levenson@gmail.com 

Partager cet article

Repost 0
Published by Briançon05-urgence.tibet - dans briancon05urgencetibet
commenter cet article

commentaires

Livres Editions GAT CONCEPT

 

NOUVEAUTÉ 

 

Les livres des Editions GAT CONCEPT sont en vente auprès de notre association.

Pour toute commande nous laisser un mail via le  formulaire contact  du blog.  

Calligraphies-Cover.jpg

calligraphies-tibetaines-.BACK.jpg

 

Spiti-cover.jpg

Spiti.BACK.jpg

 

 

marrakech.jpg

Campagne de Parrainage de communes du Tibet

CAMPAGNE  PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET :

  http://www.parrainages-villes-tibet.org/

 

Pour télécharger le dossier :

 

http://www.parrainages-villes-tibet.org/le-dossier-parrainages/

 

 

CAMPAGNE DE PARRAINAGE DE COMMUNES DU TIBET
PAR DES MUNICIPALITÉS EUROPEENNES

 

10995334_1030098670337228_8328647903395292802_n.jpg


ASSOCIATIONFRANCE-TIBET

Campagne« Parrainage de communes du Tibet »

13 le débucher 28260 ANET

Tél.06.75.66.24.51.

pascal.daut@live.fr

http://www.tibet.fr/pdf/Parrainage%20de%20communes%20du%20Tibet%20doc0.pdf

    

Liste des communes actualisée 

Campagne de “Parrainage de Communes du Tibet”
Objectif: Préserver le riche Héritage Culturel des Tibétains.

 

 

1-Salles Sur Garonne(31390) - Jean-Louis Halioua / Lhatse

2-Beckerich - Luxembourg- Camille Gira / Gyama 

3-Crest (26400)- Hervé Mariton / Lithang

4-Brouckerque(59630)- Jean-Pierre Decool / Siling

5-Bray-Dunes(59123)- Claude Marteel / Kardze 

6-Coudekerque-Branche(59210)- David Bailleul / Dhartsedo

7-Sisteron(04200) – Daniel Spagnou / Nyingtri 

8-Dieffenthal(67650) - Charles Andrea/ Jaqung

9-Pezens(11170)- Jean-Pierre Botsen / Dingri

10-Lugagnan(65100) - Jacques Garrot / Lhokha

11-Bourgtheroulde Infreville(27520) - Bruno Questel / Samye

12-Saint Laurent du Var(06700) - Henri Revel /Taktser

13-Divonne-Les-Bains(01220) - Etienne Blanc / Kyirong

14-L'Argentière-la-Bessée(05120) - JoëlGiraud/ Shethongmon

15-Lamothe-Goas(32500)- Alain Scudellaro / TsangLukner Shakar

16-St Genés Champanelle(63122) - Roger Gardes / Dromo

17-Festes et St André(11300) - Daniel Bord / Tadruk

18-Paris XI(75011) – Patrick Bloche / Lhassa

19–Manduel(30129) - Marie-Louise Sabatier/  Gyantse

20- Créon (33670) - Jean-Marie Darmian / Ruthok

21- Valouse (26110) - Patrick Liévaux / ShagRongpo

22- Plouray (56770) - Michel Morvant / Tsari 

23– Lans-en-Vercors (38250) - Jean-Paul Gouttenoire /Jomda

24– La Chapelle-Saint-Ursin (18570) - Yvon Beuchon/Sangchu-Labrang

25-Soulom(65260) - Xavier Macias / Chongye

26- Saint-Thomas-en-Royans (26190) – Christian Follut/ Jol

27-Merville(59660) - Jacques Parent /Dzogang

28- Mourenx (64150) - DavidHabib/ Tsona

29– Lavaur (81500) -BernardCarayon / Shigatse

30– Izeure (21110) -Catherine Lanterne /Yubeng

31-Artiguelouve(64230) -  Éline Gosset / Nyethang

32- Digne-Les-Bains(04000) - SergeGloaguen/Kumbum

33- Lavelanet-de-Comminges(31220) - Évelyne Delavergne / Narthang

34- Le Vigan (30120) - Eric Doulcier / Dergé

35– Bourbourg(59630)- FrancisBassemon / Shalu

36- Gensac-sur-Garonne(31310)- Henri Devic / Gadong

37- Bax(31310) - Philippe Bedel/ Rong

38- Carbonne(31390) - Guy Hellé/ Nagartse

39–Epinac(71360)- Jean-François Nicolas / Sakya

40– Amfreville-La-Mi-Voie(76920) – Luc Von Lennep / Phari

41- Le Cannet-des-Maures(83340) - Jean-Luc Longour / Gyatsa

42– Latrape(31310) - Jean-Louis Séguela / Riwoche

43– Sciez (74140) -Jean-LucBidal / Gyalthang

44– Widehem(62630) - Pierre Lequien / Taklung

45– Nieppe(59850) -MichelVandevoorde / Tsongdu(Nyalam)

46– Montbéliard(25200) - JacquesHélias / Kharta

47– Marzens(81500) -DidierJeanjean / Nagchu

48– Vitrolles(13127) - LoïcGachon / Tsethang-YumbuLakhang

49- Labastide-Saint-Georges(81500) - Jacques Juan / KhymZhi Shang

50– Bouchemaine(49080) - Anne-Sophie Hocquet de Lajartre / TashiDorje – Jhado/ Lac Namso

51–Ussel (46240)-Jean-Paul David / Rumbu

52-Sembrancher(1933) – Suisse- Bernard Giovanola / Rongbuk

53– Beurizot(21350) - Hugues Baudvin /Yerpa

54–Mailholas(31310)- Gérard Carrère / Dorjeling

55– Briançon(05100)- GérardFromm /Pelyul

56– Hondschoote(59122) - Hervé Saison / Markham

57– Aiguefonde(81200) – Vincent Garel / Nyemo

58– Vers sur Selle (80480)- Thierry Demoury / Dechen

59-Bennwihr (68690) – Richard Fuchs /Chamdo

60-– St Valéry sur Somme(80230)- Stéphane Haussoulier / Sera

61-Corby- Angleterre-JeanAddison / Rigul

62– Billere (64140)- Jean-Yves lalanne / Surmang

63-Marcq en Yvelines (78770)- Pierre Souin/ Drigung

 
De nombreuses autres Municipalités ont aussi été contactées par les Membres des Groupes Tibet du Parlement(189 députés) et du Sénat(67 sénateurs) et par la plupart des Membres des Groupes de Soutien au Tibet… Suite à cette mobilisation, nous espérons de nombreuses autres Municipalités !

 58 Associations Internationales de Soutien auTibet ont déjà adhéré à cette campagne;
Passeport Tibétain(Essert-90), Montagne du Bonheur(Paris-75), Briançon-05 Urgence-Tibet, France-Tibet
National, Collectif Tibet-Dunkerque(59), Maison des Himalayas(Gonnehem-62), France-Tibet-Île de la
réunion(974), Association Provence-Himalaya(Vitrolles-13), Nos Amis de l’Himalaya(Bordeaux-33), France-
Tibet / Nord-Pas de Calais(Lille-59), Aide et Espoir pour le Monde Tibétain(Amiens-80), SOS Tibet(Lyon-69),
Culture en Exil(Nantes-44), Lotus Himalaya(Maubeuge-59), Corse-Tibet(Porto Vecchio-20), Liberté au
Tibet(Sélestat-67), Objectif Tibet(Sciez-74), France-Tibet Maine/Anjou(Angers-49), Alliance Tibet-
Chine(Paris-75), Lions des Neiges(Lyon-69), Tibet-Languedoc(Nîmes-30), Drôme Ardèche – Tibet(Valence-
26), Jamtse Thundel(Gras-07), Tibet, Vallée de La dröme(Crest-07), ART (Aide aux Réfugiés
Tibétains)(Grenoble-38), Association des Elus Verts Pour le Tibet(Paris-75), Espoir pour le Tibet(Vannes-56),
Don et Action pour le Tibet(Yvry Sur Seine-94), Collectif Action-Tibet-vérité(Marzens-81), Institut Vajra
Yogini(Marzens-81)- Autodétermination Tibet(Rabat les Trois Seigneurs-09), Association Falun
Gong(Bordeaux-33), Rencontres Tibétaines(Toulouse-31), Matchik Labdreun(Marseille-13), Tibet-
Normandie(Rouen-76), APACT(Pau-64), Tutti Frutti International(Villeneuve d’Ascq-59), France-Tibet-Isère,
Association Amitié Suisse-Tibet(AAST), Gesellschaft Schweizerisch-Tibetische- (Suisse), Tibetet Support
Association - (Hongrie), Tibetan Programme of the Other Space Foundation - (Pologne), Casa del Tibet -
(Espagne), Svensk Tibet Komitten - (Suède), Tibet Support Group-Ireland., Les Amis du Tibet – Luxembourg,
Friends of Tibet India(Delhi), La Casa Del Tibet di Votigno di Canossa(Italy), Tibet Initiative Deutschland
e.v.(Germany), PTC – Pro Tibet Culture(Chili), Tibet Patria Libre(Uruguay), Casa Tibet Mexico(Mexico),
Ganasamannay, Kolkata(India), Costa Rica-Tibet(Costa-Rica), fundacion Tashi delek(spain), Kasakhstan-
Tibet(Kasakhstan), Panama-Tibet(Panama), Tibet-Thaïland(Thailand)


NB :Le travail engagé par notre ami Francis se poursuit : c'est Pascal Dautancourt qui se chargera désormais du suivi des demandes et propositions des communes.
N' hésitez pas à solliciter vos élus en ce sens... et à entrer en contact avec Pascal:

ASSOCIATION FRANCE-TIBET 
Campagne « Parrainage de communes du Tibet » 
13 le débucher 28260 ANET
Tél.             06.75.66.24.51      .
Pascal.dautancourt@gmail.com

 

 

La campagne de parrainage continue. N'hésitez pas à solliciter votre Maire et à nous contacter si besoin. 

Archives

Qui sommes nous

Association pour la défense des Droits du Peuple Tibétain

drapeau-tibet-copie-3.gif

 

On ne se sert jamais plus d'un drapeau

que quand un peuple est opprimé

Lhamo Tso à Briançon

vidéo